Signalements incidents vélos/TCAR
 Share
The version of the browser you are using is no longer supported. Please upgrade to a supported browser.Dismiss

 
%
123
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZAAABAC
1
2
3
Nom
coordonnées/mail Date de l'incidentHeure Lieu précisCoordonnées GPSno Ligne Busrenseignement bus/conducteurDescription de l'incidentSignalement effectué
TCAR/Métropole
(date/ref...) et éventuelle réponse
4
#01Grandmarrekoanico@gmail.com12 avril 2017vers 17h15Rond Point St Julien, Le Petit-Quevilly6Le bus installé sur mon sas m'y refuse l'accès. Moi pour lui montrer mon mécontentement, je reste devant lui. Une fois le feu vert, le bus fait pression sur moi en me suivant de très près.Signalé à la TCAR le 12/04/17, pas de signalement à la métropole
5
#02Grandmarrekoanico@gmail.com2 mai 2017vers 16h30Pont CorneilleF3Un bus me serre dangereusement sur la droite pour se rabattre et se positionner à son arrêt quelques metres plus loin. Je le double pendant son arrêt. Ce même bus ayant quitté son arrêt m'invective à coups de sonneries pour une raison que j'ignore.Signalé à TCAR et Métropole le 04/05/17
6
#03Veyriereshveyrieres@yahoo.fr4 mai 20179h00Saint PaulF5 dépotAu carrefour de Saint Paul venant de Bonsecours, le seul moyen pour que ce soit le moins dangereux possible c'est de se mettre devant les voitures, de démarrer rapidement et d'occuper la voie des bus en plein milieu jusqu'au carrefour Aristide Briand/gambetta. Je me retourne au feu et souris au chauffeur. Je sais que je vais le ralentir sur une centaine de mètres. Il sourit en retour, n'essaye pas de me dépasser et ne me colle pas !!!! MERCI !!!
7
#04sanchizbruno1 mars 201716hhaut de l'avenue de la république, rouenUn bus m'a doublé en haut de la rue de la république alors que je ralentissais pour laisser passer un piéton. Celle-ci a du laiser passer le bus. Ensuite je me suis arrêté au niveau du bus, tout en bloquant le bus avec mon vélo pour avertir/engueuler le chauffeur, celui-ci a démarré une fois les passagers entrés et a dfonc foncé dans mon vélo ( j'étais toujours dessus )
8
#05Polère9 juin 201515h10rue des Faulx en direction de l'HDV de Rouenj'ai l'imatriculation du bus sur la photo que j'ai prise, mais trop près, pas le n° du busune femme - bus immat AR-068-ETJe roulais en direction de l'HDV de Rouen, le bus m'a dépassée entre la rue des Boucheries Saint-Ouen et le croisement rue de la République. Le bus s'est rabattu, ce qui m'a obligée à monter sur le trottoir pour éviter de me faire renverser. Le bus s'est dirigé à droite vers son arrêt place de l'HDV quelques dizaines de mètres plus loin. Je suis allée voir la conductrice du bus pour lui dire qu'elle devait faire attention aux cyclistes et que doubler à cet endroit ne lui faisait gagner que quelques secondes mais m'avait mise en danger. Elle s'est mise à rire. Je suis allée au bureau de la TCAR et j'ai signalé l'incident aux deux hommes présents dans le bureau.
9
#06Polère27 août 201618h40rue Jeanne d'Arc en direction TDA entre rue du Gros Horloge et rue Gl Giraud8un homme - bus immat AR-732-ESle bus roulait derrière moi, je ne l'ai entendu se rapprocher que lorsqu'il s'est trouvé très près à peine à 2,50m. Je me suis arrêtée pour lui faire signe de garder ses distances. Il a ouvert sa vitre et m'a reproché de ne pas rouler assez vite et de rouler au milieu de la voie, de l'empêcher de me dépasser. A noter qu'il y avait des voitures montant dans l'autre sens. Je roule au milieu rue Jeanne d'Arc car en roulant précédemment dans cette rue, j'ai failli prendre une portière de voiture d'un conducteur sortant de son véhicule.courrier à la TCAR et réponse ridicule du responsable du pôle commercial affirmant "le code de la route ne mentionne pas ces distances (ndlr entre les véhicules), seul l'écart latéral de dépassement est fixé : 50 centimètres en agglomération". Il ajoute "Enfin, les cyclistes dits "vulnérables" doivent se montrer extrêmement vigilants et (...) doivent se tenir sur le côté droit de la chaussée afin de faciliter le dépassement des automobilistes."
10
#07lombardlombard.art@gmail.com09 mai 201717h30carrefour Armand Carrel / Rue d'Amiens5arreté dans le sas à vélo rue armand carrel (devant le Lido), un bus arrive par la gauche (rue d'amiens) et s'avance pour tourner rue armand carrel. Le virage est serré, le conducteur s'avance au maximum, et tourne vers le sas à vélo. L'avant du bus étant trop avancé, il empiète à toute vitesse sur le sas. Ma compagne a pris peur et s'est décalée, je me suis retrouvé avec un angle de bus foncant vers moi rapidement. Le chauffeur a freiné brusquement (alors que j'étais bien visible depuis le début), les passagers ont été désequilibrés, il me fait des gestes d'enervement. J'attendais que ca passe au vert dans un sas protegé. Il y a de facon evidente, une volonté de m'intimider, "me faire bouger", à la fois dans la conduite et le comportement du chauffeur. L'intimidation et le rapport de force sont omniprésents chez la TCAR, nous n'avons presque plus le droit d'exister en ville.
