ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZAA
1
ElèvesRègleEnonciationOppositionExempleAstuceExceptions
Evaluation partielle/ finale
(réservé à Cédric)
2
Règles faites
en classe
exemple en commun
3
Ali/Juanqui/que/où

Pour éviter une répétition, pour joindre / fusionner deux phrases différentes avec un même sujet, on utlise le pronom relatif "qui".

Pour éviter une répétition, pour joindre / fusionner deux phrases différentes avec le même complement de lieu ou de temps, on utlise le pronom relatif "où"
Pour éviter une répétition, pour joindre / fusionner deux phrases différentes avec le même objet, on utlise le pronom relatif "que"

J'ai postulé pour un travail qui m'interressait.
Je travaillais dans une grande entreprise où j'ai rencontré de magnifiques personnes.
Un exemple avec que ?

qui + verbe
que + sujet
où + temps et lieu
"Que" devient "qu' devant une voyelle ou un "h" muet.

Exemple : j'ai oublié la phrase qu'il m'a demandée.
Bon travail. Il faut gagner en rigueur dans la structure.
4
Yuxin & LucasLe "ne" de la négationPour faire une négation, il faut utiliser le mot "ne" avant la chose à nier. Ce mot peut être abrégé/élidé en "n' " avant les voyelles et le "h".Mais ce n'est pas suffisant pour nier. Il faut utiliser un deuxième mot aprés la chose à nier. Ce mot peut être "pas", "rien", "personne", "ni", "plus", etc.Par exemple:
Je n'ai ni frère ni soeur.
Je ne mange pas.
A l'écrit, il faut toujours utiliser le mot "ne" et un autre mot de négation. S'il manque un d'eux, il y a une erreur.
Structure : NE - VERBE -2ème MOT DE NEGATION.
La négation sans verbe : dans ces cas, une option est seulement d'écrire ou de dire "non".

A l'oral, dans les textos, WA, chats et mails informels, on ommet souvent le "ne/n'".
Bon travail avec des clarifications ajoutées par mes soins.
5
Riho & JoséAprès que + indicatif ou subjonctif ?
On utilise "après que + indicatif"."Avant que" est suivi du subjonctif.Après qu'il a parcouru la moitié de la ville, il est entré dans le bar. On peut remplacer "après que" par "lorsque". Attention : les Français font souvent l'erreur à l'oral et utilisent "après que + subjonctif". Bon travail que j'ai enrichi et clarifié.
6
Serafim/Pablo "Ce" ou "Se"?“Ce” est un pronom démonstratif qui s'utilisent dans la structure plurielle "ce sont". Dans la phrase, il est le sujet du verbe.
"Ce" est également un adjectif démonstratif singulier.
"Ce" s'utilise aussi dans la structure "ce que/ce qui", qui est une structure relative qui se réfère à l'ensemble de la phrase précédant.
"Se" est un pronom réflexif placé avant la verbe auquel il se rapporte (3ème personnes du singulier et du pluriel).Ce que je comprends, c'est que ce sont de bons exemples.
Ce film est très drole. Ce qui m'intéresse dans ce film, ce sont les images.
/// Il se reveille à huit heures. Ils se lèvent tôt.
Si on peut changer le "se" pour "me" "te" "nous" ou "vous", c'est un pronom réflexif."Se" devient "s'" devant une voyelle un un h muet. "Ce" devient "c'" devant "est" ou "cet" devant un nom commençant par une voyelle un un h muet. Bon travail que j'ai enrichi et précisé.
7
Mohammad/Xiaohang
travail/travaux/travails
Le "travail", c'est l'exercice d'une activité professionnelle, scolaire ou académique. C'est quelque chose que je dois parfois rendre à quelqu'un. Les "travaux", c'est "l'ensemble des opérations de construction, d'aménagement ou de remise en état d'édifices, de voies, de terrains, etc" (source) ou plusieurs exercices rendus à un professeur.

Les "travails" est un néologisme qui se réfère à plusieurs emplois.
Il a trouvé un travail dans une grande entreprise et fait des travaux dans son appartement.

Il a plusieurs travails pour pouvoir gagner sa vie et il a rendu plusieurs travaux à son pro
f.
Pratiquer, pratiquer, pratiquer !!!
Mémoriser en contexte. Faire des phrases.
-C'est un bon travail que j'ai clarifié. Ici pas d'exception ni de
8
Règles rédigées
en devoirs
Serafim "d'anciennes maisons" et "des maisons anciennes"
Si l'adjectif précède le nom, l'article "des" s'élide en "de" devant une consonne ou "d'" devant une voyelle.

