Unité péda 3
 Share
The version of the browser you are using is no longer supported. Please upgrade to a supported browser.Dismiss

 
View only
 
 
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVW
1
6eme5eme4eme3eme2nde1ereTerminaleA retravaillerAjouter sur Metaphysik
2
DomaineID themeThèmeItem1(débutant)niveau2item3(Novice)item4item5 (Apprenti)item6item7 (Confirmé)item8item9 (Maître)item10
3
Physique101Electricité statiqueToute la matière est constituée de charges électriques.Les charges opposées s'attirent, celles de mêmes signes se repoussent
4
110Circuit électriqueLes composants d'un circuit électrique seront appelés dipôles.Tous les dipôles d'un circuit série sont sur une seul branche (une seule boucle).Schématisation et symboles électriqueUn interrupteur ouvert empêche le courant électrique de passer, il équivaut à un isolant. Un interrupteur fermé se comporte comme un conducteur.Un circuit en dérivation comporte plusieurs branches (plusieurs boucles).Une installation domestique classique est constitué d'appareils en dérivation.
5
113Courant électriqueLe courant électrique est la circulation de charges électriques.Le circuit doit être fermé pour qu'il y ait circulation de courant électrique.Le courant électrique permet de transférer de l'énergie électrique du générateur vers les récepteurs.Le courant électrique circule de la borne plus à la borne moins de la pile.L'intensité électrique est le débit de charges par seconde.L'intensité du courant électrique se mesure en ampère grâce à un ampèremètre. L'intensité est symbolisée par la lettre I.L'intensité se mesure en un point du circuit, l'ampèremètre est conducteur et se branche en série.Les noeuds sont les points du circuit où le courant peut aller à plusieurs endroits. Une branche est une portion de circuit comprise entre deux noeuds.Les conducteurs sont parcourus par un courant sans avoir de tension à leurs bornes car les conducteurs ne consomment pas d'énergie électrique.L'intensité est la même tout au long d'une branche car tous les électrons qui entrent dans une branche en sortent.
6
114Courant électrique 2La somme des intensités qui pénètrent dans un noeud est égale à la somme des intensités qui en sortent. Si aucun courant ne circule dans un récepteur, il ne fonctionnera pas et ne consommera aucune tension.
7
120RésistanceCertains matériaux sont isolants, d'autres sont conducteurs.Les minéraux contenus dans l'eau rendent celle-ci conductrice. Tous les métaux sont conducteurs.Plus la résistance(R) d'un circuit est grande, plus l'intensité est petite.L'énergie électrique récupérée par un matériau résistant sera transformée en chaleur.La résistance se mesure en Ohm à l'aide d'un Ohmmètre. la résistance est symbolisée par la lettre R.La tension aux bornes de chaque dipôle d'un circuit série ne dépend pas de l'ordre des dipôles.L'intensité du courant dans une branche ne dépend pas de l'ordre des dipôles. La somme des résistances est la même dans la branche quelque soit l'ordre des récepteurs.Les ions conduisent le courant électrique.
8
130Tension électriqueLa tension correspond à l'énergie de chaque électron.Quand on veut connaître la tension aux bornes d'un dipôle, on mesure la différence d'énergie des électrons aux bornes de ce dipôle.La grandeur "tension électrique" a pour unité le Volt(V). La tension est symbolisée par la lettre U.La tension se mesure avec un voltmètre branché en dérivation.Le voltmètre est isolant.Une tension peut exister entre deux points d'une portion de circuit non parcourue par un courant. C'est le cas des isolants.Dans un circuit en série toute l'énergie donnée par le générateur est partagée entre les récepteurs.Donc la somme des tensions aux bornes des récepteurs est égale à la tension aux bornes du générateur.Pour fonctionner normalement, un récepteur doit avoir à ses bornes une tension proche de sa fonction nominale. Pour une tension inférieure, on parlera de sous-tension, et pour une tension supérieure de sur-tension.La tension est la même aux bornes de deux dipôles en dérivation car ils ont la même différence d'énergie à leurs bornes.La loi d'ohm indique que la tension est égale au produit de l'intensité et de la résistance.U=RI
9
135Tension alternativeUne tension variable ne reste pas constante au cours du temps. Une tension alternative prendra des valeurs positives et négatives.Les valeurs maximales d'une tension variable seront les valeurs les plus hautes et les plus basses que prendront la tension.Une tension périodique est une tension qui est constituée d'un motif (signal)qui se répète au cours d'un certain temps. Ce temps est appelé période et est symbolisé par T. Il s'exprime en secondes.Un alternateur produit une tension alternative.La fréquence est le nombre de motifs (de signaux) par seconde. On peut la calculer en sachant que c'est l'inverse de la période.f=1/T. La fréquence s'exprime en Hertz (Hz).La valeur efficace d'un courant alternatif est la valeur pour laquelle sa tension aura la même "efficacité" qu'un courant continu. C'est ce qu'indiquera un voltmètre branché en alternatif.La tension du secteur est alternative et périodique, elle a pour fréquence 50Hz et pour tension efficace 230V.
