LES AMIS DU SUD

ENSEMBLE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE DU SUD

LES AMOUREUX DU SUD

ERRAKHA POUR LE DEVELOPPEMENT

ERRAKHA POUR LE DEVELOPPEMENT

C’EST POUR UN DEVELOPPEMENT GLOBAL HARMONIEUX ET DURABLE

BUT: renforcer l'efficacité et les actions visant à sauvegarder le patrimoine et les ressources de la région

LA NATURE SE DEVOILANT A LA SCIENCE :

L’ERE DE LA BIOTHECHNOLOGIE ET DE LA NANOSCIENCE

  • Biotechnologie, la définition du dictionnaire environnement

  • Technologies qui impliquent les organismes vivants ou leurs dérivés. Les techniques de manipulation génétique sont des biotechnologies récentes. Du point de vue de la santé, la biotechnologie sert principalement à la mise au point de nouveaux médicaments appelés bio-médicaments,la thérapie cellulaire, la thérapie génique, l’immunothérapie. Elles servent aussi à l'amélioration du rendement des stocks de poissons, des forêts et des cultures agricoles, à la promotion de la production d'énergie à partir de sources biologiques, à l'amélioration du traitement des effluents liquides, etc.

  • Développement Durable (DD), la définition du dictionnaire environnement

  • Le
    développement durable, est une notion récente qui désigne des actions visant à concilier trois mondes différents, celui de l’économie, celui de l’écologie et celui du social.,
  • A long terme, il n’y aura pas de développement possible s’il n’est pas économiquement efficace, socialement équitablement et écologiquement tolérable.''
    Ce terme, désigne une
    forme de développement économique respectueux de l'environnement, du renouvellement des ressources et de leur exploitation rationnelle, de manière à préserver les matières premières, mais également à s'assurer d'un développement socialement équitable. Ce mode de développement répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Le développement durable est reconnu comme un objectif par la communauté internationale

SUJETS D’INTERET COMMUN DU SUD

1)L’EAU

2)L’OASIS

3) L’AGRICULTURE

4) L’ENERGIE SOLAIRE:CALORIQUE eT PHOTOVOLTAIQUE

5) L’ENSEIGNEMENT

6) LA SANTE

7) L’ECOTOURISME

8) ECO-AGRO-TOURISME

9)TGV

10) MATERIAUX UTILES

L’étude doit être faite par un bureau d’étude international agréé , spécialisé et indépendant.

/

L’EAU

En 2007

En 1906

Oued BAIECH

SASS

1)L’EAU PROPRE =VITALE = SASS

http://www.oss-online.org/pdf/synth-sass_Fr.pdf

La pluviometrie dans cette region est de100mm d’eau par an

_ Tourisme= 700L/lit/nuitée

_CPG. Pompage H20.> 700Mm3/an.

_ Pollution du SASS par les laveries

1) Mdhilla

2) Oumlaarayes

3) Redeyief

4) Métlaoui

5) Gabes

6) Skhira

_ La SITEP consomme une quantité aussi importante que la CPG

SASS

L’EAU = VITALE = SANS ELLE C’EST l’ EFFACEMENT

GEOGRAPHIQUE DE CETTE ZONE

2) l’EAU SALEE

_ Existe de l’EAU SALEE LOCALEMENT

_ Existe de l’EAU DE MER

…. PISCICULTURE’(apport proteinique)

…. DESSALEMENT DE L’EAU SALEE LOCALEMENT

…. DESSALEMENT DE l’EAU DE MER ( 90 km

pour Kebili- 150 km pour Gafsa)

PHOTOVOLTAIQUE/CALORIQUE=ENERGIE SOLAIRE

Energie PROPRE ,de PROXIMITE, de durée INFINIE

* Enérgie photo-voltaique/calorique -Energie éléctrique

- Enérgie photo-voltaique/calorique-Dessalement de l’eau

- Viser les grandes industries des grands projets et de grands

marchés.

