Cérémoniaux comparés
 Share
The version of the browser you are using is no longer supported. Please upgrade to a supported browser.Dismiss

Comment only
 
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXY
1
1ère édition[ 1' édition ][ 2è édition ][ 3è édition ][ 4è édition ]5è édition6è édition7è édition
2
192919321942-4319491953195519581959-60
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Couverture rigide grise/verte au format poche de chemise (8,4 x 11 cm) 165 pages (+ notes), avec deux pages notées 1* & 2* pour l'Appel de la Route à la fin des chants, ainsi qu'une page d'errata insérées avant la table des matières. Ed. (Alexis Rédier) de l'Association des Scouts de France, 51 rue Saint-Didier. Imprimé par Desclée, De Brouwer et Cie (cf. dernière page).
Format poche de chemise (8,4 x 11 cm), avec même date d'Imprimatur (juillet 1929). Mais de couverture souple bleue/verte et avec 167 pages (+ notes). Les éditions Ed. (Alexis Rédier) de l'Association des Scouts de France y sont au 66 ter rue Saint-Didier (avec parfois étiquette Librairie La Hutte collée par dessus). Autre marque distinctive en dernière page : imprimerie S.I.L.I.C. Certaines éditions portent une étiquette La Hutte collée par dessus Alexis Rédier, et une page recto-verso d'errata "édition 1932"Édité par La Hutte à Lyon. 192 pages, couverture souple (10,5 x 13 cm) rouge (15 juillet 1942) ou bleue. Puis (1943 ?) édition cartonnée semi-rigide (11 x 14 cm) ; ce qui caractérise cette dernière édition est le "papier peint" en couleur (marqué SDF vert avec croix et lys rouge) qui tapisse l'intérieur des pages de couverture.Couverture verte avec croix scoute (10,5 x 13 cm), 184 pages. "édition provisoire" des Presses d'Île de France, 1 rue Garancière, Paris 6ème. Avec une belle préface par Georges Gauthier, commissaire général en 1949.
4e édition (mais non marquée comme telle, et sans indication de date) avec une préface de Michel Rigal. Couverture rouge, mais sans dessin (10,2x 13 cm), 168 pages. Ed. Presses d'Île de France, 1 rue Garancière Paris 6e (avec des dessins de Jean Bernadac).5e édition (numérotée comme telle) couverture orange (tirant sur le rouge), avec un lys sans croix (10,5x 13 cm) 176 pages (avec liste des concessionnaires La Hutte). Ed. Presses d'Ile de France à l'ancienne adresse : 1 rue Garancière Paris 6e. Même préface de Michel Rigal que dans la précédente édition et les suivantes.6e édition (numérotée comme telle). Même couverture orange que la précédente (et la suivante), 180 pages (+ notes). Mais remarquer la nouvelle adresse des Presses d’IdF : 86, rue Bonaparte Paris 6e.7e édition (numérotée comme telle). Même couverture orange avec lys (10,5 x 13 cm) 180 pages (+ 4 de notes). Toujours la même préface de Michel Rigal, et Presses d’IdF au 86, rue Bonaparte Paris 6e. On y trouve la même mention que l'édition précédente (p.79) : "Au jour de l'édition de ce livre la Branche Route cherche les modifications à apporter à son uniforme. Elles seront décidées en 1959 et paraîtront dans la revue officielle".
