FDN - Reporting SEO
 Share
The version of the browser you are using is no longer supported. Please upgrade to a supported browser.Dismiss

 
View only
 
 
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZAA
1
2
A. Introduction
3
4
· Le reporting SEO fait appel à 3 types de données : les données de Google Search Console, les données de Google Analytics et des données de crawl de votre site. Vous devez donc avez les droits d’accès GSC et GA pour le site pour lequel vous construisez le reporting.
5
6
· Ce reporting SEO tourne grâce notamment à deux plugins de Chrome qui permettent de requêter les API de Google Search console et de Google Analytics. Il faut donc ajouter ces plugins à votre navigateur Chrome avant d’actualiser le reporting :
7
o Search for analytics sheets
8
o Google Analytics for Spreadsheets
9
10
· Ce reporting SEO a été pensé pour une actualisation hebdomadaire mais vous pouvez également l’utiliser pour une actualisation quotidienne ou mensuelle selon votre fréquence de suivi de vos données SEO
11
12
· L’organisation des onglets du reporting répond à un code couleur :
13
o Le Guide d’utilisation est en violet
14
o Les onglets jaunes sont les onglets de paramétrage et d’actualisation du reporting
15
o L’onglet rouge contient les données de crawl à importer manuellement (il peut être actualisé moins fréquemment que les onglets jaunes)
16
o Les onglets bleus servent à retraiter et stocker les données, il ne faut pas les modifier
17
o Les onglets verts servent à visualiser le reporting SEO et effectuer des requêtes à la demande sur les données collectées
18
19
· Attention à ne pas renommer les onglets, cela risquerait d’altérer le fonctionnement du reporting !
20
21
B. Prise en main initiale du reporting SEO
22
23
Il s’agit principalement d’adapter les données de l’onglet « Paramètres » aux besoins de votre site en modifiant uniquement les valeurs des cellules en gras et en bleu.
24
25
1. Définir les seuils en fonction du niveau d’activité :
26
NB : Le reporting est actuellement calibré pour un site comptant 500 à 1 000 pages avec 100 000 à 200 000 visites SEO par mois.
27
28
29
2. Définir la typologie de content grouping :
30
Vous pouvez définir des groupes de contenus qui seront analysés de façon spécifique dans les onglets verts, en utilisant 2 critères : la profondeur d’URL des pages et la présence d’un « pattern » dans l’URL.
31
32
Par exemple sur www.lafabriquedunet.fr, tous les articles de blog ont des URL de la forme : https://www.lafabriquedunet.fr/blog/modele-business-plan-excel-startups-web/ Ces articles de blog ont donc tous une profondeur d’URL de 2 et le pattern « /blog/ », cette combinaison excluant tout autre type de page du site.
33
34
NB : Vous pouvez définir jusqu’à 16 groupes de contenus distincts
35
36
37
3. Choisir votre liste de mots-clés à suivre :
38
Sélectionnez 20 mots-clés pour lesquels vous souhaitez suivre l’évolution de la position moyenne de votre site semaine après semaine dans l’onglet vert dédié « Positions-Graph »
39
40
41
4. Configurer le rapport du plugin Google Analytics :
42
Dans votre compte Google Analytics, allez récupérer l'ID du profil correspondant à votre site web et depuis lequel vous souhaitez extraire des données.
43
44
Allez ensuite dans l'onglet "Report Configuration" du Reporting SEO, puis dans la colonne "GA-SEO" remplacez la valeur "View (Profile) ID / ids" par l'ID que vous venez de récupérer dans Google Analytics
45
46
47
5. Remettre à zéro les données historiques :
48
49
· A titre d’exemple, ce reporting SEO contient des données factices qui vous permettent d’avoir un aperçu des graphiques des onglets verts « Global reporting » et « Positions-Graph ».
50
· Après avoir fait un tour sur ces onglets, si vous souhaiter utiliser ce reporting pour vos propres sites web il vous faudra nettoyer les données présentes. Pour cela, rendez-vous dans l’onglet bleu « Data » et supprimez le contenu de toutes les lignes ayant pour numéro 6 ou plus (surtout ne pas toucher aux autres lignes).