11
#08Polère29 mars 201719hrue des Faulx en direction de l'HDV de Rouen (toujours au même endroit au niveau de la rue des Boucheries Saint-OuenF2un homme - bus immat AR-540-ESMême scénario, je roule vers l'HDV, je n'entends pas le bus se rapprocher jusqu'à ce qu'il soit juste derrière moi. C'est la 2e fois à cet endroit, la dernière fois j'ai failli me faire renverser par un autre bus. Je m'arrête, je fais signe de garder une distance. Le conducteur forcément a été obligé de s'arrêter, mais il me klaxonne, à peine à 2m de moi. Puis il redémarre pour m'intimider. Il me klaxonne à nouveau, descend du bus et commence à m'engueuler. J'ai beau lui dire que sa conduite est dangereuse, il peste contre les cyclistes qui coupent la route, qui ne s'arrêtent pas aux feux. Je lui réponds que je ne suis pas LES cyclistes, en particulier ceux qui roulent un peu casse-cou mais que j'ai simplement un vélo pour me déplacer et aller travailler et que je n'ai pas envie de passer sous les roues d'un bus. Je remonte sur mon vélo, je démarre mais le bus se remet trop près. Je pose mon vélo par terre. Je lui fais signe qu'il est fou. Je lui fais volontairement perdre du temps. Au bout de quelques minutes, je marche en poussant mon vélo, je traverse au passage piétons pour me rendre au bureau de la TCAR au coin de la rue de la République. Là un homme me reçoit, me dit que les conducteurs sont stressés, que ce n'est pas facile de rouler dans Rouen... Je lui demande combien pèse un bus. Réponse = 27T. Je lui explique que mes 50kg sans carrosserie ne font pas le poids face à ses 27T. Il dit qu'il va en parler au chauffeur qui justement a fini son service et arrive. Je m'éloigne pour éviter tout contact car le conducteur a l'air agressif. Je téléphone le lendemain à la TCAR et par chance, on me passe Madame Nadine PIED, collaboratrice de Monsieur Navarro, Président de la TCAR. Elle me promet de communiquer mon pb au service concerné. J'ai reçu une réponse 10j plus tard de la directrice du pôle marketing, communication et commercial. Le chauffeur a été reçu par son responsable. Evidemment il rejette la faute sur moi (c'est logique il a peur de se prendre une sanction). "Nous regrettons vivement cet incident qui semble reposer, avant tout, sur un malentendu." Quel malentendu ? Le code de la route n'est pas le même pour tout le monde ? La rue appartient aux bus ? Les vélos ne doivent rouler que dans des rues où ne circulent pas de bus ?
12
#09Caroline RUETcaro.ruet@gmail.compb récurrent~ 17h30pont Corneille sens RG >RDF3 et F1Quasi systématiquement doublée de très près (le m réglementaire est rarement respecté) le long de la première partie du pont sens RG > RD, pour voir le bus se rabattre presque immédiatement devant soit ou presque pour stopper à l'arrêt île lacroix. C'est un plaisir...signalé mais il y a très longtemps (> 1 ou 2 ans)
13
#10Marie-Hélène Lemoinemarie-helene.lemoine@wanadoo.fr12 mai 20179h50rue Sainte-Marie, Rouen , dans un contresens cyclable bus qui remonte vers l'estLe bus m'a refusé la priorité alors que j'étais sur ma voie, j'ai eu vraiment très peur car il arrivait en face de moi très vite. La conductrice m'a signifié méchamment que j'étais en tort ! Du moins le croyait-elle-elle puisque la voievélo est totalement effacée depuis la construction de l'immeuble Bouygues dans la rue ! Je l'ai indiqué à l'asso Sabine plusieurs fois et je commence à craindre vraiment car c'est mon trajet quotidien pour descendre de Bihorel vers l'Hotel de ville.
14
#11Marie-Hélène Lemoinemarie-helene.lemoine@wanadoo.frmême période, mi-maivers 18h30Place Beauvoisine20un conducteur aimable, quel bonheurLe conducteur m'a aimablement laissé passer sur sa gauche et indiqué qu'il attendrait que je parte, après que je lui ai fait comprendre que j'allais prendre la rue d'Ernemont en face, lui allant tourner à gauche vers la route de Neufcâtel (ligne déviée)
15
#12Polère24 avril 2017vers 20hrue des Faulx, direction place Saint-Vivien, entre le portail du jardin et le feu tricolore20un homme - immat bus DH-112-VXJe me dirigeais vers la rue Saint-Vivien pour me rendre à la réunion de SABINE chez Yves et Catherine. Je roulais normalement, le bus est arrivé juste derrière moi, comme d'habitude, je me suis arrêtée pour demander un peu de distance de sécurité, le conducteur m'a engueulée parce que je ne roulais pas assez vite. J'ai décidé de prendre en photo le bus et son immatriculation, le conducteur a fait des gestes et des grimaces. Il m'a klaxonnée et voyant que je ne repartais pas, il m'a insultée. Par chance, un cycliste est passé et a pris une photo, on voit bien le bus à peine à 1m de moi. (je lui ai donné mon mail, j'ai la photo)
16
#13Gerardcharline.g@hotmail.compb récurrent8h35pont Corneille sens RG >RDF3 et F1Doublée de très près (distance de sécurité est rarement respecté) le long de la première partie du pont sens RG > RD, pour voir le bus se rabattre presque immédiatement devant soit ou presque pour stopper à l'arrêt île lacroix.