12
19291932194219491953195519581959
13
cf. https://goo.gl/QnXsdG Le grand Hurlement (p.17) n'a pas encore "nous ferons" avant "de notre Mieux". On y parle encore de Petits-Loups (cf. p.18). En plus du mât d'honneur, il existe un fanion de Meute avec croix scoute accompagnée de deux Louveteaux assis (vus de profil) et banderole "de notre mieux" au dessous (p.132). Ce fanion aura disparu dans le cérémonial de 1942.Le texte de la promesse Louveteau adopté en 1923 se termine encore par la formule "faire chaque jour un plaisir à quelqu'un" (p.27). Mais suppression salut à deux mains lors du chant de départ de la meute sautillant en file indienne (p.29). Akèla (accent grave).La cérémonie de promesse Louveteaux de 1923 a un peu changé en 1941 : l'appel du Petit Loup au début est supprimé, et on dit désormais "rendre chaque jour un service à quelqu'un". Suppression du chant Ronde de la Jungle qui accompagnait leur départ en file indienne. Disparition de la possibilité du port de casquette bleue marine pour les meutes. Akela (sans accent)."C'est très grave..." (1923) devient "C'est très sérieux... (p.17). Le noeud de rosette présenté par la sizaine des bruns est désormais un noeud plat. Grand Hurlement de la promesse : "Tu ne le receras que deux fois..." et non plus "tu ne l'entendras que..." Akéla (accent aigu)suppression de la pèlerine des louveteaux.Les Scouts de France, dans tous leur cérémoniaux, ne font rien tenir de la main gauche au louveteau qui prononce sa promesse.
14
Comme depuis 1920, à la promesse scoute, le texte dit : « Désormais (ou bien souviens toi que) tu fais partie de la grande Famille Scoute » (p.64).On voit apparaître dans ce cérémonial des dessins de Pierre Joubert (cf. p.9, 13, 17, 35, 96). Et « désormais (ou bien souviens toi que) tu fais partie de la grande Fraternité Scoute ». Le CP à la promesse se place à gauche de l'Aspirant.La prière scoute n'est plus dite au singulier ("apprenez-moi") mais au pluriel. L'investiture d'un CP (p.83) est passée au tutoiement, avec quelques changements de termes, et l'obédience (terme du cérémonial de 1929-32 p.68) des garçons se fait désormais en commun. Suppression des cordelières de spécialisation de Patrouille."Le chandail peut être remplacé par le blouson réglementaire" (p.27). La dignité d' écuyer (p.85) remplace celle de Chevalier de France. Premières mention de gants blancs sur le dessin (p.136) réservés uniquement au drapeau français et sa garde, et précisé dans le texte de l'édition bleue cartonnée. Nouveau texte d'investiture des chefs (qui connaîtra encore d'autres rédactions), avec obédience des CP à la suite de celle des assistants (p.103).Pas encore de page sur les Raiders, dans cette "édition provisoire" imprimée en juin, mais simple mention à la suite des Chevalier de France p.76. Gants blancs aussi pour l'étendard (p.127 et 145) : "Le porte-drapeau et son escorte ont des gants blancs".Les éclaireurs portent encore le chandail bleu (p.34), et un short bleu (ou beige, selon les troupes).
Mais apparition de pages sur les Raiders (p.36 & 59) et présentant la division Kim : p.71.
Quelques changements dans l' investiture du CP (p.56) comme au début : "Tes garçons t'ont choisi pour chef..." et disparition de l'obédience des C.P. à l'investiture du Chef.
L'uniforme éclaireur est passé entièrement au beige, même la culotte de velours (p.35). Les éclaireurs peuvent porter encore le chapeau 4 bosses (p.33) mais au choix des unités.
Apparition de pages sur les patrouilles libres (p.68).
Le chapeau scout 4 bosses est définitivement remplacé par le béret pour les éclaireurs.
15
Les Routiers portent tous une barrette S.R. au chapeau. Et avant le Départ un flot brun "couleur de la bure du futur Chevalier avant son adoubement" (p.77).Les routiers portent le foulard de leur groupe, mais pouvant éventuellement être remplacé par un foulard de province lors de certaines manifestations (note 2 p.77). Le Scout Routier de 1e classe est appelé maintenant Routier Écuyer (p.78).Les Routiers ont maintenant un fanion de clan et un court cérémonial de montée (p.88). Ils portent désormais un béret noir, et une chemise grise (p.29). Avec flot gris pour les Novices, marron pour les apprentis. Le Départ Routier de 1928 a été retouché : plus de gourde, ni de chapeau (donc remise de barrette sur la poitrine) on parle de flot et non plus de noeud d'épaule (p.94). Au moment de renouveler sa promesse, le CC dit au RS : "Sois donc des nôtres et sur les couleurs de France, renouvelle ta Promesse scoute, engagement d'homme qu'aujourd'hui tu prends solennellement."
