Signalements incidents vélos/TCAR
Comments
 Share
The version of the browser you are using is no longer supported. Please upgrade to a supported browser.Dismiss

 
%
123
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZAAABAC
1
Notez ci-dessous les incidents eventuels entre cyclistes et bus avec le maximum de détail
Si vous avez déjà signalé l'incident à la TCAR et/ou la Métropole indiquez les eventuelles réf./dates
On peut aussi signaler les points positifs ! ;-)
2
3
Nom
coordonnées/mail Date de l'incidentHeure Lieu précisCoordonnées GPSno Ligne Busrenseignement bus/conducteurDescription de l'incidentSignalement effectué
TCAR/Métropole
(date/ref...)
4
#01Grandmarrekoanico@gmail.com12 avril 2017vers 17h15Rond Point St Julien, Le Petit-Quevilly6Le bus installé sur mon sas m'y refuse l'accès. Moi pour lui montrer mon mécontentement, je reste devant lui. Une fois le feu vert, le bus fait pression sur moi en me suivant de très près.Signalé à la TCAR le 12/04/17, pas de signalement à la métropole
5
#02Grandmarrekoanico@gmail.com2 mai 2017vers 16h30Pont CorneilleF3Un bus me serre dangereusement sur la droite pour se rabattre et se positionner à son arrêt quelques metres plus loin. Je le double pendant son arrêt. Ce même bus ayant quitté son arrêt m'invective à coups de sonneries pour une raison que j'ignore.Signalé à TCAR et Métropole le 04/05/17
6
#03Veyriereshveyrieres@yahoo.fr4 mai 20179h00Saint PaulF5 dépotAu carrefour de Saint Paul venant de Bonsecours, le seul moyen pour que ce soit le moins dangereux possible c'est de se mettre devant les voitures, de démarrer rapidement et d'occuper la voie des bus en plein milieu jusqu'au carrefour Aristide Briand/gambetta. Je me retourne au feu et souris au chauffeur. Je sais que je vais le ralentir sur une centaine de mètres. Il sourit en retour, n'essaye pas de me dépasser et ne me colle pas !!!! MERCI !!!
7
#04sanchizbruno1 mars 201716hhaut de l'avenue de la république, rouenUn bus m'a doublé en haut de la rue de la république alors que je ralentissais pour laisser passer un piéton. Celle-ci a du maiiser passer le bus. Ensuite je me suis arrêté au niveau du bus, tout e nbloquant le bus avec mon vélo pour avertir/engueuler le chauffeur, celui-ci a démarré une fois les passagers entrés et a dfonc foncé dans mon vélo ( j'étais toujours dessus )
8
#05Polère9 juin 201515h10rue des Faulx en direction de l'HDV de Rouenj'ai l'imatriculation du bus sur la photo que j'ai prise, mais trop près, pas le n° du busune femme - bus immat AR-068-ETJe roulais en direction de l'HDV de Rouen, le bus m'a dépassée entre la rue des Boucheries Saint-Ouen et le croisement rue de la République. Le bus s'est rabattu, ce qui m'a obligée à monter sur le trottoir pour éviter de me faire renverser. Le bus s'est dirigé à droite vers son arrêt place de l'HDV quelques dizaines de mètres plus loin. Je suis allée voir la conductrice du bus pour lui dire qu'elle devait faire attention aux cyclistes et que doubler à cet endroit ne lui faisait gagner que quelques secondes mais m'avait mise en danger. Elle s'est mise à rire. Je suis allée au bureau de la TCAR et j'ai signalé l'incident aux deux hommes présents dans le bureau.
9
#06Polère27 août 201618h40rue Jeanne d'Arc en direction TDA entre rue du Gros Horloge et rue Gl Giraud8un homme - bus immat AR-732-ESle bus roulait derrière moi, je ne l'ai entendu se rapprocher que lorsqu'il s'est trouvé très près à peine à 2,50m. Je me suis arrêtée pour lui faire signe de garder ses distances. Il a ouvert sa vitre et m'a reproché de ne pas rouler assez vite et de rouler au milieu de la voie, de l'empêcher de me dépasser. A noter qu'il y avait des voitures montant dans l'autre sens. Je roule au milieu rue Jeanne d'Arc car en roulant précédemment dans cette rue, j'ai failli prendre une portière de voiture d'un conducteur sortant de son véhicule.courrier à la TCAR et réponse ridicule du responsable du pôle commercial affirmant "le code de la route ne mentionne pas ces distances (ndlr entre les véhicules), seul l'écart latéral de dépassement est fixé : 50 centimètres en agglomération". Il ajoute "Enfin, les cyclistes dits "vulnérables" doivent se montrer extrêmement vigilants et (...) doivent se tenir sur le côté droit de la chaussée afin de faciliter le dépassement des automobilistes."