10
136OscilloscopeUn oscilloscope représente la tension en fonction du temps.Les sensibilités verticales et horizontales permettent de visualiser le signal comme on le souhaite.Deux ondes peuvent être affichée en même temps.Régler la position verticale et horizontaleTriggerXy
11
140Energie électriqueLes récepteurs ont besoin d'énergie pour fonctionner.Un générateur transfère de l'énergie électrique aux récepteurs qui la convertissent en d'autres formes.Un alternateur transforme l'énergie mécanique en énergie électrique. L'alternateur est la partie commune à toutes les centrales électriques.Les sources d'énergie non renouvelables sont limitées contrairement aux sources d'énergie renouvelable.La puissance (P) nominale est l'énergie que consomme un appareil par unité de temps. Elle se mesure en Watt (W).La puissance est le produit de la tension et de l'intensité. P=U.I où U(la tension) et I (l'intensité) sont des valeurs efficaces.L'énergie est la puissance multipliée par le temps L'énergie électrique (E) transférée pendant une durée t à un appareil de puissance P est donné par E=P.t L'énergie s'exprime en Joule(J).
12
145Effet photo-électriqueUne photopile convertit de l'énergie lumineuse en énergie électrique.
13
150Sécurité électriqueUn court-circuit aux bornes d'un générateur est dangereux.Le corps humain est conducteur.On peut empêcher le passage d'un courant électrique grâce à des isolants.Plus l'intensité dans un conducteur sera grande, plus il va chauffer. Cela peut provoquer des incendies pour des valeurs d'intensité trop importantes.Les coupe-circuits tels que fusibles ou disjoncteur servent à éviter une trop grande intensité dans un circuit.
14
180champ électrique et magnétique, inductionUne tension peut être obtenu par déplacement d'un aimant près d'une bobine. Le signe et la valeur de la tension dépendront du sens et de la vitesse de déplacement.Un champ magnétique se représente par des vecteurs.
15
301Gaz et pressionL'air est un mélange de diazote(4/5) et de dioxygène (1/5)Le dioxygène est nécessaire à la vie des animaux et des plantes.La pression représente l'énergie donnée par les molécules d'un fluide (liquide ou gaz) lors des collisions contre un objet.La pression atmosphérique est de 101 300 Pa soit 1barLa pression est une grandeur qui se mesure avec un manomètre.(on dit aussi baromètres ou pressiomètre). La pression s'exprime en PascalLa pression est une force par unité de surface. On peut la calculer par la relation P=F/S où F est la force perpendiculaire à la surface S.La pression dans un liquide au repos augmente avec la profondeur.Plus la pression augmente, plus on peut dissoudre de gaz dans un liquide.Une mole de n'importe quel gaz occupera toujours 24L à 20°C et à pression atmosphérique.A température constante, le produit du volume et de la pression reste identique pour une quantité de gaz donnée. C'est la loi de Boyle-Mariotte.
16
330TrajectoireLe point de vue de l'observateur sera appelé référentiel.Un mouvement sera perçu différemment selon le référentiel. Le mouvement est donc relatif au référentiel.Un translation préserve l'orientation par rapport au référentiel tandis qu'une rotation est le mouvement autour d'un axe.La durée d'un mouvement ne se mesure pas de la même façon selon la précision nécessaire.
17
333ForceL'inertie est le fait de continuer son mouvement en ligne droite et à la même vitesse si rien ne s'y oppose.Une force peut modifier la vitesse et la trajectoire d'un corps.Une force se représente par une flèche partant du point d'application dont la longueur dépend de l'intensité de la force.Plus la masse d'un corps est importante, plus son inertie l'est aussi.
18
335Attraction gravitationelleTous les objets qui ont une masse attirent les autres objets qui ont une masse.La gravitation, comme les autres forces, est une action mutuelle. Quand deux corps s'attirent via la gravitation, le premier attire le second autant que le second attire le premier.Plus la masse est importante, plus l'attraction gravitationnelle est importante.Plus les objets massifs sont loin, moins la force gravitationnelle qui les attire est forte.La gravitation est la force organisant le mouvement des planètes,des étoiles et des galaxies entre elles.Le poids est l'attraction qu'une planète fait ressentir à tout corps à sa surface.Le poids est une force et s'exprime en Newton. Cette grandeur est différente de la masse.P=m.g Le poids(en N) est le produit de la masse (en kg) et de l'intensité de la pesanteur (en N/kg) .L'intensité de la pesanteur (g) dépend de la planète ou du satellite étudié. Plus la planète sera grosse et dense, plus g sera grand.La force de gravitation universelle se calcule par F=G.m1.m2/(d²)
19
337Système solaireToutes les planètes du système solaire tournent autour du Soleil.Les satellites des planètes gravitent autour des planètes. La Lune tourne autour de la Terre sur une orbite inclinée par rapport à l'orbite de la Terre autour du Soleil.Toutes les planètes sont attirées par le Soleil mais restent à distance à cause de l'inertie qui les entraîne loin du Soleil.