- Tirer le + grand profit avec le projet DESERTEC

- Relier ces grandes industries avec les écoles d’ingénieurs et les

universités

« Atchanou oual kaassou fi yadayhi «

Atchanou oual kaasou fi yadayhi

  • L’étude doit être fai

L’OASIS

  • C’EST L’AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE il doit
  • ETRE TRAITE COMME UNE ENTREPRISE

BIOTECHNOLOGIE MODERNE avec des LABOS DE

BIOTEHNOLOGIE VEGETALE ou on

. RESPECTE LA BIODIVERSITE ou on

pratique la MULTIPLICATION IN VITRO DE TOUTES LES VARIETES

LOCALES des plants de l’oasis DU PALMIER et autres tout en

. CHERCHANT LES VARIETES RESISTANTES AU BAIOUDH

. REPERTORIER LES génomes des PLANTS DE TOUTES LES VARIETES LOCALES.

. S’ASSURER QUE LE GENOME DE CES PLANTS EST MIS DANS UNE

BANQUE.

* MODELE DE GHABA ou tout est pris en considération

- RENTABILITE POUR L’AGRICULTEUR

- CULTURE EN 3 ETAGES

- MECANISATION et UTILISATION RIGOUREUSE DE L’EAU

-

AGRICULTURE

(autre que l’OASIS)

. Pisciculture (eau salée)

. Culture de champignons, ESCARGOT et autres cultures dans les anciennes mines

abandonnées.

--- MATERIAUX UTILES

--- ECOAGROTOURISME

TOURISME CULTUREL ET

SCIENTIFIQUE

(VISITE DES ANCIENNES MINES)

PROJETS :

ENSEIGNEMENT

1)REFORME L’ENSEIGNEMENT DE LA BIOLOGIE(bioinformatique)

Et enseignement de la nanoscience

http://www.nap.edu/catalog.php?record_id=10497

2)BIOTHECHNOPOLE AU SUD

_ Médical, Végétal et Marin

3)RESEAU HOSPITALO-UNIVERSITAIRE DU SUD

5) Utilisation de la vidéoconférence et la télémédecine dans l’enseignement

POURQUOI L’HOSPITALO-UNIVERSITAIRE CAR C’EST L’UNIQUE INSTITUTION QUI ASSURE

1)LA FORMATION CONTINUE NECESSAIRE DES MEDECINS DU SUD

2)LA QUALITE DES SOINS DU SUD

3)LA PROXIMITE DES SOINS DU SUD

4)LA REFLEXION ET LA RECHERCHE CLINIQUE MODERNE DU SUD

PROJETS DE SANTE( I )

1) BANQUE DE SANG DE CORDON DU SUD

http://www.senat.fr/noticerap/2008/r08-079-notice.html

http://www.senat.fr/rap/r08-079/r08-0791.pdf

2) BANQUE DE CELLULES SOUCHES DU SUD

PROJET DE SANTE ( II )

RESEAU HOSPITALO UNIVERSITAIRE DU SUD

L’étude doit être faite par un bureau d’étude international ,agréé , spécialisé et indépendant. En sollicitant les aides de l’ONU,L’OMS ,L’UNICEF,LA BANQUE MONDIALE etc.

TGV DU SUD

TGV DU SUD

CREATION

DES ESPACES

GROUPE DE

RECHERCHE

DES

INVESTISSEURS

GDR DES

PARTENARIATS

_ GDR D’ARGENT

POUR FINANCER

LES BUREAUX

D’ETUDES

_G DE JURISTES

G DE

REFLEXION SUR

L’INTEGRATION

AVEC DESERTEC

TIRER LE

MEILLEUR

PROFIT

GROUPE DE

COMMUNICATION

Blog, site, journal

G DE TRAVAIL

DE TRAITEMENT ET

DESSALEMENT

DE L’EAU

GDR DES

COOPERATIONS

GDT SUR

LES MAT.UTILES

GDT EAU

OASIS
ECOAGRO
TOURISME

GDT REFL

TGV

GDRD RESEAU HU

GDRD SANG DE CORDON

LE BIEN-ETRE DURABLE

DR ZITOUNI EZDIN

En formation

LES AMIS

DU SUD EST

MR Faouzi Fakhet

(En formation)

LES AMIS

DE TOZEUR

PR CHERRIF

(En formation)

Association

DE NEFTA

PR NEJIB

ZARGHOUNI

Existe

  • CHARTE
  • TRAVAIL SCIENTIFIQUE ET DE POINTE
  • TRAVAIL MULTIDISCIPLINAIRE ET DE GROUPE
  • TOUTES LES COMPETENCES EXCELLENTES SERONT LE BIENVENU DANS LE GROUPE.
  • TRAVAIL EN SYMBIOSE ,COORDINATION AVEC LES MINISTERES ET LES GOUVERNEURS AFIN DE TIRER LE PLUS GRANDS PROFIT DE CE QUI A ETE FAIT ET CE QUI SE PROJETTE DE SE FAIRE .
  • L’étude doit être faite par un bureau d’étude international , agrée , spécialisé et indépendant.