17
#14Grandmarrekoanico@gmail.com15/06/17entre 7h30 et 7h45pont Corneille sens RD >RG au niveau du sas cycliste?Au feu rive gauche sur le pont Corneille un bus Fast attends sur le sas vélo. Je tape à son carreau et lui dit :
-Et le sas vélo?
-Oui? Il est où le problème?
-Ben vous devez respecter le sas vélo ici là.
-Ouais le feu est passé au rouge au dernier moment et vous savez un bus ça se stoppe pas comme ça!
Alors sur le coup j'ai trouvé que son argument tenait la route, après tout ça arrive de vouloir passer de justesse à un feu. Puis après reflexion le plus embarrassant c'est le "Il est où le problème" quand je lui parle du sas.
Non signalé car je suis incapable de me rappeler la ligne concernée
18
#15Carpentiercamille.carp@hotmail.fr05/04/17entre 9h15 et 9h20haut de la côte du Monumental, avant le feu, au niveau du lycée FlaubertF2un conducteurJ'étais dans le bus F2 direction Tamarelle. Le bus suivait de très près en klaxonnant à plusieurs reprises (klaxon brutal, pas le gentil gong) un cycliste qui montait péniblement la côte du Monumental. Le cycliste ne tenait pas sa droite à cause de l'effort, mais de toute façon le bus n'aurait pas pu le dépasser dans de bonnes conditions même s'il l'avait tenue. Le conducteur, qui s'est retrouvé sur la droite du vélo, a ouvert sa vitre pour agresser verbalement le cycliste et lui enjoindre de "dégager". Le cycliste a demandé l'indulgence du conducteur avant de l'envoyer paître vu son agressivité. Le conducteur a fini par pouvoir dépasser.Non signalé, car heure exacte et numéro de bus manquants
19
#16Polère24/08/201718h12rue Lecanuet, place Cauchoise13véhicule 733, immat EN-152-YXJ'attendais que le feu passe au rouge pour traverser la rue Lecanuet au niveau place Cauchoise. Un bus n°13 direction Préfecture arrivait, s'est déporté sur la piste cyclable et s'est sciemment arrêté sur le sas vélo. Lorsque je lui ai fait signe pour le sas, il a klaxonné. J'ai pris des photos.courriers à la TCAR et à la Métropole 29/08/2017
20
#17Grandmarre14/0917h10 -17h15Au feu, sur la voie partagée cours Clémenceau vers le pont CorneilleFastune conductrice, immat CV-758-DWJ'ai fait remarquer d'une manière douce que le véhicule ne devait pas aller sur le sas vélo et me suis positionné devant le bus vu que c'était à cette place que j'aurai du être. Le bus a carrément fait la course avec moi et s'est rabattu quitte à m'écraser. Une furie!Fait à la TCAR via le formulaire du site et à la métropole par e-mail. Les deux le 14/09/17
21
#18Polère02/10/201718hRue Lecanuet place Cauchoise5un conducteur immat EN-086-CWJe roulais au ralenti sur la piste cyclable rue Lecanuet en direction de la place Cauchoise à quelques mètres du croisement, le feu étant rouge. Quand le feu est passé au vert, j'ai un peu pédalé pour me relancer mais le bus qui attendait au feu s'est soudain déporté sur sa droite en se rabattant sur moi. J'ai tapé sur la vitre pour alerter le conducteur qui n'a pas dû entendre, j'ai essayé de l'éviter en freinant et en essayant de monter sur le trottoir, ça m'a déséquilibrée, je suis tombée sur le trottoir, le bus a failli rouler sur la roue avant de mon vélo. Je savais que le 5 a un arrêt au début de la rue Saint-Gervais, j'ai voulu le rattrapper pour parler avec le chauffeur, mais je l'ai vu redémarrer. J'ai juste eu le temps de prendre l'immatriculation en photo. Une passante qui avait tout vu est venue me voir pour voir si je n'avais rien, elle a eu très peur pour moi. J'avoue avoir eu très peur aussi. Finalement le chauffeur a mis ses warning, un passager du bus lui a dit qu'il avait renversé un cycliste. Il est venu voir si je n'avais rien et m'a dit qu'il avait dû se rabattre parce qu'un vélo arrivait en face et qu'il n'avait pas eu le choix. Conclusion : 1- le rétroviseur de droite est juste là pour faire joli 2- au lieu de s'arrêter pour laisser passer cet autre cycliste, c'est tellement mieux de forcer le passage sans regarder dans son rétro, 3- certains chauffeurs n'ont pas la maîtrise du volume de leur véhicule de 27T. Une petite semaine de formation au partage de la rue + une formation d'une semaine à vélo sous la coupe des cyclistes experts de SABINE dans le centre de Rouen pour prendre conscience des risques des autres usagers de la rue ? Est-ce que la TCAR va enfin se pencher sur le sujet ? Ou est-ce qu'on attend qu'un cycliste se retrouve à l'hôpital ? Ou pire ? copie de ce message sur le formulaire de réclamation du site de la TCAR mais impossible sur le site de la Métropole, le formulaire de réclamations est en maintenance... J'ai appelé le 0800 021 021 et expliqué l'incident, un dossier est ouvert, j'attends une réponse.