20
340Energie mécaniqueUn objet possède une énergie de position proportionnelle à sa hauteur,on la nommera Energie potentielle de pesanteur.L'énergie cinétique est l'énergie de la vitesse, elle n'existe que si l'objet a une vitesse.Les énergies se mesurent en Joule (J).Au cours d'une chute sans frottement, l'énergie potentielle diminue autant que l'énergie cinétique augmente.La somme des énergies potentielles et cinétiques se nomme l'énergie mécanique.L'énergie cinétique est égale à la moitié du produit de la masse par la vitesse au carré. Ec=0,5.m.v²L'énergie cinétique croît plus rapidement que la vitesse, la distance de freinage augmente avec l'énergie cinétique.
21
345Caractériser un mouvementMesurer une longueur avec précisionMesurer un déplacementMesurer ou calculer une duréeMesurer/calculer une vitesseUtilisation de vecteursaddition, produit scalaire,projectionCalculer une accélérationlogiciel de pointage
22
350Ondes mécaniquesLes ondes mécaniques se propagent grâce aux molécules qui vibrent de proches en proches.Le son se propage dans l'air à environ 340m/s.Les fréquences sonores vont des infrasons aux ultrasons en passant par les fréquences audibles.
23
401Matière et lumièreUn objet émettant de la lumière est appelé émetteur ou source primaire de lumière.Un objet diffuse la lumière qui l'éclaire.Un objet peut absorber certaines couleurs et en transmettre d'autres: ce sont des filtres colorés.Un objet peut absorber certaines couleurs et en diffuser d'autres.La couleur d'un objet dépend des rayonnements qu'il diffuse et donc de la lumière qui l'éclaire.Quand un objet absorbe de la lumière, il transforme très souvent cette énergie en chaleur.La loi de Beer-Lambert permet de determiner la concentration d'une molécule colorée.
24
410Propagation lumineuseLa lumière se propage dans le vide et les milieux transparents (l'air, le verre…)La lumière se propage de façon rectiligne (dans un milieu uniforme).Le trajet rectiligne de la lumière peut être modélisé par le rayon lumineux.La vitesse de la lumière dans le vide est de 300 000 km/s.Une année de lumière correspond à la distance que parcourt la lumière en une année. C'est une unité pratique en astronomie.Quand on reçoit un signal lumineux venant de très loin, il a été envoyé il y a très longtemps. Voir loin, c'est voir dans le passé.Un rayon passant d'un milieu transparent à un autre peut changer de direction. On appelle ce phénomène la réfraction.L'angle du rayon refracté dépend de l'indice de réfraction, noté n.La loi de Snell-Descartes lie l'angle incident, l'angle réfracté et les deux indices des milieux par la relation n1.sini1=n2sini2Dans certains cas, il arrive qu'un rayon arrivant sur un milieu transparent soit entièrement réfléchi, c'est la réflexion totale.
25
26
415OmbreUne ombre est une zone non éclairée qui apparaît sombre par rapport à ses alentours qui sont éclairés.Une source lumineuse ponctuelle et un objet opaque déterminent deux zones:une zone éclairée et une zone d'ombre.Une ombre apparaît sur la face d'un objet éclairé sur l'autre face. C'est l'ombre propre.La projection sur une surface de l'ombre d'un objet s'appelle l'ombre portée.Lorsque la Lune est nouvelle(elle n'est pas visible),on voit l'ombre propre de la Lune. Les croissants de Lune sont dûs à l'éclairage oblique par le Soleil.Les éclipses solaires et lunaires surviennent quand l'ombre portée de la Lune se voit sur la Terre et inversement.
27
420Lentille convergenteUne lentille convergente fait converger les rayons lumineux et a les bords plus minces que le centre.La lentille convergente fait apparaître les objets plus gros.Une lentille convergente fait converger les rayons lumineux venant de loin en son foyer.La distance entre le centre de la lentille et son foyer est appelé distance focale.Une lentille convergente permet d'obtenir une image renversée sur un écran.Cette image ne sera nette que dans certaines positions.Une lentille permet de créer une image réelle ou virtuelle.La relation de conjugaison permet de calculer la position de l'image .
28
424Lentille divergenteUne lentille divergente permet de faire diverger les rayons lumineux et a des bords plus épais que son centre.La lentille divergente fait apparaître les objets plus petits.