Attention ) ne pas confondre "de" ou "d'" ici avec une préposition.
L'article indéfini au pluriel ne change pas si l'adjectif est placée aprés le nom.

Il existe une liste d'exceptions.
Dans ce parc il y a de vieux arbres.
//
Dans ce parc il y a des arbres verts.
Mémoriser la liste des exceptions et pratiquer.des rouges-gorges
des jeunes gens
des jeunes filles
des petits pâtés
des petits pois
des petits fours
des grands-parents
des plates-bandes

Par contre:
de beaux jeunes gens

Commentaire : s'il y a d'autre adj, la régle fonctionne comme d'habitude.

(J'ai trouvé qu'il y a une tendance à utiliser l'article "des" auprès les adjectifs dans tous les cas dans le discours familier)
A - C'est une bonne règle que tu dois corriger en tenant en compte mes modifications et mes précisions. La langue est correcte mais doit être préciser. La forme également (ponctuation notamment).
A - Excellente correction. Un ou deux détails.
9
RihoLa utilisation de <si>Lorsque "si" est suivi du présent, le verbe de la proposition principale est au futur. A l'inverse, si le verbe suivant "si" est à l'imparfait, le temps à employer ensuite est le conditionnel.1. "S'il pleut, je prendrai mon parapluie 2. Si j'avais su, je ne serais pas venu.Il y a deux formes d'hypothèses avec "si". Lorsqu'on veut indiquer la certitude, on utilise 'si' suivi du présent. D'un autre côté, lorsqu'on veut dire une hypothèse, on utilise "si" suivi d'un imparfait.

Précision : voici une phrase que l'on apprend enfant pour connaître cette règle : "les "si" n'aiment pas les "-rai-rais-rait-raient". Cela veut dire que l'on ne peut pas conjuguer au futur simple ou au conditionnel dans la proposition qui suit le "si".
Exemples : "Si j'irai" ou "si j'irai" ne sont pas corrects mais "si j'allais au cinéma, j'irais bien" est correct. Ou encore "si je vais au cinéma, je n'irai pas chez le médecin".
"Si j'aurais su, j'aurais pas venu." C'est une phrase d'enfant qui, à l'origine vient d'un film des année 60 : "la guerre des boutons" d'Yves Robert.

Précision : il n'y a pas d'exceptions mais les enfants et les personnes avec un faible niveau d'études font des erreurs avec cette règle de concordance.
A -C'est un bonne règle que j'ai précisée. Elle n'est pas simple car beaucoup de Français ne l'aiment pas. Par contre, il est essentiel de la maîtriser. Des correction en structure de la langue et en orthographe notamment. Je te laisse améliorer le texte.
AB - Bonne correction. Attention à effacer les précisions entre parenthèses.
10
AliLes articles : un, une, des, du, de la, de l' , quand et où ? Pour marquer les noms définis ou indéfinis
1- "Un" pour les noms masculins indéfinis
2- "Une" pour les noms féminins indéfinies
3- " Le , la, les" pour les noms définis réspectivement "M,F,PL" (en toutes lettres)
4- Les, est utilisé pour la condition générale.
5- Dans une situation négative, les articles (un, une, des, du, de la, de l' ) sont remplacés par de sauf avec être ou quand on oppose deux éléments.
6- à +le au.
7- de+le sont écrits du. (idem)
8- de+les sont écrits des. (idem)
9- de+des sont écrits de. (idem)
10- Quand un adjectif est placé devant le nom, l'article indéfini, des, est remplacé par, de. Attention ; de+les, contractés en ,des, ne change pas.
11- On ne met pas d'article devant un nom utilisé pour désigner une profession ou un grade.
12- Après les adverbes de quantité comme ; beaucoup, un peu,...., il viendra toujours, de.
Exemple pour 4- J'aime les animaux.
Exemple pour 5- a) Ce ne sont pas des garanties suffisantes. b) Je ne cherche pas un appartement, je cherche une maison.
9- J'ai besoin de papiers.
Exemple pour 11- Il est professeur dans une école nationale.
12- Il a beaucoup d'amis à Paris.
1- Un = indéfini ms
2-Une =
indéfini fs
3-Le, la, les =
ms, fs et p définis
4-
les = général
5- Les Phrases négatives = de
6- A+le=au
7- De+le = du
8- De+les=des
9- De+des=de
pas d'article après à quand le complément indique le type ou la catégorie ( tasse à thé) maaaaiiiis on met un article quand à signifie " élaboré avec" ( une glasse à la pistache) 🤷‍♂️ on ne met pas d'article après de quand le complément exprime indique le type ou la catégorie du nom (il demande une facture au chaffeur de taxi) maaaaiiiissss on met un article après de quand le complément exprime une relation d'interpendance avec le nom et son complément sont deux personnes ou objets différents (le chauffeur du taxi que j'ai pris pour venir, était sympa (= le chauffeur de ce taxi spécifique) BC - Cet article est trop complet et je pense que certaines de ses parties ont été prise en ligne. Si c'est le cas, il reste des erreurs : beaucoup d'erreurs dans la ponctuation et dans les majuscules. Si on utilise une régle citée en ligne, il faut en préciser la source pour respecter les règles anti-plagiat.