  • ON AURAIT BESOIN:

  • DE JURISTES (CPG et TOURISME)
  • DE BANQUIERS
  • D’INVESTISSEURS
  • A CONTACTER LES:
  • MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
  • MINISTRE DE LA SANTE
  • MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT
  • MINISTRE DU TOURISME(ECO-AGROTOURISME, TOURISME CULTUREL (ex mines abandonnées)

Pr Abdelhalim KOUNDI MEMBRE Tél: 98 355847 E-mail: ahkoundi@yahoo.fr

Chimiste de formation ancien directeur technique de l’ONAS professeur à l’ENIT et à la faculté des sciences de Tunis

Mr Abdelkader BEN FADHLA MEMBRE Tél: 98 486914

Juriste et DG à l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale

Pr AHMED BOUHAFA SECRETAIRE GENERAL Tél: 98 313040 E-mail: ahmed.bouhafa@rns.tn

Chirurgien à l’hopital Habib Thameur

Pr BEN ZINEB Nabil MEMBRE Tél: 98 303696 E-mail: nabil.benzineb@rns.tn

Gynécologue Obstétricien, Professeur à la faculté de médecine, Chef de service à l’hôpital El Matri, Ariana

Dr Ezdin ZITOUNI PRESIDENT Tél: 97 617022 E-mail: ezdinzitouni@yahoo.fr

Neurologue à l’hôpital Habib Thameur

Mr Faouzi FAKHET TRESORIER Tél: 23 200250 E-mail: faouzifakhet@yahoo.fr

Juriste, chargé du contentieux à la Best Lease

Mr Omar OUNALLI TRESORIER ADJOINT Tél: 97 462449 E-mail: amor.ounalli@anme.nat.tn

Chargé de direction des énergies renouvelables à l’Agence Nationale pour la maitrise de l’Energie

Mr Foued CHARFI VICE PRESIDENT Tél: 98 445567 E-mail: fouedcharfi@yahoo.fr

Economiste DG à la CPG

Pr Néjib ZARGOUNI VICE-PRESIDENT Tél: 98 301324 E-mail: zargouni.nejib@planet.tn

Mr Skander ZOGHLAMI MEMBRE Tél: 25 349553 E-mail: skander@iris.tn

Informaticien, 26 ans, télécommunications

Mr Moncef REKIK MEMBRE D’HONNEUR Tél: 98 303924 E-mail: cristine.confection@gnet.tn

Homme d’affaires, 40 entreprises et 5000 ouvriers

  • _ biotechnologie végétale
  • _ Pr Ammar-                   
  • _ Pr Bouzid
  • _ En biotechnologie animale et marine :        
  • _ Dr Zarrouk Kaled (Dr vétérinaire….)
  • _ Polytechniciens, centraliens  ,’ingénieurs et géologues :            
  • _ç Dr Daly Kaies (polytechnicien et docteur en géologie)
  • _ Pr Zargouni fouad (géologues
  • _ Pr bouhafa (géologue)
  • _ En médecine) :  -      
  • _ Pr Bouhaffa Ahmed    
  •   _ Pr Cherif  Raouf  -      
  • _ Pr Gharbi Youssef   
  •  - Pr Ben Salah Slim     
  • _ Pr Mbarek Mondher    -     
  • _ Pr Ben Hassine Habib    -      
  • _ Pr Zargouni Néjib    -      
  • _ Pr Kachboura    -      
  • _ Pr Leila Matri    -     
  • _ Pr Abid  Abdelmajid  -     
  •     _ Dr Taoufik Rachdi 
  • _ Dr Zitouni Ezdine
  •   _ En Patrimoine National:       -      
  • _ Mr Slim KHorssof-               -     
  • _ Mr Khaled Ben Romdhane-               -     
  • _ Mr Moncef Nasraoui
  • _ Economistes :                                              -     
  • _ Mr Charfi Foued-                -     
  •   _ Mr Zargouni Hassen-                -      
  • _ Pr Bachta
  • _ Assainissement :                                      -    
  • _ Pr Abdelhalim Koundi-                 -    
  • _ Mr Rachdi Nourredine                                            

  • PROJETS agricole DANS L’OASIS ET AILLEUR DANS LE SUD
  • MODELE DE GHABA d’une superficie de 2500 m2

comme une ENTREPRISE DE BIOTECHNOLOGIE MODERNE, culture en 3 ETAGES permettant une AUTOSUFFISANCE MATERIELLE pour le CULTIVATEUR et une MECANISATION avec des petits engins agricoles pour des besoins à multi-usages.