29
430VisionUn objet ne peut être vu que si l'oeil reçoit de la lumière qui provient de cet objet.Une lumière trop intense peut endommager l'oeil. Le laser et le soleil ne doivent pas être regardés directement.Pour voir, nous avons besoin des capteurs de lumière sur la rétine pour envoyer l'information lumineuse au cerveau via le nerf optique.Le cristallin est équivalent à une lentille convergente, il sert à former une image sur la rétine.Il existe des ondes de même type que la lumière qu'on ne voit pas.Ce sont les ondes electro-magnétiques.L'ensemble des ondes électromagnétiques que l'on voit s'appelle le spectre visible.Nous avons à l'interieur de l'œil des capteurs (les cônes) sensibles au rouge, au vert et au bleu.Le cristallin peut se déformer et changer de distance focale en fonction de l’objet observé, c’est l’accomodation.Les lentilles déviant les rayons lumineux, on peut les utiliser pour aider les yeux malvoyants. Les lentilles sont les constituants principaux des lentilles de contact et des lunettes.
30
440SpectresLe spectre de la lumière solaire est continu, il va du rouge au violet sans interruption.On peut créer toutes les couleurs à partir des 3 rayonnements rouge,vert et bleu,on parle de synthèse additive.La lumière blanche est l'addition de toutes les lumières colorées du spectre visible.La couleur d'une lumière monochromatique dépend de sa longueur d'onde.Un objet chauffé va produire un spectre lumineux continu dont la longueur d'onde la plus intense est fonction de la température.Un prisme peut disperser la lumière en ses différentes longueurs d'onde car chacune a un indice différent.Quand la lumière passe à travers un gaz, certaines longueurs d'ondes sont absorbées.Quand on donne de l'énergie à un gaz, il produira de la lumière à certaines longueurs d'ondes particulières.Le photon est un grain de lumière dont l'énergie dépend de la fréquence.
31
Chimie501MoléculeLes éléments(ou atomes) sont les constituants de toute la matière connue.Les atomes sont symbolisés par une ou deux lettres dont la première est en majuscule et la seconde en minuscule.Une molécule est formée d'atomes liés entre eux.Un solide ionique est constitué d'ions s'attirant grâce à la force électrostatiqueLes interactions de van der Walls rapprochent toutes les molécules.Les liaisons hydrogènes sont très importantes dans les molécules polaires.Plus les liaisons entre molécules seront fortes, plus les températures de changement d'état seront élevées.
32
510Constitution atomiqueLes éléments sont constitués d'un noyau lourd chargé positivement autour duquel tournent des électrons chargés négativement.On reconnait l'élément à son nombre atomique(Z) correspondant au nombre de charges positives dans son noyau.Les atomes sont des éléments qui ont autant de charges positives que de charges négatives.L'atome est 10 000 fois plus gros que son noyau, l'atome est donc essentiellement constitué de vide.Le noyau est constitué de protons chargés positivement et de neutrons qui ne possèdent pas de charges électriques.Le nombre de masse (A) indique le nombre de constituants du noyau (aussi appelés nucléons).La masse d'un atome dépend de son nombre de masse car les nucléons pèsent bien plus que les électrons.Quand deux éléments identiques ont des nombres de masse différents, on dit qu'ils sont isotopes.La charge des protons et des électrons a pour valeur absolue 1,6.10<sup>-19</sup>CoulombsLe défaut de masse dans le noyau correspond à une certaine quantité d'énergie .
33
512Réactions nucléairesLe noyau des atomes contient de l'énergieLa fission nucléaire est l'éclatement d'un noyau très lourd en plusieurs plus léger.La fission d'un noyau ne peut se prévoir que statistiquement.La fusion nucléaire est le rassemblement de plusieurs petits noyaux en un plus gros.Les quatre interactions fondamentales sont : forte, faible, électromagnétique et gravitationnelle.Dans un noyau,....................................... seront toujours conservés
34
520Couche électroniqueLes électrons se répartissent par couches.Un élément sera plus stable s'il a sa couche externe complète.Les éléments d'une même famille chimique ont des propriétés similaires.L'électronégativité est la capacité à attirer les électrons d'un doublet liant.
35
530IonsLes ions sont des atomes qui ont gagné ou perdu un/des électrons.Les ions possèdent toujours une charge indiquée en exposant(exemple: Na<sup>+</sup>, Fe<sup>2+</sup>, Fe<sup>3+</sup>, Cu<sup>2+</sup>, Cl<sup>-</sup>)Dans les solutions aqueuses, ce sont les ions qui transmettent le courant électrique en se déplaçant.
36
532SécuritéAvoir une tenue adaptéeAménager un espace dégagéManipulation du matérielAdopter les bons gestes.
37
540AciditéLe pH est une échelle de 0 à 14 indiquant le caractère acide ou basique d'une solution. Le pH sera dit neutre (ni acide, ni basique) à 7 . Au dessous, il sera acide, au dessus, il sera basique.Les ions H<sup>+</sup> sont responsables de l'acidité d'une solution. Plus ils sont nombreux, plus la solution est acide et aura un pH faible.Les ions OH<sup>-</sup> sont responsables de la basicité d'une solution. Plus ils sont nombreux, plus la solution sera basique et aura un pH élevé.Les produits acide ou basique concentrés sont dangereux.L'acide chlorhydrique contient des ions hydrogènes(H<sup>+</sup>) et des ions chlorures(Cl<sup>-</sup>).