AB - Il manque toujours la sources mais les corrections ont été faites.
11
PabloLes adjectifs de couleurSi une couleur est un adjectif, nous ferons la concordance entre la couleur et le nom auquel elle se réfère.

Ce n'est pas tout à fait exact. Toutes les couleurs s'accordent en genre et en nombre avec le nom auquel elles se réfèrent. C'est pourquoi j'ai déplacé les 5 exceptions.
Si la couleur est un nom qui devient un adjectif, l'adjectif est un nom aussi, donc l'adjectif sera invariable. Quand on utilise des noms pour décrire la couleur, elle sera aussi invariable. Si on utilise deux adjectifs pour designer une seule couleur, les adjectifs sont invariables.Deux pommes rouges
Les fleurs roses
Les chemises orange
Les vestes caramel
Deux pommes rouge sang
Mémorisez les couleurs qui sont toujours variables et celles qui ne le sont pas.
Il y a 5 couleurs qui sont issues de noms s'accordent toujours. Ces sont rose, mauve, pourpre, écarlate et fauve.

Ne t'inquiète pas. Les Français ne connaissent pas bien cette règle. Personne ne t'en voudra si tu mets un "s" à orange...
A - C'est une bonne règle avec des corrections à apporter dans la syntaxe. Je l'ai reprécisée. Je te laisse y faire les corrections.
A+ - Excellente correction.
12
Lucas"Suite à" ou "à la suite de" ?Pour exprimer un événement qui se produit immédiatement après d’ (art) autre (ponct) c’ (style) est possible d’utiliser la syntaxe (lex) « à la suite de ». Ce n’est pas la seule option, mais c’est x outil pour donner une idée de la séparation temporal (o/g) dans les événements. Selon la phrase (nb), « de » peut être remplacé par « du » ou « des ».

Pour exprimer un événement qui se produit immédiatement après un autre, une option est/il est possible d’utiliser la structure « à la suite de ». Ce n’est pas la seule option, mais c’est très utile pour donner une idée de la séparation temporelle dans les événements. Selon les phrases/cas, « de » peut être remplacé par « du » ou « des ».
L’expression « suite à » est une déformation de « à la suite de ». Malgré que le fait que l’Académie Française déconseille son utilisation, elle est de plus et plus utilisée dans les phrases des conversations modernes. Même si en parlant/à l'oral, cette erreur est déjà acceptée, elle est incorrecte grammaticalement pour des écrits.

Je pense que plus personne ne te dira rien si tu utilise "suite à". C'est un peu informel mais plus beaucoup.
BIEN : À la suite de x (art) déjeuner il est sorti x (prépo) chez lui.
MAL : Suite à x (art) déjeuner il est sorti (prépo) chez lui.
BIEN : Il est sorti (prépo) chez lui à la suite de (art) déjeuner.
MAL : Il est sorti (prépo) chez lui suite à (art) déjeuner.

BIEN : À la suite du déjeuner, il est sorti de chez lui.
MAL : Suite au déjeuner, il est sorti de chez lui.
BIEN : Il est sorti de chez lui à la suite du déjeuner.
MAL : Il est sorti de chez lui suite au déjeuner.
Pour dire un synonyme de « après » en utilisant du (art) mot « suite », il faut toujours l’accompagner avec « de ».L’oral informel est l’exception : l’Académie Française tolère l’expression « suite à » pour dire la même chose bien que la recommandation soit toujours « à la suite de ».