10
#07lombardlombard.art@gmail.com09 mai 201717h30carrefour Armand Carrel / Rue d'Amiens5arreté dans le sas à vélo rue armand carrel (devant le Lido), un bus arrive par la gauche (rue d'amiens) et s'avance pour tourner rue armand carrel. Le virage est serré, le conducteur s'avance au maximum, et tourne vers le sas à vélo. L'avant du bus étant trop avancé, il empiète à toute vitesse sur le sas. Ma compagne a pris peur et s'est décalée, je me suis retrouvé avec un angle de bus foncant vers moi rapidement. Le chauffeur a freiné brusquement (alors que j'étais bien visible depuis le début), les passagers ont été désequilibrés, il me fait des gestes d'enervement. J'attendais que ca passe au vert dans un sas protegé. Il y a de facon evidente, une volonté de m'intimider, "me faire bouger", à la fois dans la conduite et le comportement du chauffeur. L'intimidation et le rapport de force sont omniprésents chez la TCAR, nous n'avons presque plus le droit d'exister en ville.
11
#08Polère29 mars 201719hrue des Faulx en direction de l'HDV de Rouen (toujours au même endroit au niveau de la rue des Boucheries Saint-OuenF2un homme - bus immat AR-540-ESMême scénario, je roule vers l'HDV, je n'entends pas le bus se rapprocher jusqu'à ce qu'il soit juste derrière moi. C'est la 2e fois à cet endroit, la dernière fois j'ai failli me faire renverser par un autre bus. Je m'arrête, je fais signe de garder une distance. Le conducteur forcément a été obligé de s'arrêter, mais il me klaxonne, à peine à 2m de moi. Puis il redémarre pour m'intimider. Il me klaxonne à nouveau, descend du bus et commence à m'engueuler. J'ai beau lui dire que sa conduite est dangereuse, il peste contre les cyclistes qui coupent la route, qui ne s'arrêtent pas aux feux. Je lui réponds que je ne suis pas LES cyclistes, en particulier ceux qui roulent un peu casse-cou mais que j'ai simplement un vélo pour me déplacer et aller travailler et que je n'ai pas envie de passer sous les roues d'un bus. Je remonte sur mon vélo, je démarre mais le bus se remet trop près. Je pose mon vélo par terre. Je lui fais signe qu'il est fou. Je lui fais volontairement perdre du temps. Au bout de quelques minutes, je marche en poussant mon vélo, je traverse au passage piétons pour me rendre au bureau de la TCAR au coin de la rue de la République. Là un homme me reçoit, me dit que les conducteurs sont stressés, que ce n'est pas facile de rouler dans Rouen... Je lui demande combien pèse un bus. Réponse = 27T. Je lui explique que mes 50kg sans carrosserie ne font pas le poids face à ses 27T. Il dit qu'il va en parler au chauffeur qui justement a fini son service et arrive. Je m'éloigne pour éviter tout contact car le conducteur a l'air agressif. Je téléphone le lendemain à la TCAR et par chance, on me passe Madame Nadine PIED, collaboratrice de Monsieur Navarro, Président de la TCAR. Elle me promet de communiquer mon pb au service concerné. J'ai reçu une réponse 10j plus tard de la directrice du pôle marketing, communication et commercial. Le chauffeur a été reçu par son responsable. Evidemment il rejette la faute sur moi (c'est logique il a peur de se prendre une sanction). "Nous regrettons vivement cet incident qui semble reposer, avant tout, sur un malentendu." Quel malentendu ? Le code de la route n'est pas le même pour tout le monde ? La rue appartient aux bus ? Les vélos ne doivent rouler que dans des rues où ne circulent pas de bus ?
12
#09Caroline RUETcaro.ruet@gmail.compb récurrent~ 17h30pont Corneille sens RG >RDF3 et F1Quasi systématiquement doublée de très près (le m réglementaire est rarement respecté) le long de la première partie du pont sens RG > RD, pour voir le bus se rabattre presque immédiatement devant soit ou presque pour stopper à l'arrêt île lacroix. C'est un plaisir...signalé mais il y a très longtemps (> 1 ou 2 ans)
13
#10Marie-Hélène Lemoinemarie-helene.lemoine@wanadoo.fr12 mai 20179h50rue Sainte-Marie, Rouen , dans un contresens cyclable bus qui remonte vers l'estLe bus m'a refusé la priorité alors que j'étais sur ma voie, j'ai eu vraiment très peur car il arrivait en face de moi très vite. La conductrice m'a signifié méchamment que j'étais en tort ! Du moins le croyait-elle-elle puisque la voievélo est totalement effacée depuis la construction de l'immeuble Bouygues dans la rue ! Je l'ai indiqué à l'asso Sabine plusieurs fois et je commence à craindre vraiment car c'est mon trajet quotidien pour descendre de Bihorel vers l'Hotel de ville.