38
550Métaux et courant électriqueLes métaux les plus courants sont le Fer, le Zinc,le Cuivre, l'Aluminium, l'Argent et l'Or.Les métaux sont constitués d'un seul type d'atome.Les charges opposées s'attirent et le charges de même signe se repoussent.Dans les solides, le courant électrique est dû à un déplacement d'électrons.Les metaux sont de bons conducteurs car ils possèdent des électrons faiblement liés à leur noyau.Les électrons vont du - au +, soit dans le sens opposé au courant électrique.
39
601Masse et volumeLa masse représente la quantité de matière d'un objet.Toutes les molécule d'eau sont identiques et ont la même masseLe volume représente la portion d'espace occupé par un objet.1 litre d'eau liquide pèse 1 kilogramme.La masse volumique est le rapport de la masse sur le volume.La densité compare la masse volumique d'une espèce chimique à celle de l'eau.
40
603Manipuler en chimienommer la verrerie et les instruments de mesureEffectuer une peséeMesurer un volumeSchématiser une expérienceChromatographieOptimiser la précision de la mesure
41
610Energie et températureLes molécules s'attirent entre elles et peuvent facilement se transmettre de l’énergie en se heurtant.Quand on donne de l’énergie à une molécule, elle s’agite davantage.Plus la température est haute,plus les molécules bougent vite. La température se mesure en degrès Celsius (°C).Une molécule a besoin d'une certaine agitation pour pouvoir échapper à l'attraction des autres molécules.L'eau pure gèle à 0°C et se vaporise à 100°C à la pression atmosphérique.Les changements d'états absorbent ou donnent de l'énergie.Les changements d'états ne se produisent pas à la même température quand on change la pression.La capacité thermique permet de quantifier la quantité d'énergie nécessaire pour élever la température d'un corps de 1K.L'énergie libérée par une réaction chimique dépend du nombre de liaisons brisées et reformées.
42
612EtatsDans un solide, les molécules sont liées les unes aux autres et ne peuvent bouger les unes par rapport aux autres.Dans un liquide,les molécules peuvent bouger les unes par rapport aux autres.Les liquides ont leur surface libre horizontale.Dans un gaz les molécules s'entrochoquent entre elles. Elles vont très vite.Les gaz occupent tout le volume offert, on peut donc les compresser et les expanser facilement.Un volume de gaz possède une masse.Si on agite les molécules d'eau à l'état solide, elle vont fondre(passer à l'état liquide) puis se vaporiser (passer à l'état gazeux).Si on refroidit de la vapeur d'eau, elle va se liquéfier(passer à l'état liquide) puis se solidifier (devenir solide).Lorsque l'eau change d'état, le nombre de molécules reste le même, la masse est donc conservée.<br/> Par contre, elle ne s’organisent pas de la même façon, le volume occupé est donc différent.Une fumée est constituée de solides (assez gros pour être visibles) , ce n'est donc pas un gaz.
43
615EauLe sulfate de cuivre anhydre(sec) passe de blanc à bleu en présence d'eau.L'eau est omniprésente, notamment dans les boissons et les êtres vivants.Les nuages viennent de l'évaporation de l'eau en mer et sur les continents.L'eau sur les continents vient des nuages sous forme de pluie, de grêle ou de neige.
44
620Corps purUn corps pur ne contient qu'un seul type de molécules.Un mélange contient plusieurs types de molécules différentes.Les liaisons permettent de stabiliser les espèces chimiques.Rompre une liaison nécessite de l'énergie
45
622SolutionUn solide capable de se dissoudre dans un liquide est qualifié de soluble. Sinon, il est insoluble.Une solution désigne un liquide qui contient plus d'un corps pur.Lors d'une dissolution, on appellera le liquide le solvant et le solide qui se dissout le soluté.La masse d'une solution est la masse du solvant plus celle des solutés.Lors d'une dissolution, les molécules du soluté se détachent les unes des autres.Une solution saturée contient trop de soluté par rapport à la possibilité d'absorption du solvant.La dissolution d'un soluté ionique donnera une solution neutre contenant des ions.
46
624Mélange hétérogèneOn peut voir plusieurs constituants dans un mélange hétérogène.La décantation permet de séparer les composants solides d'un liquide en les laissant tomber au fond sous l'action de leurs poids.La filtration permet de retenir tout ce qui est plus gros que les mailles du filtre, les solides en général.