L’oral informel est l’exception : bien que la recommandation soit toujours « à la suite de », l’Académie Française tolère l’expression « suite à » pour dire la même
A - C'est une bonne règle avec des correction intéressante à faire dans la syntaxe. Par contre, comme tu le dis, c'est une erreur qui ne gène plus grand monde alors concentre-toi sur des choses plus essentielles. ;-)
A - C'est une bonne règle avec des correction intéressante à faire dans la syntaxe. Par contre, comme tu le dis, c'est une erreur qui ne gène plus grand monde alors concentre-toi sur des choses plus essentielles. ;-) B - Assez bonne correction mais attention aux prépositions.
13
JuanFormation des adverbesLes adverbes sont utilises pour changer le sens d'un verbe. Pour obtenir l'adverbe : il faut conjuguer l'adjectif au féminin et ajouter le suffixe "ment".En revanche, si l'adjectif finit en "ant" ou "ent", il est obligatoire de remplacer :
- "ant" par "amment"
- "ent" par "emment".
Par exemple :
Adjectif masculin - Doux
Adjectif féminin - Douce
Adverbe - Doucement
Si on peut éliminer l'adverbe (qui finit en "ement", "ament" ou "ment"), placé après le verbe et que la phrase est coherente, (alors) l'adverbe est bien utilisé.
Attention : cette règle fonctionne aussi si on supprime un adjectif épithète.
gentil - gentiment
bref - brièvement
impuni - impunément
vrai - vraiment
énorme - énormément...
A - C'est un très bon travail à corriger dans la forme et la syntaxe.
A - Très bonne correction. Des détails à noter.
14
YuxinLes adjectives (o) de couleur composésQuand deux mots de couleur forment un adjectif de couleur composés, l'adjectif ne s'accorde pas en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Pour deux adjectifs utilisés pour désigner une seule couleur, ils ne s'accordent x (négation) non plus.Un trait d'union peut être utilisé entre les (suppr) deux adjectifs de couleur. Mais quand les deux adjectifs x (verbe) utilisés pour désigner une seule couleur, il n'y a pas de trait d'union.Par exemple :
Des fleurs rouge sang
Des feuilles vert foncé
Des cahiers jaune-vert
Les adjectives (o) de couleur composés restent toujours invariables (ponct)Pas de (apo) exceptionA - Bravo. Excellent travail. Très juste. Quelques corrections à faire. Par conséquent, j'attends de toi des textes plus denses et plus complets.
15
Mohammad"D'ailleurs" et "Par ailleurs"Il est difficile de comprendre la légère différence de signification entre "par ailleurs" et "d’ailleurs". Ce sont deux expressions souvent utilisées en tant qu’articulateur logique dans une phrase. D'ailleurs justifie l'information qui précède. (= * du reste)


Par ailleurs ajoute une information. (=*de plus, en outre)
*Il manque une phrase d'explication.
Elle est très belle. D'ailleurs, elle a été actrice. Elle est intelligente. Par ailleurs, elle est ravissante." « par ailleurs » rajoute une information complémentaire mais plutôt en contradiction avec l’information précédente. En revanche, « d’ailleurs » rajoute une information complémentaire mais qui vient plutôt confirmer la précédente.///D'ailleurs signifie aussi « au fait », « à ce sujet » Je collectionne les estampes japonaises. D'ailleurs, je peux vous les montrer. "

* Source
B - C'est un bon travail. Il faut corriger la ponctuation. Par contre, je pense que tu as utilisé des extrait de textes en ligne. Ce n'est pas un problème mais si c'est le cas, il faut en citer les sources par honnêteté intellectuelle. Par ailleurs, cela ne respecte pas trop la consigne qui était d'en créer une toi-même.

A - Bonne correction malgré le fait que les sources n'y figurent toujours pas.
16
Jose Davidnotre, le nôtre / votre, le vôtreNotre ou votre sont des adjectifs possessifs.

Il n'y a pas d'accent circonflexe sur le "o".
Nôtre(s) et vôtre(s) suivent les articles (le, la, les, au, du, etc…), on place un accent circonflexe sur le dernier "ô". Ce sont des pronoms possessifs

Nous avons besoin de votre aide. // Cette maison : C'est la nôtre. Mettez-y du vôtre !

C'est notre avis. / Nous avons besoin de votre aide. // Cet enfant est le nôtre. / Mettez-y du vôtre !
Par exemple : "un pronom est plus fort qu'un adjectif. Il porte un chapeau !"Il n'y a pas d'exception.

AB - C'est une bonne règle mais pas tout à fait toujours bien ou suffisemment explicitée.
AB - C'est une bonne correction dans laquelle j'ai ajouté une astuce.
17
Xiaohangune compétence / des compétences enune compétence / des compétences en + n.

Attention : on n'ajoute pas d'article avant le nom dans cette expression.
une compétence / des compétences + adj.

Attention aux accords de l'adjectif.
Exemple 1: une compétence / des compétences en + n.
Je peux améliorer ma compétence en écriture.

Exemple 2:
une compétence / des compétences + adj.
Je veux améliorer mes compétences écrites.

Contre-exemple:
Je peux améliorer ma compétence à écrire des articles.
Attention à la préposition !
Mémoriser ces deux structures
Il n'y a pas d'exception.A+ - Excellents commentaires et corrections. Bravo
18
19

20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50

51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100