Conférence La coopération Union européenne / Pays tiers sur la gestion des flux migratoires : République du Congo 14 novembre 2012

L’émigration congolaise vers l’Europe, dont les premiers flux importants remontent aux années 1970, a été amplifiée par les guerres civiles ayant sévi durant les années 90 au Congo. Les autorités congolaises et la société civile disposent de peu d’informations et de moyens pour réguler ces flux, malgré les pertes importantes en termes de main d’œuvre qualifiée. Les départs pèsent sur le développement du pays et les faibles relations qu’entretient la diaspora en Europe avec le Congo limitent sa contribution aux initiatives locales. De plus, les séjours clandestins exposent les jeunes Congolais et leurs familles à des risques financiers et sociaux souvent méconnus. Le projet « Sensibilisation aux risques liés à l’émigration clandestine et appui à la réinsertion professionnelle des migrants en République du Congo », mis en œuvre depuis janvier 2011, a pour objectif de réduire les migrations clandestines de la République du Congo vers l’Europe et de faciliter le retour volontaire et la réinsertion sociale des émigrés au travers du renforcement de capacités des autorités nationales et des ONG actives dans le domaine des migrations. Ce projet, multidimensionnel, vise d’une part, à fournir au gouvernement des données sur le phénomène migratoire, dans la perspective de mise en œuvre de politiques adaptées, mais aussi à informer les jeunes sur les risques liés à l’émigration illégale, à promouvoir les opportunités légales de départ et de les accompagner dans le lancement d’une activité professionnelle au Congo. Après les précédentes réunions à Paris et à Rome, la conférence de Bruxelles "La coopération Union européenne / Pays tiers sur la gestion des flux migratoires : La République du Congo" vient clôturer le volet institutionnel du projet, en permettant de partager l’expérience du Congo et aller plus loin dans la formulation de propositions concrètes en matière de politique migratoire. Qui ? ACTED, le FJEC (Forum des Jeunes Entreprises du Congo) et l’OCDH (Observatoire Congolais des Droits de l’Homme), partenaires dans la mise en œuvre du projet, organisent une conférence à Bruxelles, avec le soutien de l’Union Européenne et du Ministère de l’Intérieur français. Quoi ? Cette conférence porte sur la coopération entre l'Union européenne et la République du Congo sur la gestion des flux migratoires, avec des échanges autour de l'inclusion du Congo dans les discussions internationales sur les migrations et des présentations sur les outils innovants pour une politique migratoire globale. Où / Quand ? Mercredi 14 novembre 2012 De 9h à 17h à Bruxelles (Belgique) Salle Magistrat Maison des Associations Internationales 40 rue Washington - 1050 Bruxelles Belgique
* Required







Never submit passwords through Google Forms.