22
#19Polère02/10/201718hentre arrêts maridienne & dufay F15306 chauffeur femmele bus m'a doublé et s'est rabattu en me serrant au risque de me renverser (moins de 50 cm entre bus et mon vélo) sens Terres Rouge -Zénith
j'ai rattrappé le bus à l'arrêt Dufay: aucunes excuses au contraire des justifications de la femme chauffeur, tirées par les cheveux:
"Des voitures arrivaient en face donc je devais me rabattre ( et le code de la route?)
les passagers ont des correspondances donc ???
on crée des voies pour les bus partagées avec des vélos, ce n'est pas normal"
beaucoup de questionnements soulevés par ce genre de justifications et de comportement des chauffeurs de bus
la TCAR souhaite-t-elle le monopole des voies publiques???
en cours
23
#20JB@mosieurj21/10/201712h15avenue champlain voie bus/vélo/taxi au feu direction rd avant le pont https://goo.gl/maps/xkFvsGZtX752camionette blanche tcar2 hommes, ne sont pas en interventionAu feu avenue Champlain, la voiture tcar blanche attend que le feu passe au vert SUR le sas vélo (personne derrière et ils ne sont visiblement pas en intervention)
Arrivant en vélo, je leur fait remarquer par leur vitre ouverte (très gentiment et poliment ) qu'ils sont arrété sur le sas vélo
Reponse : un regard de mépris hargneux puis "ouais?" "ouais ?" je répète ma remarque ; réponse "Ouais et alors ? "
J'explique gentiment qu'un sas vélo c'est pour la sécurité des vélos et qu'eux sont en voiture et ne respectent pas le code de la route (toujours gentiment)
Réponse : "ouais ben on se met là parce que sinon on va de toute façon vous doubler après" . Ils ne bougent pas d'un centimètre en me regardant méchament
Je continue halluciné en essayant de leur expliquer que ce raisonnement est curieux, et que si il y a des sas vélo c'est qu'il y a une raison.
Pas le temps de répondre le feu passe au vert ils filent. je sors mon telephone pour prendre la plaque avant qu'ils soient trop loin (loupé).
Je les rattrape au feu d'après sur le pont et ai droit à ... un gentil "doigt en l'air" ...
non
twitter le 23/10 https://twitter.com/mosieurj/status/922376422374756352
24
#21Nathan Castelernathan.casteler.off@gmail.com20/11/201719h20Pont Corneille Dir. Sud, voie bus / vélo, croisement avec l'avenue Chastellain49.43587, 1.095429"Dépôt"Bus bleu immatriculé AR-393-ER, s'est arrêté plus tard au dépôt avenue Champlain. Conducteur homme, brun, barbu. Au feu rouge direction Sud, je me range sur le bord droit de la chaussée. Le conducteur du bus s'approche derrière moi, et, alors que le feu est encore rouge, commence à me dépasser. J'actionne ma sonnette. Le bus continue, et commence à franchir le carrefour, toujours au rouge. Je crie "Eh, eh, qu'est-ce que vous faites ?", car il commence à se rabattre, et le conducteur tourne la tête et me regarde, continuant sa manoeuvre. Le feu passe au vert, et je suis bloqué entre le trottoir et le bus qui se rabat, et qui continue -- sans me toucher ni me renverser -- dans le carrefour pour se diriger vers un autre feu rouge, auquel il s'arrête. Dans sa manoeuvre, le conducteur aura replié l'écarteur de danger de mon vélo, placé du côté gauche, d'une envergure de 30cm, censé dissuader les dépassements dangereux... Pas de signalement (absence de preuves)
25
#22Nathan Castelernathan.casteler.off@gmail.com13/11/20179h40Pont Corneille Dir. Nord, voie bus / vélo, croisement avec l'Avenue Chastellain49.43587, 1.095429N.A.N.A.Dépassement rapide et trop proche. Pas de signalement (absence de données et de preuves)
26
#23VDHsebastien.vanderhorst@yahoo.fr20/118h00rue elbeuf entre le boulevard de l'Europe et saint sever en direction du Nord32femme brune cheveux mi longEntre le boulevard de l'Europe et Saint Sever, le bus c'est entreprit de me doubler alors qu'une voiture était en stationnement en notre sens 30m plus loin. Celle ci était en warning, donc visible par tous et de loin. J'ai été dans l'obligation de freiner brusquement car ne pouvant pas me déporter sur la gauche. Après cette manœuvre dangereuse, j'ai discuté avec votre chauffeur de bus. C'est propos montre son absence de réflexion et d'anticipation. Il argumente sa manœuvre en 2 points : elle était "large" pour dépasser et estime que je faisait la course avec les bus car je me suis retourné juste avant son dépassement.D'une part, il me semble assez difficile d'être "large" pour dépassé dans cette rue (au niveau du petit parc de cette rue). Je pense que la distance des 1m de sécurité n'a pas été respecté.D'autre part voyant un obstacle 30m devant, votre chauffeur de bus n'a
pas su anticiper le danger. Pourtant j'avais des lumières et la voiture qui était à l'arrêt avais mis c'est warning.