  • PEPINIERES DE POINTE utilisant LA CULTURE IN VITRO , pour programmer le besoin immédiat et futur(grande entreprise étrangère, leader internationale assurant 5 en 1investissement, transfert de la technologie, du travail, système R/D et exportation )
  • _1)DES PLANTS DE L’OASIS : palmier- dattier, olivier, grenadier, pistachier, figuier, abricotier, etc.… qui assurera le besoin de toute la région du sud.
  • _2)pépinière de plants d’exportation d’arbre fruitiers et d’arbres d’ornements

  • Banque et conservation de génome de tous les plants du sud en Tunisie et ou hébergement dans une banque internationale)

  • Banque de sang de cordon qui couvre tout le sud une à GAFSA et une autre à MEDININE
  • Réseau hospitalo-universitaire qui couvre tout le sud assurant
  • 1)La formation continue et de pointe du médecin du sud 2)La qualité et la rapidité de soin du sud 3) La proximité des soins du sud4) La recherche clinique et en plus spécifique du sud(étude de contamination de la nappe SASS par le phosphogypse et le fluor)
  • Pisciculture ( complément protéique- l’eau salée existe en abondance(grande entreprise internationale assurant 5 en 1investissement, transfert de la technologie, du travail, système R/D et l’exportaion_)exculture du thon rouge qu’on est arrivé à domestiquer proposer à Mr BOUCHAMAOU
  • Agriculture dans les anciennes mines abandonnées( champignon et autres) abondance(grande entreprise internationale assurant 5 en 1investissement, transfert de la technologie, du travail, système R/D et l’exportations)

  • Grande industrie de déssalement internationale utilisant l’ENERGIE SOLAIRE de l’eau salée locale ou de l’eau de mer en abondance(la mer est loin de150km de Gafsa et 90 Km de Kebili) (grande entreprise internationale assurant 5 en 1investissement,transfert de la technologie, du travail, système R/D et l’exportations)

  • ECO Agrotourisme s’inspirer du http://www.mapaq.gouv.qc.ca/Fr/Transformation/Services/agrotourisme/
  • Tourisme culturel( visite de l’ancienne mine, géologie, histoire, tradition de la région ) abondance(grande entreprise internationale assurant 5 en 1 investissement, transfert de la technologie, du travail, système R/D et l’exportations)
  • Modèle photovoltaïque/calorique

agriculteur, citadin, école, bâtiment public, stade, hangar etc. (grande entreprise internationale assurant 5 en 1investissement, transfert de la technologie, du travail, système R/D et l’exportations)modèle GRENSBURG âpres l’oragon de 2005

  • Favoriser la Culture de HENDI(figue de barbarie 5 en 1= fruit apprécié du tunisien nourriture pour animaux, clôture, utilisé en cosmétique, les pépins sont riches en huile.

  • Développer l’élevage de DROMADAIRE et fabrication de produit laitier (fromage et petit lait)

  • Développer dans les oasis l’élevage d’abeille
  • Développer la plantation de plantes qui se développent bien dans le milieu du SUD EST et OUEST
  • 1)l’OLIVIER
  • 2) l’AMANDIERS
  • 3) LE PISTACHIER
  • 4)LA CULTURE DE FIGUE DE BARBARI

  • Développer LA CULTURE D’ABEILLES pour la polénisation (ex 4 ruches par hectare de champs d’amandier) augmente 10 à 15 fois la production d’amande )et produit du miel et génère du travail .
  • FAIRE POUR CHAQUE VILLE OU VILLAGE .UNE ETUDE URBANISTIQUE ECOLOGIQUE MODERNE et DE POINTE
  • HOPITAL ECOLOGIQUE ex Hôpital GRENSBURG (grande entreprise internationale assurant 5 en 1investissement, transfert de la technologie, du travail, système R/D et l’exportations ex la société qui a construit l’hôpital de GRENSBURG)