47
626Mélange homogèneOn ne peut pas distinguer les différents constituants d'un mélange homogène. Il paraît n'être constitué que d'un seul constituant.Une eau d'apparence homogène peut contenir des substances autres que l'eau.(solides ou gaz dissous,liquide miscible)L'eau et certains liquides sont miscibles, cela signifie qu'on peut les mélanger.Quand on distille une eau, on sépare l'eau pure (rien d'autre que des molécules d'eau) de tout le reste (minéraux...).L'eau de chaux se trouble lorsqu'elle est en présence de CO<sub>2</sub>.La chromatographie permet de séparer les différents constituants d'un mélange homogène grâce au fait que chaque composant "adhère" différemment à la plaque.Les méthodes d'extraction et de séparation visent à séparer plusieurs espèces chimiques présentes dans un mélange.Pour identifier un produit, on compare les propriétés d'une espèce chimique aux propriétés de l'espèce chimique qu'on cherche.La distillation fractionnée permet de séparer les molécules en fonction de leur température d'ébullition.
48
630ConcentrationLa concentration massique indique la masse de soluté présente dans un litre de solution. Son unité est le g/LUne mole représente un groupe de 6.10<sup> 23</sup> éléments de même nature.La concentration molaire indique le nombre de moles de soluté présent dans un litre de solution. Son unité est le mol/LLa masse molaire (M) indique la masse d'une mole d'une espèce chimique.La masse molaire d'une molécule est la sommes des masses molaires des atomes qui la composent.L'action d'un médicament dépendra de la formule du principe actif et de sa concentration.Une dilution ne change pas la quantité de matière d'une espèce chimique mais diminue sa concentration.
49
640FormuleLa formule brute d'une molécule indique le nombre d'atomes présents dans la molécule. Pour indiquer combien de molécules sont présentes, on met un chiffre devant la formule brute de la molécule.La formule développée représente toutes les liaisons présentes entre les atomes de la molécule.La formule semi-développée équivaut à la formule développée sauf qu'on ne représente pas les liaisons avec l'hydrogène.Deux molécules ayant des formules brutes identiques et de formules semi-développées différentes seront appelées isomères.Certains agencement d'atomes confèrent aux molécules des propriétés particulières, on les appelle des groupes fonctionnels. Les molécules ont une géométrie imposée par les forces électrostatiques.
50
645Molécules organiquesLes molécules organiques sont les molécules constituant les êtres vivants, elles sont composées de squelettes carbonées.Les lipides sont souvent constitué d'acides gras qui sont apolaires.Une molécule amphiphile est une molécule qui possède une partie polaire et une partie polaire.Une molécule avec des liaisons conjuguées sera souvent colorée.Les molécules organiques ont des noms permettant de les reconstruire.
51
650Réaction chimiqueQuand plusieurs molécules échangent des atomes ou des liaisons chimiques, on parle de réaction chimique.Lors d'une réaction chimique, les atomes des réactifs se réarrangent pour former les produits. La quantité de réactifs diminue donc et la quantité de produits augmente.L'équation de la réaction précise le sens de la transformation. La flèche va des réactifs aux produits.Pour qu'une équation puisse être réelle, on doit s'assurer qu'elle soit équilibrée.Comme tous les atomes sont conservés au cours d'une réaction chimique, la masse totale est conservée.Pour connaître les quantitées de réactifs et de produits lors d'une réaction, on indique les quantités de chaque espèce chimique sous l'équation-bilan.
52
652Cinétique chimique1/ Une réaction chimique peut se produire lors d'une collision entre deux molécules.
53
654OxydationUne oxydation se produit quand une espèce chimique perd une partie de sa charge électrique négative.A part la photosynthèse, toute l'énergie chimique récupérée par les êtres vivants passe par l'oxydation des nutriments qu'ils consomment.L'énergie chimique est dégagée par des molécules qui se rassemblent sous forme plus stable.L'énergie chimique est souvent récupérée grâce aux électrons d'une réaction d'oxydo-réduction.
54
655CombustionPour qu'une combustion ait lieu,il faut un combustible, un comburant (dioxygène de l'air) et une source de chaleur.On parle de triangle du feu.La combustion du carbone consomme du dioxygène et produit du dioxyde de carbone.La combustion du méthane(ou du butane) consomme du dioxygène et produit du dioxyde de carbone et de l'eau.La combustion libère de l'énergie.Certaines combustions peuvent être dangereuses car très rapides. On dit qu'elles sont explosives.Certaines combustions peuvent être incomplètes et libérer des produits dangereux pour la santé.(monoxyde de carbone CO)
55
660SynthèseIl est possible de réaliser la synthèse d'espèces chimiques déjà existantes dans la nature.Il est possible de réaliser la synthèse d'espèces chimiques n'existant pas dans la nature. Ces espèces seront dites "artificielles".Le nylon, comme les matières plastiques est constitué de polymères (grandes molécules contituées de la répétition de petites molécules)Le rendement d'une synthèse est le rapport de la masse produite sur la masse théorique attendue.Synthèse de matériaux amorphes,organisés et plastiques.