Mail envoyé à "contact réseau astuce" le 21/11 sous l'objet "conduite dangereuse bus 32"
27
#24Nathan Castelernathan.casteler.off@gmail.com30/11/201714:27Avenue Champlain Dir. Nord, voie bus / vélo49.43460, 1.0930376Bus immatriculé AR-457-EV. Homme brun, cheveux courts. Dépassement rapide et trop proche, qui m'a forcé à monter sur le trottoir pour éviter d'être renversé ou écrasé. Tout cela pour arriver à un feu rouge. Ai parlé au conducteur pour lui dire à sa fenêtre, ai reçu une volée d'insultes et de remontrances. Pas de signalement (absence de preuves)
28
#25Xavier MettelleXavier.mettelle@Gmail.com 15/01/201818:12Pont corneille, Direction rive droite, voie bus/velo, croisement avec l'avenue ChastellainF1conduit par un homme, immatriculation illisible sur la vidéo que j'ai Le bus arrive en sens opposé et prend les 2 voies pour effectuer son virage. Je suis obligé de freiner d'urgence pour éviter qu'il ne me percute. vidéo disponible et diffusée via twitter :
https://twitter.com/XavMetel/status/953022129360048128
Vidéo diffusée via Twitter et signalée à ReseauAstuce et à la ville de Rouen. e-mail et courrier à venir
29
#26J B jblndl@gmail.com13/02/201819:40Pont Corneille, Sens rive droite > rive Gauchehttps://goo.gl/maps/QwzcsZaUQA22camionnette Peugeot blanc immatriculation DB-371-TW (avec carton NAVETTE ??? posée sur le tableau de bord) conducteur seul pas de passagers

photos ici https://framapic.org/gallery#LmyXpKJ4a2V5/pLLYWUMX6QNL.jpg,ZJY7ZxPCteMh/cihgJgxHxb04.jpg,ueIDd4mseftj/rkOz8XZOHpaR.jpg
Peugeot Blanc immatriculation DB-371-TW
19:40 le mardi 13/02/2018; je m'engage sur le Pont Corneille direction rive gauche depuis la rue de la République.
Conditions climatiques difficiles : nuit + neige + sol plein d'eau et limite verglacé.
Voie partagée bus/cycle sur le pont, une camionnette blanche tcar me suit de près, elle ne peut me doubler facilement car un F1 arrive en face sur la voie inverse.
- Le conducteur avant le feu de l'île lacroix semble "perdre patience" et commence : 1) a me serrer de plus en plus 2) à faire "rugir son moteur" (!) derrière moi
- une fois le bus d'en face passé, le conducteur de la camionnette me dépasse alors très rapidement et très dangereusement : encore en faisant rugir son moteur (pourquoi?) et surtout à une distance plus que dangereuse!
- evidement 20 mètres plus loin feu rouge au milieu du pont au niveau de l'Île Lacroix donc nous sommes tous deux arrêté : je me porte à sa hauteur pour lui signifier que je souhaiterais lui dire quelque chose : il ouvre sa vitre, je lui demande pourquoi il m'a rasé de cette manière et fait rugir son moteur (pour en plus être arrêté 20 mètres plus loin au feu rouge) et que son comportement est dangereux, de plus compte tenu des conditions. Je lui dit égelement que j'ai eu peur et que cette voie est partagée.
- Réponse immédiate à mes remarques (je cite): "Qu'est c'ta toi ? Qu'est c'ta ? Tu veux quoi ? " je répète calmement (en le vouvoiyant alors qu'il me tutoie) ce que je viens de dire ; Réponse "Qu'est ce tu me fait chier, je fais c'que jveux t'es qui toi ?" Je me mets en colère et lui dit de ne pas me parler comme ça et lui répète pour la 3ème fois la même chose sur la dnagerosité de ce qu'il vuient de faire; réponse "T'as qu'a prendre le bus si t'es pas content + insulte (inaudible)"
- le feu de l'ïle Lacroix passe au vert, je repart il me claxonne suis puis me redouble en roulant vite (exprès) et nous sommes bien sur tous deux arrêtés au feu suivant au bout du pont (il s'arrête sur le sas cyclable (sic)). Je sors mon télephone pour photographier la plaque, il ouvre sa vitre pour me regarder méchament ("Dégage, vas !") le feu passe au vert, même chose : moteur vrombissant et coup de klaxon.
mail envoyé à tcar le 14/02/2018
à: contact@reseau-astuce.fr,catherine.goniot@metropole-rouen-normandie.fr
cc: transports@metropole-rouen-normandie.fr, rouensabine@fubicy.org
[REPONSE TCAR recue par mail le 15/02/2018]
Service client TCAR listen.tcar@transdev.com
Monsieur,
Nous avons bien reçu votre message et lu avec attention vos remarques liées à l'incident rencontré avec l'un de nos conducteurs de navette, mardi à 19h, sur le pont Corneille.
Nous déplorons vivement les faits rapportés et vous informons que cet agent a d'ores et déjà été identifié. Il sera reçu par sa hiérarchie pour un strict rappel des règles d'exploitation, de vigilance sur les voiries partagées et enfin, de la courtoisie élémentaire que nous attendons de nos équipes.
Nous vous présentons toutes nos excuses pour ces désagréments et tenons à vous rassurer sur notre engagement à faire respecter toutes ces consignes par l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.
Restant à votre écoute,
Meilleures salutations.