14
#11Marie-Hélène Lemoinemarie-helene.lemoine@wanadoo.frmême période, mi-maivers 18h30Place Beauvoisine20un conducteur aimable, quel bonheurLe conducteur m'a aimablement laissé passer sur sa gauche et indiqué qu'il attendrait que je parte, après que je lui ai fait comprendre que j'allais prendre la rue d'Ernemont en face, lui allant tourner à gauche vers la route de Neufcâtel (ligne déviée)
15
#12Polère24 avril 2017vers 20hrue des Faulx, direction place Saint-Vivien, entre le portail du jardin et le feu tricolore20un homme - immat bus DH-112-VXJe me dirigeais vers la rue Saint-Vivien pour me rendre à la réunion de SABINE chez Yves et Catherine. Je roulais normalement, le bus est arrivé juste derrière moi, comme d'habitude, je me suis arrêtée pour demander un peu de distance de sécurité, le conducteur m'a engueulée parce que je ne roulais pas assez vite. J'ai décidé de prendre en photo le bus et son immatriculation, le conducteur a fait des gestes et des grimaces. Il m'a klaxonnée et voyant que je ne repartais pas, il m'a insultée. Par chance, un cycliste est passé et a pris une photo, on voit bien le bus à peine à 1m de moi. (je lui ai donné mon mail, j'ai la photo)
16
#13Gerardcharline.g@hotmail.compb récurrent8h35pont Corneille sens RG >RDF3 et F1Doublée de très près (distance de sécurité est rarement respecté) le long de la première partie du pont sens RG > RD, pour voir le bus se rabattre presque immédiatement devant soit ou presque pour stopper à l'arrêt île lacroix.
17
#14Grandmarrekoanico@gmail.com15/06/17entre 7h30 et 7h45pont Corneille sens RD >RG au niveau du sas cycliste?Au feu rive gauche sur le pont Corneille un bus Fast attends sur le sas vélo. Je tape à son carreau et lui dit :
-Et le sas vélo?
-Oui? Il est où le problème?
-Ben vous devez respecter le sas vélo ici là.
-Ouais le feu est passé au rouge au dernier moment et vous savez un bus ça se stoppe pas comme ça!
Alors sur le coup j'ai trouvé que son argument tenait la route, après tout ça arrive de vouloir passer de justesse à un feu. Puis après reflexion le plus embarrassant c'est le "Il est où le problème" quand je lui parle du sas.
Non signalé car je suis incapable de me rappeler la ligne concernée
18
#15Carpentiercamille.carp@hotmail.fr05/04/17entre 9h15 et 9h20haut de la côte du Monumental, avant le feu, au niveau du lycée FlaubertF2un conducteurJ'étais dans le bus F2 direction Tamarelle. Le bus suivait de très près en klaxonnant à plusieurs reprises (klaxon brutal, pas le gentil gong) un cycliste qui montait péniblement la côte du Monumental. Le cycliste ne tenait pas sa droite à cause de l'effort, mais de toute façon le bus n'aurait pas pu le dépasser dans de bonnes conditions même s'il l'avait tenue. Le conducteur, qui s'est retrouvé sur la droite du vélo, a ouvert sa vitre pour agresser verbalement le cycliste et lui enjoindre de "dégager". Le cycliste a demandé l'indulgence du conducteur avant de l'envoyer paître vu son agressivité. Le conducteur a fini par pouvoir dépasser.Non signalé, car heure exacte et numéro de bus manquants
19
#16Polère24/08/201718h12rue Lecanuet, place Cauchoise13véhicule 733, immat EN-152-YXJ'attendais que le feu passe au rouge pour traverser la rue Lecanuet au niveau place Cauchoise. Un bus n°13 direction Préfecture arrivait, s'est déporté sur la piste cyclable et s'est sciemment arrêté sur le sas vélo. Lorsque je lui ai fait signe pour le sas, il a klaxonné. J'ai pris des photos.courriers à la TCAR et à la Métropole 29/08/2017
20
#17Grandmarre14/0917h10 -17h15Au feu, sur la voie partagée cours Clémenceau vers le pont CorneilleFastune conductrice, immat CV-758-DWJ'ai fait remarquer d'une manière douce que le véhicule ne devait pas aller sur le sas vélo et me suis positionné devant le bus vu que c'était à cette place que j'aurai du être. Le bus a carrément fait la course avec moi et s'est rabattu quitte à m'écraser. Une furie!Fait à la TCAR via le formulaire du site et à la métropole par e-mail. Les deux le 14/09/17
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
Loading...
 
 
 
Incidents TCAR