56
savoirs faire701GeométrieUn repère permet de déterminer les coordonnées d'un point ou d'un segment.Propriétés des figures géométriques simples en 2D (triangles, quadrilatères et cercles)Représentation de fonctions,équation de droitesUne figure est symétrique lorsqu'elle répète une même forme de façon régulière.Propriétés des figures géométriques simples en géométrie 3D(parallélépipèdes,pyramides, cônes et sphères)
Aire et volume
Théorème de Phytagore et de ThalèsTrigonométrie: cosinus, sinus et tangeanteVecteurs:translation, égalité,somme, produit,coordonnées
57
711Statistiquescaractéristiques de position et de dispersion,variance, écart-typeSynthèse de l'information et représentation
58
721AlgèbreNombres décimauxFractionPuissances et racine carréesDéveloppements,factorisation et identité remarquableéquation et inéquation du premier degrérésolution graphique et algébrique/modélisation d'un problème
59
60
726Angle et projectionsReconnaître et tracer parallèles et perpendiculairesConnaître les relations cos, sin et tan ds un triangle rectangleSavoir calculer un angle grâce à la trigonométrieSavoir projeter un vecteur sur un axe
61
903Réaliser test/mesureObserver les règles de sécuritéSuivre un protocoleRéaliser une mesureIdentifier les risquesElaborer un protocoleOrganiser son poste de travail
62
63
905Interpréter test/mesureAssocier les unités aux grandeurs correspondantesVérifier la cohérence des résultats obtenusPercevoir la différence entre réalité et simulation.Utiliser du vocabulaire de la métrologie
64
907Démarche inductiveDécrire les différentes étapes d'un phénomèneTrouver les points communs aux observations et formuler une hypothèseDécrire le comportement d'une grandeur en fonction d'une autreDéduire de ma conclusion une loi généraleTraduire une loi par une formuleUtiliser une analogie/Proposer une modélisationIdentifier un problème
65
909Démarche déductiveFaire une prédiction à partir des données de départ.Confronter le résultat expérimental au résultat attenduValider ou invalider une hypothèse ou une loiJustifier un protocole ou un dispositif experimentalRectifier l'hypothèse de départ et l'argumenterProposer des améliorations pour une modélisation/un dispositif.Utiliser une formule pour prédire des résultatsArgumentationConcevoir une expérience de vérification
66
67
910Grandeurs et unitésExprimer un résultat numériqueUnités SIExprimer un nombre en écriture scientifiquemultiples et sous-multiplesComparaison de deux grandeurs
68
69
912CalculSavoir écrire une égalité/une inégalitéSavoir réaliser des calculs mentaux simplesConnaitre les règles de priorité et manipuler une formuleEtre critique vis-à-vis de ses résultatsCalculer avec les puissances de dixUtiliser une calculatrice sans erreurCalculer des effectifs, des fréquences, des moyennesUtiliser le bon nombre de chiffres significatifs.Calcul littéralUtilisation avancée des unités
70
?Écrire, nommer, comparer et utiliser les nombres entiers, décimaux et fractions simplesRestituer les tablesd’addition et demultiplication de 2 à 9Utiliser les quatre opérations sur les nombres entiers et décimaux pour la division, le diviseur est un nombre entierAjouter deux fractionsCalculer mentalement en utilisant les quatre opérationsEstimer un ordre de grandeur d’un résultat
71
72
925TableauCompléter un tableau à une entréeSavoir repérer des variations dans les valeurs d'un tableauSavoir remplir un tableau à deux entréesSavoir quand créer un tableauUtiliser un tableur pour y ranger des données.
73
928ProportionnalitéReconnaïtre une situation de proportionnalitéCoefficient de proportionnalitéPourcentage et fractionConversion entre unités différentes
74
929Erreurs et incertitudes
Estimer la précision d'une mesureIncertitudes et sources d'erreur notions associées:Identifier les différentes sources d’erreur (de limites à la précision) lors d’une mesure : variabilités du phénomène et de l’acte de mesure (facteurs liés à l’opérateur, aux instruments, etc.).Identifier les mesures à conserver et justifier Déterminer les mesures à conserver en fonction d’un critère
donné.Commenter le résultat d’une opération de mesure en le comparant à
une valeur de référence.Faire des propositions pour améliorer la démarche.
chiffres significatifs et incertitudesMaîtriser l’usage des chiffres significatifs et l’écriture scientifique. Associer l’incertitude à cette écriture.
Exprimer le résultat d’une opération de mesure par une valeur issue éventuellement d’une moyenne et une incertitude de mesure associée à un niveau de confiance.
Évaluer la précision relative.