LE DEPARTEMENT CLIENTS
Transports en Commun de l’Agglomération Rouennaise
Contact : 02.35.52.52.33 - 02.35.52.51.99
30
#27Nathan Castelernathan.casteler.off@gmail.com16/02/201815:25
Avenue Champlain Dir. Nord, voie bus / vélo
49.43459, 1.093042Immatriculation EE-855-MACamionette Renault blanche, marquée TCAR, n°23 (photo : https://framapic.org/C04KoFKoRYxF/nnruoRzTfkuM.jpg ); conducteur masculin, avec cheveux châtain et lunettes et barbe de trois jours Dépassement rasant sans clignotant malgré les conditions optimales pour dépasser sans danger. Conducteur se rabat sur moi, puis s'arrête sur le sas au feu rouge. Lorsque je demande au chauffeur pourquoi il m'a mis en danger, il nie et me reproche ma position sur la voie. Pourtant, après être repassé devant lui lorsque le feu est pasé au vert, le conducteur a attendu que la voie d'en face se libère pour me dépasser, puis m'a double de nouveau, cette fois en prenant une distance de sécurité suffisante et en utilisant ses clignotants (certes, pour de nouveau arriver à un feu rouge et occuper un sas). Signalement abandonné (absence de preuves)
31
#28Larchevêque Simonsimon.larcheveque@gmail.com / 060740624721/02/201809:18Avenue Champlain (au niveau de la place Carnot)49.433880, 1.091734Bus ligne 6 - N° 716 - Immatriculation EN-273-GMhttps://photos.app.goo.gl/pGp5sp70lMfwQv9f2Le bus arrive dans le sens nord-sud, il se retrouve arreté derrière un autre bus à l'arrêt au niveau de la station (bus en attente de chauffeur). Il décide de le dépasser, au même moment j'arrive en vélo dans le sens sud-nord. Il me voit mais décide de tout même d'effectuer son dépassement, je me retrouve donc devant lui avec sur ma gauche le bus à l'arrêt, je suis donc complètement bloqué, le chauffeur me regarde, me fait un signe (pour me faire comprendre que c'est comme ça) et continue sa route en passant entre moi et le bus, je suis littéralement poussé par le bus sur le bas coté qui me touche tout le long du dépassement. Je le rejoins au feu rouge 20 mètres plus loin pour lui expliquer qu'il vient de me pousser sur le bas coté en étant de plus en sens inverse sur une voie où je peux circuler. Je lui précise aussi qu'il pouvait juste attendre 5 secondes au moment où il commence son dépassement et me voit pour me laisser passer. Hélas selon lui, il ne voit pas le problème et repart au fert vert sans prendre la peine de me laisser terminer.
32
#29Emma-Louise Queffeulou06.86.45.02.10 equeff@gmail.com06/02/201811h40Rue de Bihorel juste avant le croisement avec la rampe Beauvoisine https://www.google.fr/maps/place/49%C2%B026'53.6%22N+1%C2%B006'07.6%22E/@49.4482083,1.1012898,18z/data=!3m1!4b1!4m6!3m5!1s0x0:0x0!7e2!8m2!3d49.4482065!4d1.1021119
49°26'53.7"N 1°06'07.9"E
49.448251, 1.102185
20bus 327 ligne 20 direction Mairie de Saint Aubin l'EpinayUn bus vient de manquer de m’écraser rue de bihorel sens descendant à l’intersection avec la rampe Beauvoisine
J’ai signalé bien en avance que je tournais à gauche sur la rampe Beauvoisine, je freinais, sachant qu’il neige j’ai adapté ma vitesse
Le bus ne décèlerait pas! Ma roue arrière a patinée j’ai manqué de perdre l’équilibre
J’ai dû stopper en hurlant
Je me suis faite insulter par un « tu vas arrêter de faire chier ton monde! »
Il me collait déjà depuis le feu qui se situe à l’intersection de la rue de bihorel et la rue Jouvenet
Il essayait de me doubler alors qu’il n’y a ABSOLUMENT pas la place devant l’arrêt Jouvenet !!!
Il me serrait de TRÈS TRÈS PRÈS !!!!
J’ai eu très peur, heureusement que je n’avais pas mon fils de 3 ans derrière moi je n’aurais pas pu me rattraper nous serions tous les deux sous le bus!
Je suis rentrée chez moi en larmes
Bus 327 ligne 20 incident arrivé à 11h40 environ
Où porter plainte???
Quand est-ce que la Tcar va enfin former ses conducteurs au code de la route!
— très en colère
reclamation effectuée sur le site de la TCAR. je vais égalament déposer plainte auprès du commissariat de police
33
#30Polère22/02/201818H051 Rue lecanuet direction hôtel de villen°5 direction Martainville - immat EC-870-WQpas aimableQui a eu cette idée folle de placer l'arrêt provisoire (qui va durer) au début de la rue Lecanuet et dans les deux sens ? Ca donne des bus arrêtés sur les pistes cyclables pour la desserte normale, ce qui n'est déjà pas très sécurisant pour les cyclistes, mais à la rigueur, c'est rapide, mais quand en plus les bus sont en "arrêt de régulation" pour se remettre dans leur horaire parce qu'ils ont roulé trop vite dans la première partie de leur trajet, ils restent stationnés là pendant plusieurs minutes avec leurs warnings, et là c'est un bazar indescriptible, la circulation est difficile même pour les voitures, et pour les cyclistes c'est un stress maximum de devoir s'insérer au milieu des voitures. La video que j'ai mis sur la page FB "le vélo à Rouen et Métropole(discussions)" le met en évidence. J'ai appelé la TCAR service réclamations 0235525199, une réponse devrait m'être envoyée...
34
#31Castelernathan.casteler.off@gmail.com31/03/201819:00Rue Lafayette (dir. Sud)
Latitude : 49.432283 Longitude : 1.088968Ligne 32Bus N°607; immatriculé DS-688-VVDépassement rasant, apparemment sans clignotant. Rabattu sans clignotant.email (Métropole et TCAR) et réponse TCAR : https://www.dropbox.com/s/rcacd87qfpvuuxl/r%C3%A9clam%20310318.pdf?dl=0 Vidéo de l'incident : https://www.youtube.com/watch?v=QfSlwu02VEU
35
#32Polère24/04/201814h38rue Jeanne d'Arc en direction TDA entre rue des bons enfants et rue du Gros Horloge. Le bus arrivait à son arrêt place Fochle N° ne se voit pas sur la photoAR-098-EVUn bus, donc 27T, roulait derrière moi à peine à 1m (je transportais une mamie). Je me suis arrêtée pour faire signe de garder ses distances, il m'a hurlé de me pousser, j'ai pris en photo, le chauffeur m'a insultée...
