.

Le mot et l'idée, XVI, §§3-4

.

DateEtymologieDéfinitions et/ou remarquesImagesExemplesCorrections

.

§3

.

1050du latin classique 'ventus' (vent, air en mouvement)le ventle mouvement de l’air. ~LKS Un groupe québécois que j’aime s’appelle « Le vent du nord ».~LKS

.

1564de 'nue', du latin populaire 'nuba', forme altérée du latin classique 'nubes' (nuage, essaim, voile, obscurité, multitude'le nuageune collection visible de particules d'eau dans l'air - HTMes amis et moi avons peint le plafond avec les nuages. - HT...avons peint des nuages sur le plafond. -MJ

.

980du latin 'cooperire' (couvrir entièrement_couvrir

.

1050du latin 'durare' (avoir une durée, endurer)durerla durée d'un événement comme le temps, un film ou un concert. YJA Washington, la pluie dure neuf mois et malheuresement ce sont les mois nous étudions à PLU. YJMeilleure défintion : avoir une durée de. Notre cours dure 65 minutes. -MJ

Au Washington (ou dans l'état de Washington)... -MJ

...les mois où nous étudions à PLU. -MJ

.

1762de 'à (la) verse', puis 'averse d'eau'une averseune pluie constante HDJAujoud'hui j'ai été attrapé dans une averse. HDJ...attrapée... -MJ

.

1050du latin 'cessare'cessercomme arrêter HDJLa pluie a cessé quand le soleil est sorti. HDJ

.

1278emprunté au latin 'clima' (inclinaison de la calotte céleste' d'où 'partie du ciel', par extension 'latitude', 'région, contrée'... Le sens moderne du mot n'arrive qu'en 1789le climatle temps typique d'une région Ici, il y a une climat océanique. - HT...un climat... -MJ

.

1336emprunté au latin 'maritimus' (de mer, qui touche à la mer), de 'mare' (mer)maritimeQui est au bord de la mer. -MJLa France (et toute l'Europe occidentale) a un climat maritime, comme notre région. -MJ

.

XIVe siècleréfection de 'freis, fresche', issu d'un francique 'frisk' (frais, en parlant de la température) d'où par figure 'récent', 'non flétri (en parlant d'un végétal)'frais (fraîche)nouveau, original -SMLes pommes sont les meilleurs quand elles sont fraiches. -SM...meilleures... -MJ

...fraîches... -MJ

.

1080du latin 'dulcis' (ayant une saveur agréable)doux (douce)

.

1624du grec 'thermos' (chaleur) et 'metron' (mesure)le thermomètreun instrument qui mesure le temps. CELe thermomètre as le mercure pour mesurer le temps. CE...qui mesure la température. (Une horloge mesure le temps.) -MJ

Certains thermomètres emploient du mercure pour mesurer la température. -MJ

.

1461emprunt au latin 'inferior' (plus bas)inférieurau dessous -SMJe ne suis pas sympa quand la themerature est inferieure a 30°. -SM...quand la température est au-dessous de zéro. -MJ

.

.

§4

.

1832de 'torrent'torrentiel (-le)

.

1080du latin populaire 'abattuere', puis 'abattere', composé de 'ad-' (action menée à son terme) et 'battuere' (frapper)s'abattre

.

1120du latin 'diluvium' (inondation, débordement), appliqué spécialement par les auteurs chrétiens à l'inondation du monde rapportée dans Genèse 7,11-8,14le délugebeaucoup de pluie; quand il pleut à verse; une inondation. ~LKSLouis XV a dit « après moi, le déluge». Il n’a pas parlé de pluie, mais il a prédit qu’il y aurait du chaos après qu'il serait mort. ~LKSEn fait, c'est Mme de Pompadour, la maîtresse du roi, qui aurait dit à Louis XV « Après nous le déluge » en novembre 1757 pour réconforter le roi après une défaite de l'armée française par Frédéric le Grand dans la Guerre de Sept Ans à Rossbach... le mot est devenu proverbial ; Frédéric le Grand (qui parlait très bien français) lui-même l'a employé en 1782, par exemple. Source: Othon Guerlac, 'Les citations françaises', 7e édition (Paris: Armand Colin, 1961), p. 264.

.

1270 (1636 avec traits d'unionarc' vient du latin 'arcus'un arc en cielQuand le lumière est courbé et il fait un arc de coleurs différent. CEIl y a un arc en ciel apres la pluie. CE...la lumière.. -MJ

...semble courbée... -MJ

...de couleurs différentes... -MJ

Il y a parfois un arc en ciel après... -MJ

.

XVIIIe siècle dans le sens scientifique moderneemprunté au bas latin 'refractio, refractionis' (renvoi, renversement; spécialement renvoi d'un rayon lumineux), du latin classique 'refractum', substantif verbal de 'refringere' (briser), de 're-' (intensif) et 'frangere' (cf. fraction)la réfractionun effet qu'on arrive quand le luminaire se bat un objet transparent en angle, le luminaire courbe et projete des couleurs de l'arc en ciel. YJLa dernière fois que j'ai étudié la réfraction, j'étais un lycèen au Japon et aimerais beacoup les sciences, pourtant je n'aime pas les maths et n'aime pas du tout rester un labo donc je partais les sciences et a tombé amoureux avec le chante et la musique classique. YJ...qui arrive... -MJ

...quand la lumière traverse quelque chose de transparent... -MJ

...la direction de la lumière change... -MJ

...j'aimais beaucoup... -MJ

...donc j'ai abandonné les sciences et je suis tombé amoureux... -MJ

...le chant... -MJ