  • Modèle de maison écologique à budgets différents (petit, moyen et aisé) utilisant les matériaux locaux, et surtout l’Energie Solaire (étude financée par le PNUD par exemple). (grande entreprise internationale assurant 5 en 1investissement, transfert de la technologie, du travail, système R/D et l’exportations ex la société qui a construit l’hôpital de GRENSBURG)

  • Bio technopole Nano technopole du sud - Médical

- Marin

- Végétal

: dont le rôle sera le transfert des techniques delà

Biotechnologie moderne et de veiller à instaurer un enseignement d’excellence de biologie moderne dans toutes nos facultés de biologie :médecine, pharmacie, science vétérinaire, végétale, marine.

Nano technopole du sud dont le rôle sera le transfert des techniques de la Nanoscience et de veiller à instaurer un enseignement d’excellence de Nanoscience dans nos facultés des sciences et nos écoles d’ingénieur

  • Developpement durable du sud est:

A)ASSURER L’AUTOSUFFISANCE EN EAU

  • faire le point de l’état de l’eau actuel du sud en utilisant toute la technologie de pointe(cas de Darfour, aussi il existe des sources d’eau douce en mer le principe d’exploration est facile: infrarouge =technique utilisée en météo )
  • (Préparer un séminaire ou on rassemblera les experts mondiaux les décideurs et les universitaires dans ce domaine)

Implanter les grandes industries étrangères spécialisées dans le dessalement de l’eau utilisant l’énergie solaire.

B)ASSURER UNE AUTOSUFFISANCE

ENERGETIQUE DU SUD par

  • _L’ENERGIE SOLAIRE calorique et photovoltaïque
  • _ L’ENERGIE EOLIENNE en mer et au Sahara
  • _ L’ENERGIE DU COURANT MARIN

  • Implanter des grandes entreprises étrangères leader international dans ce domaine

C)UNE AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE

1)Implanter les Grandes pépinières de pointe étrangères et leader international dans ce domaine pour couvrir le besoin de la région et le marché d’exportation (plantes naines et d’ornement etc. )

2)_L’oasis doit être mis en valeur comme une entreprise de biotechnologie moderne

3)Développer Le système R et D,l’industrie agroalimentaire,l’energie solaire,les industries de traitement des déchets ou les rejets (feutre à partir des dechets des feuilles de palmier et les restes de tissus par ex),l’agrotourisme

  • pisciculture (complément protéique)

Implanter des industries étrangères leader mondial dans ce domaine

  • D) DEVELOPPER un tourisme respectueux de la nature et des humains..

L’écoAGROTOURISME
L’écotourisme ou tourisme vert, consiste en un tourisme écologique dont l’objectif principal est de profiter de la nature, des paysages ou d’espèces particulières, tout en respectant les écosystèmes. L’activité doit comporter une part d’éducation et d’interprétation, et aider à faire prendre conscience de la nécessité de préserver le capital naturel et le capital culturel. L’écotourisme doit avoir de faibles conséquences environnementales et doit contribuer au bien-être des populations locales.