75
76
934ReprésentationDessiner des observationsMettre une légende, un titre voire une échelleFaire un schéma en respectant les conventionsSavoir reconnaître des formes géométriquesCalculer une longueur, une surface,un volume,Réaliser un montage à partir d'un schémaComprendre la signification d'une représentationIndiquer les flux sur un schémaRéaliser un diagrammeIndiquer les gradients sur un schéma
77
937GraphiquePlacer des points sur une échelle graduéeAcquérir des données à partir d'un graphiqueDécrire l'évolution d'une grandeurConstruire un graphique point par pointChoisir l'échelle des axes d'un graphiqueDonner la pente d'une fonction affineUtiliser les outils d'analyse d'un grapheur pour une courbeReconnaitre une fonction.
78
939FonctionsLes fonctions constantesLa fonction linéaireLa fonction affineLa fonction inverseLa fonction carréeFonctions trigonométriques
79
940InformatiqueGérer un espace de stockageImprimerRéseau: accés et bonne utilisationTraitement de texte/diaporamaUtilisation d'un tableur-grapheurNaviguer sur InternetEnvoi de courrier électroniqueTracer un graphique à l'aide d'un tableur-grapheurchoix des abscisses/ordonnées
80
942?Travailler dans un environnement numérique évolutifConnaître et prendre en compte les critères d'accessibilitéS'exprimer via les réseaux, construire une identité adaptée,Gérer les règles de confidentialité et les paramètres des services Web.Inscription à un service numérique et stratégie commerciale de ce dernier.Lois informatiques et libertés.Respecter le droit d'auteur et la propriété intellectuelle.Modes de codages,formats et utilisations.
81
946?documents numériquesMaîtriser les fonctions de base des suites bureautiques.Structurer un document et le graphiser Formats numériques et modes de codage(langage de prog, open-source...)Modifier les métadonnées attachées à son document (titre, auteur, date, etc.).Utiliser des outils de suivi des modifications.Participer à une production numérique collaborative Sources d'un document
82
950?Web et recherches d'informationsStructurer un travail de recherche .(utilisation moteur de recherche et méthodologie de recherche)Construire une veille numérique en utilisant des outils de veille adaptés (alertes, fils RSS, abonnements, podcast, etc.).Moteur de recherche, filtres et pertinence de la requêtedissocier information(publique, privée, professionnelle, personnelle). Comprendre ses traces(géolocalisation,partage de données...)
83
952GraphismeChoisir des types de présentation adaptés au mode de communicationChoisir des types de représentation adaptés à l'information à traiter.
84


85
960Acquérir des informationsLire avec aisanceComprendre une consigne simpleMaîtriser les symboles usuelsSaisir et trier des informationsIdentifier un problème soulevé par un documentTirer des informations d'un diagramme, d'un organigrammeConnaître les possibilités d'orientation dans les 4 années à venir
Les principaux diplômes
Effectuer des recherches
86
962Stocker des informationsRestituer l'information de façon claire et esthétiqueSéparer les contenus différentsMettre en évidence les parties importantesHierarchiser le contenuRespecter l'orthographe.Utiliser des phrases complètesSavoir élaborer une carte mentale
87
88
969Communiquerrestituer des connaissancesAdapter son langage et ses outils de communicationsS'exprimer correctement à l'oralS'exprimer correctement à l'écritCommuniquer à l'aide du langage scientifique.Expliquer une méthodeEcrire une synthèse structurée avec des connecteurs logiques.(Argumenter)
89
Attitude980Balises HTML
90
982CSS
91
990AutonomieAmener le matériel nécessaireArriver à travailler seulSuivre et respecter des consignesSavoir gérer son cahierSavoir prendre des notesSavoir plannifier/optimiser son temps de travailPouvoir s'auto-évaluerJe peux organiser une activitéAvoir l'esprit critique,
Innovation
92
93
992coopérationJe suis sérieux lors d'un travail de groupeJe partage la parole dans le groupeParler à plusieurs/partagerMédiation entre pairsJouer son rôle au sein d'un groupeprendre des initiatives et des décisions
94
994règles de vieEtre assidu et ponctuelRespecter le matériel et les personnesSavoir adapter son volume sonore aux circonstancesJ'entre et sors calmement de classeComprendre les droits et devoirs, les accepter et les mettre en application
Je respecte les règles même en l'absence d'un adulte
Je range à la fin de mon travailJe suis volontaire et persévérantJe soigne mon travail
95
96
97
98
995Intelligence émotionnelleNe pas être violentGérer état émotionnelJe ne dérange pas les autres, je respecte leur travailAvoir conscience de son impact sur l'autre(moquerie, critiques...)J'aide mes camarades en difficultéJe peux etre le tuteur d'un camarade
99
Bilan scolaire
100
991A la maisonJ'ai mon espace personnel de travailJe profite d'une ambiance familiale sereineJe n'ai pas trop de tâches domestiquesJ'ai accès au matériel scolaire qu'on me demandeJe dors suffisammentJe consacre du temps à mon travail scolaireJe ne suis accro à rienMes activités extra-scolaires me laissent le temps de souffler
Loading...
 
 
 
Sheet1