Le Cérémonial du départ routier (Scouts de France) reste celui de 1928, mais noter l'apparition d'une prière des Routiers p.163 (qui n'est pas celle du P. Doncoeur).Apparition du nouveau cérémonial de Départ Routier, très différent (p.82). Les Compagnons reçoivent désormais une barrette R.S. en bronze (p.76 & 79) au cours d'une veillée de Clan (celle en argent sera pour le départ).Disparition de toute coiffure pour les Routiers (p.78). Et annonce (p.79): "Au jour de l'édition de ce livre la Branche Route cherche les modifications à apporter à son uniforme. Elles seront décidées en 1959 et paraîtront dans la revue officielle".
16
La Troupe est conçue comme une unité (au sens qu'elle a encore en Belgique) avec un Scoutmestre dirigeant les deux autres sections Louveteaux et Routiers. On y parle encore de foulard et de bande de troupe (p.10, p.37). L'investiture des chefs peut se faire avec le Scoutmestre et le chef de Meute en même temps. On leur demande publiquement dans la cérémonie s'ils sont agrées par M. l'Aumônier. Présentation et promesse de "loyalisme et fraternelle entr'aide" du chef de Meute au scoutmestre (p.112).La bande et le foulard (p.77) dont désormais intitulés "de groupe" (cf. p.9, p.38), suite aux réflexions sur la notion de groupe en cette année 1932 ainsi qu'aux Journées Nationales de Lyon, en novembre.Apparition des Cigales chantantes (p.32), et de deux chapitres sur les inspections et les défilés. L'investiture des Chefs a changé ; on n'y reprend toujours pas le texte entier de la promesse mais on parle de la "promesse scoute que j'ai prononcée le..." 
Ajout du paragraphe "C'est une tache magnifique..." (p.90) au cérémonial d'investiture des chefs.. On n'e renouvelle plus sa promesse "de tout son cœur", mais "de toute son âme". L'investiture des chefs a encore changé, le CD peut lire des textes de l'évangile sur le rôle du chef, et on reprend maintenant le texte de la promesse tout entier (mais sans date, sans étendard, et toujours sans bénédiction)Retouches dans le texte de l'investitures des Chefs avec bénédiction par l'Aumônier (p.99).Insignes de Promotions BP et des Cadres verts (p.98-99). L'investiture des Chefs (p.102) s'intitule désormais Engagement de chef ; ses "devoirs de catholique pratiquant" deviennent "donner à tous un exemple de vie chrétienne". Apparition d'une nouvelle cérémonie de promesse pour cheftaine "Christiane" avec le Feu et l'ACDL (p.105 à 110) où on ne parle pas de l'étendard.
17
en résumé sur Scoutopedia (posté par le Labo-Scout)On trouve souvent des corrections manuscrites correspondantes à l'errata de 1932, que toutes les éditions de ce cérémonial à couverture souple n'ont pas gardé (feuille volante ?) Par exemple : suppression de la note en bas de page 78, concernant d'éventuels Scout Routier comme CP ou Second à la troupe.Normalisation des insignes et termes communs au Scoutisme Français (comme éclaireur plutôt que scout). Les insignes sont sur écu ajouré, commun à tous le S.F.Disparition des adresses de la Hutte d'Algerie, Maroc, Tunisie et Outremer (en dernière page).
18
19291932194219491953195519581959
19
20
21
22
Cette étude des divers cérémoniaux SDF est accessible en ligne sur : goo.gl/Qnrr75Le Labo-scout de Riaumont a également comparé les textes du départ Routier sur : goo.gl/rxrGrpUne étude de l'évolution du cérémonial de promesse Louveteau est également disponible sur : goo.gl/QnXsdGUne étude sur les sources de quelques textes de cérémoniaux des Investitures de chef : https://goo.gl/gB962I
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
Loading...