36
#33Castelernathan.casteler.off@gmail.com18/05/201818:172 rue Jean Lecanuet49.4436708; 1.0981354000000465AR-458-EVDépassement rasantemail (Métropole et TCAR) et réponse TCAR : https://www.dropbox.com/s/z3kwqneoixfzd4u/r%C3%A9clam%20190518.pdf?dl=0 Vidéo de l'incident : https://www.youtube.com/watch?v=IY_qDuNj7X8)
37
#34Polère19/06/20187h53av Champlain en arrivant au feu (qui était rouge) au croisement avec le quai Jean Moulin/quai Jacques Anquetil pour s'engager sur le pont Corneille en direction rue de la républiqueN°6AR-816-EVJe transporte une personne handicapée à son travail, ce bus est arrivé vite derrière moi au début de l'avenue Champlain, il sortait de son arrêt, jusqu'à être extrêmement près, alors que le feu était rouge au croisement, j'ai fait signe qu'il roulait trop près, je n'ai pas ralenti, sa vitre était ouverte, j'ai dit "Monsieur vous roulez trop près", il est resté collé juste derrière moi, j'ai ralenti et redit "Monsieur vous roulez trop près, c'est dangereux", on s'est arrêté au feu. Le temps que je démarre au feu vert, il a klaxonné (pas la petite sonnette mais le puissant klaxon), je me suis retournée pour lui dire "ça va pas, non ? Il m'a répondu """""va te faire foutre sale connasse""""". C'est pas la classe, ça ?
38
#35Polère06/07/2018place Carnot direction Saint-Severpas eu le temps de noter voiture de service ER-680-LFAu feu sur le pont Corneille en direction de St Sever, j'ai discuté quelques secondes avec une cyclistes quand un bus est arrivé derrière nous. Il s'est arrêté si près que j'ai dit à la cycliste qu'on allait avoir des pb, elle a acquiescé. On démarre, le bus nous colle, je me range vers la droite en pensant qu'il allait nous doubler av Champlain mais non il colle. Je lui ai fait signe de la main et lui crie "Monsieur s'il vous plait ne roulez pas si près". J'ai fini par m'arrêter, j'avais trop la trouille, je lui ai redit qu'il roulait trop près. J'ai redémarré, il s'est arrêté quelques mètres plus loin à son arrêt place Carnot. Je me suis arrêtée au feu rouge quand une voiture de service TCAR a surgi derrière moi, le conducteur a klaxonné, a baissé sa vitre et m'a hurlé " vous n'avez pas le droit de rouler dans le couloir bus c'est interdit". J'ai eu beau lui dire que mon vélo-cargo est un VELO, montré les logos vélos dessinés sur le sol, il m'a répété "vous n'avez pas le droit de rouler là". Il se soutiennent entre eux, je comprends, mais de là à dire de telles énormités ???? Je suis tentée de porter plainte contre la TCAR pour mise en danger d'autrui, ces comportements de sauvages de certains conducteurs finiront en accident grave...
39
#36Polère18/0719h44Place saint vivien5 direction EudeDH-213-VXChauffeur qui me colle le long de l'église puis après le feu vert, roule 2m derrière moi. Je m'arrête pour le prendre en photo. Je le confronte à l'arrêt 20m plus loin. Il me gueule dessus.
40
#37Polere30/077h52av Champlain, juste avant le Pont Corneille (Rive gauche)5 direction Rive droiteCV-764-GHChauffeur qui essaye de me dépasser quand je démarre au feu, mais n'a pas la place car il y a une voiture en face donc iL reste a cote de moi, je tape sur la vitre, il se remet derrière.
41
#38Polère23/0818h04rue d'Elbeuf32 direction rive droiteDS-366-VVJe roulais rue d'Elbeuf (zone 30) dans le couloir de bus direction RD, un bus était très loin derrière face au jardin des plantes. Soulagée car les bus sont ma hantise, je roule quand même aussi vite que je peux espérant qu'il ne me rattrapera pas. Au feu du croisement avec le bd de l'Europe, le bus arrive juste derrière moi. Je démarre le bus me colle à moins d'1m50, il y a des voitures devant moi et en face, je lui fais signe de garder ses distances, rien n'y fait je ralentis rien n'y fait, je m'arrête, il baisse sa vitre je lui dis Monsieur vous roulez trop près gardez une distance de sécurité SVP. Réponse : des grossieretés et "je vais te pousser tu vas voir !" J'ai pris une photo sur laquelle on voit le geste que le chauffeur me fait. Il a continué à me coller jusqu'à son arrêt suivant église Saint-Sever. Comme il avait ensuite un arrêt sur le pont Corneille, il ne m'a pas rattrapée.message de réclamation dans le formulaire site TCAR + mail metropole
42
#39Gérardcharline.g@hotmail.com05/098h30Place Carnot au feu avant le dépôt.retour dépôtVisiblement je ne tenais pas suffisement ma droite pour le chauffeur. Arrivée au feu celui-ci m'a menacé avec cette phrase : "Tu vas voir la prochaine fois tu vas valser".
43
#40Polère12/099h25rue LecanuetF2DG-832-QHAujourd'hui, 9h25, je transportais dans mon vélo-taxi une petite fille de 10ans.
Rue Lecanuet (zone 30), des camions étaient stationnés sur la piste cyclable à plusieurs endroits.