51
· Les autres données seront automatiquement effacées lorsque vous actualiserez les différents onglets jaunes en respectant la méthode décrite ci-après.
52
53
C. Actualisation du reporting SEO
54
55
NB : Le processus d’actualisation peut prendre jusqu’à quelques minutes pour un site de taille importante (plusieurs centaines de pages et plusieurs centaines de milliers de visites SEO par mois)
56
57
1. Sélectionner les dates de début et de fin de la période d’actualisation :
58
59
60
2. Mettre à jour les 4 onglets de données Google Search Console :
61
62
· Grâce au plugin Search Analytics for Sheets on va actualiser un par un les onglets suivants : « Page », « Page&Query », « Query » et « Device ».
63
· Attention à bien respecter l’ordre ci-dessus pour actualiser les différents onglets
64
· Pour commencer, ouvrir l’onglet « Page », puis cliquer sur : Modules complémentaires > Search analytics for Sheets > Open sidebar
65
66
67
· Dans la sidebar qui s’affiche à droite de l’écran :
68
o Sélectionnez la propriété Google Search Console correspondant à votre site,
69
o Renseignez les dates de la période d’actualisation (les mêmes qu’à l’étape 1)
70
o Sélectionnez la valeur « Page » pour l’option « Group by »
71
o Attention à bien sélectionner « Active sheet » pour l’option « Results Sheet » !!
72
o Cliquez tout en bas de la sidebar sur le bouton « Request data »
73
74
75
· Une fois que le spreadsheet a récupéré les données de l’onglet et a fini de s’actualiser, passez à l’onglet suivant et répétez cette opération et changeant uniquement l’option « Group by » en fonction du nom de l’onglet à actualiser :
76
o Group by = Page pour l’onglet « Page »
77
o Group by = Page + Query (bien respecter l’ordre) pour l’onglet « Page&Query »
78
o Group by = Query pour l’onglet « Query »
79
o Group by = Device pour l’onglet « Device »
80
81
3. Mettre à jour les données de l’onglet « GA-SEO » :
82
· Grâce au plugin Google Analytics for Sheets dont le « report » aura été préalablement configuré, il suffit de cliquer sur : Modules complémentaires > Google Analytics > Run reports
83
84
85
4. Mettre à jour manuellement les données de crawl :
86
· Avec Screaming Frog SEO, BeamUsUp ou ImportXML de Google Sheets, récupérez à minima l’URL complète, le title et la meta-description de chaque page de votre site.
87
· Mettez ces données en forme pour respecter l’ordre des colonnes de l’onglet « Crawl data », puis collez les données directement dans cet onglet.
88
· Cette étape n’a besoin d’être répétée dans le futur que si vous avez ajouté de nouvelles pages sur votre site ou modifié les title et descriptions de certaines pages.
89
90
91
5. Mettre à jour l’onglet « Reporting global »
92
NB : Le traitement des données importées peut prendre un certain temps. Avant d’enclencher la mise à jour des onglets de reporting par la méthode qui suit, il est impératif d’attendre que le Google sheet ait fini ses calculs et que la jauge grise située en haut à droite ait disparu !
93
94
95
· La mise à jour des graphiques de l’onglet « Global Reporting » se fait grâce un script intégré au Google Sheet. Ce script ajoute l’élément « SEO report » au menu du spreadsheeet. Pour procéder à la mise à jour des graphiques il faut donc cliquer dans le menu sur : SEO report > Update global reporting
96
97
98
· Lors de la première utilisation du script, Google va vous demander de donner l’autorisation au script de s’exécuter. Dans la 1ere fenêtre « Autorisation requise » il faudra donc cliquer sur le bouton « Continuer » puis dans la 2eme fenêtre cliquer sur « Autoriser ». Le script n’agit que sur cette feuille de calcul.
99
100
Loading...
 
 
 
Guide
Parametres
Report Configuration
Page
Page&Query
Query
Device
Crawl Data
GA-SEO
Process-Query
Process-Page
Data
Data-Last20
Positions-Data
Global reporting
Positions-Graph
Pages analysis
Keywords analysis
Low CTR pages
CTR-Wording
 
 
Main menu