Je roulais donc sur la voie principale. Un bus s'est rapproché derrière moi jusqu'à rouler beaucoup trop près.
J'ai fait signe avec ma main, le conducteur a baissé sa vitre pour me crier de rouler sur la piste cyclable (encombrée, donc !) et il a continué à rouler beaucoup trop près derrière moi, alors que son arrêt suivant était à quelques dizaines de mètres, devant le musée des Beaux-Arts.
Finalement il ne nous a rattrapées qu'au feu de la rue Blanchard (photo)... Quel intérêt de brusquer un vélo pour s'arrêter quelques mètres après ?????? J'ai appelé la TCAR pour faire une réclamation immédiate.
Ecoutez bien ce que m'a répondu la personne chargée de recevoir les réclamations : à ma réclamation sur les distances de sécurité non respectées par ce conducteur, elle m'a demandé si je portais un gilet jaune et un casque !!!!!!!!!
Autrement dit, à une demande de respect du code de la route et de la sécurité, elle nie les faits en me renvoyant la faute ?????
Et si j'avais eu un gilet jaune (non obligatoire en ville) et un casque (obligatoire pour les moins de 12ans), est-ce que raisonnablement le conducteur aurait laissé une distance de sécurité ?????????
44
#41Perrotelodavril@gmail.com06/0911h45Pont CorneilleF1bus 5204, chauffeur homme, la trentaine, cheveux bruns courtsDépassement très dangereux du bus à l'entrée sur le pont Corneille (dans le sens rive gauche/rive droite). Je sens le souffle du bus sur ma gauche, à quelques centimètres de mon guidon. Je ne relève pas, tant pis. Un peu plus loin il stoppe à l'arrêt île Lacroix. Je le suivais de prêt, je me place à gauche pour voir si je peux passer mais renonce en voyant qu'il remet son clignotant gauche. Je le suis jusqu'au feu (rouge). J'aurais pu choisir de rester une nouvelle fois derrière lui, mais je me dit qu'après tout, j'ai ma place sur le sas vélo prévu à cet effet. Je le dépasse donc par la gauche. Là, me voyant arriver, il avance pour occuper le SAS vélo !
Je lui fait la remarque par sa fenêtre ouverte : "c'est pour les vélos ici monsieur". Il me marmonne un truc inintelligible et sûrement très aimable, tout en appuyant sur son accélérateur pour faire gronder son moteur. Le feu passe au vert, je démarre et me retourne, il me fait des signes du genre "bah vas-y, si tu veux passer, passe !". Je pense qu'il aurait pu me foncer dedans par plaisir de montrer son pouvoir.
45
#42Lucien B.papy.lucien.ratons@gmail.com14/0908h55Croisement Avenue Champlain x D6015, dir. rive droite 49.4371450, 1.0960881F3Pont Corneille, direction rive droite; 08:55. A l'intersection, un bus dépasse deux cyclistes, dont un à bien moins d'un mètre, pour ensuite tourner à gauche.email (Métropole et TCAR) : https://www.dropbox.com/s/6uivpnir3cze9cr/r%C3%A9clam%20140918.pdf?dl=0 Vidéo de l'incident : https://youtu.be/osNN4Sh0FIg
46
#43Etienne Claudel6 septembre 201818h50démarrage du feu vert sur la voie cyclable de l'Avenue Champlain en direction du pont Corneille, au croisement Avenue Champlain / Quai Jean Moulin & Quai jacques AnquetilF3Immaticulation non relevé, Chauffeur homme (je possède une photo horodatée qui identifie le N° du Bus mais pas son immatriculation)Dépassement dangereux effectué au démarrage du feu vert au niveau du feu sur la voie cyclable de l'Avenue Champlain en direction du pont Corneille, au croisement Avenue Champlain / Quai Jean Moulin & Quai jacques Anquetil. 2 fois j'ai failli toucher le Bus ! (Bien moins d'1 mètre d'écart entre le bus et moi)Le 19 Septembre 2018
Lettre de réclamation envioyées à Président TCAR + Président Métroplole
+ mail catherine.goniot@metropole-rouen-normandie.fr (Récipicé de lecture le 20 Septembre 2018)
et : transports@metropole-rouen-normandie.fr
et copie envoyée à rouensabine@fubicy.org
47
#44Lucien B.papy.lucien.ratons@gmail.com24/09/201814:50Coisement Rue d'Elbeuf x Rue Blaise Pascal x Rue Albert Sorel, dir. Nord49.428224, 1.084313F1DS-159-SC, n°5318, homme.Je dépasse les véhicules à l'arrêt pour me rendre sur le sas vélo. Bus était arrêté sur celui-ci. Redémarre pendant mon dépassement.email (Métropole et TCAR) : https://www.dropbox.com/s/6uivpnir3cze9cr/r%C3%A9clam%20140918.pdf?dl=0 Vidéo de l'incident : https://www.youtube.com/watch?v=4aUT0cd1D6I
48
#45Lucien B.papy.lucien.ratons@gmail.com24/09/201814:53Croisement Avenue Champlain x Quai Jean Moulin, dir. rive droite49.434804, 1.093443F1DS-159-SC, n°5318, homme.Bus entreprend un dépassement par la gauche au milieu de l'interesection après que j'aie signalé mon intention de tourner à gauche. J'ai fait signe de la main de reculer, puis ai klaxonné, et le conducteur s'est rabattu dans la file derrière moi. Pendant mon virage, il a ensuite crié quelque chose que je n'ai pas entendu. voir ci-dessus
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
Loading...
Main menu