  • Le tourisme durable
    Le tourisme durable, transpose les principes du développement durable au tourisme en exploitant de façon optimale les ressources de l’environnement, respectant l’authenticité socioculturelle des communautés d’accueil, en assurant une activité économique viable sur le long terme et en offrant à toutes les parties prenantes des avantages socioéconomiques équitablement répartis.
  • L’OMT le définit comme le « Développement touristique durable satisfait les besoins actuels des touristes et des régions d’accueil tout en protégeant et en améliorant les perspectives pour l’avenir. Il est vu comme menant à la gestion de toutes les ressources de telle sorte que les besoins économiques, sociaux et esthétiques puissent être satisfaits tout en maintenant l’intégrité culturelle, les processus écologiques essentiels, la diversité biologique, et les systèmes vivants. » (OMT). Sous la condition que tous les acteurs concernés participent activement et s’engagent à respecter la mise en œuvre effective du tourisme durable.»
  • Le tourisme responsable
    Une approche orientée vers les entreprises. L’implication des populations locales dans les différentes phases du projet touristique, le respect de la personne, des cultures et de la nature et une répartition équitable des ressources générées sont les fondements de ces types de tourisme. Pour finir,
    l’activité économique du tourisme doit être conçue en complément des activités habituelles, et non en substitution.
  • Le tourisme solidaire
    Il regroupe les formes de tourisme qui mettent au centre du voyage l’homme et la rencontre, et qui s’inscrivent dans une démarche de développement durable des territoires. Le tourisme doit aussi être écologiquement durable, économiquement viable et socialement équitable.
  • Le tourisme équitable
    En France, les associations qui se définissent de tourisme équitable doivent se soumettre au contrôle de la plate forme du commerce équitable. Le tourisme équitable est perçu comme un ensemble d’activités de service proposées par des opérateurs touristiques, et élaboré avec ou par des communes d’accueil, en limitant les intermédiaires, ces communautés participent de façon active.
    Les bénéfices sociaux, culturels et financiers de ces activités doivent être perçus en grande partie localement, et équitablement partagés entre les membres de la population autochtone. (Charte du tourisme équitable).
  • Le tourisme rural
    Le tourisme rural désigne un
    tourisme local, voulu et maîtrisé par les gens du pays, en milieu rural. Il s’agit d’un tourisme de rencontre et de partage, puisant ses arguments dans la richesse des terroirs et la convivialité des habitants.
  • Le tourisme rural
    Le tourisme rural désigne un tourisme local, voulu et maîtrisé par les gens du pays, en milieu rural. Il s’agit d’un tourisme de rencontre et de partage, puisant ses arguments dans la richesse des terroirs et la convivialité des habitants.
  • L’agritourisme
    Ce tourisme est une forme plus spécifique du tourisme rural,
    comprenant les prestations d’agriculteurs qui fournissent l’hébergement, la restauration et/ou la visite de la ferme.
  • Le géo tourisme :
    Terme inventé par la National Géographique Society : « tourisme qui soutien le caractère géographique d’un lieu, son environnement, sa culture, son héritage esthétique et le bien être de ses habitants ».
  • Le développement durable du tourisme, semble être une solution d’avenir pour pallier les menaces du tourisme classique, c’est pourquoi il est important de mieux connaitre ces formes de tourisme respectueuses, et de les faire connaitre. Aujourd’hui, on peut concevoir le tourisme comme le moyen d’aller vers l’autre tout en s’impliquant dans un meilleur développement des territoires.

  • E)REFORME DE L’ENSEIGNEMENT

Reforme de l’enseignement des sciences et la science biologique 1ier cycle de l’enseignement supérieur avec

  • 1)Un enseignement d’excellence de bioinformatique
  • 2) un enseignement d’excellence de nanoscience
  • F)PROJET DE SANTE
  • Fa)OBJECTIFS et MOYENS assurant
  • 1)LA FORMATION CONTINUE NECESSAIRE DES MEDECINS DU SUD
  • 2)LA QUALITE (en bénéficiant aussi de la médecine de pointe)
  • 3)ET LA RAPIDITE DES SOINS DU SUD

  • 4)LA PROXIMITES DES SOINS DU SUD
  • 5)LA REFLEXION ET LA RECHERCHE CLINIQUE MODERNE DU SUD
  • Par DES RESEAUX HOSPITALO-UNIVERSITAIRE COUVRANT TOUT LE SUD
  • Par VISEO CONFERENCE ET TELEMEDECINE pour améliorer la qualité, l’équité et l’accessibilité des soins de santé à travers tout le sud

Fb)

  • BANQUE DE SANG DE CORDON ET BANQUE DE CELLULES SOUCHES

  • Deux points qui peuvent couvrir tout le sud
  • Une à GAFSA et
  • Une autre à MEDNINE

Fc)CRÉER UNE « CARAVANE METLAOUI » (GOUVERNORAT DE GAFSA)

  • Chef de la caravane PR SABAI FAROUK
  • 1)Chirurgie Générale
  • Pr SABAI FAROUK 1 Assistant DR MAKHLOUF MOUNIR
  • Pr BOUHAFA
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 2)Gynécologie
  • Pr B ZINEB + 2 assistants
  • Pr BOUGUERRA DR MASMOUDI
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 3)Orthopedie
  • Pr BELHASSINE + 3Assistants
  • Pr SADDAM
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 4)Chirurgie Pédiatrique
  • DR GHARBI YOUSSEF
  • Pr BEN SALAH
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 3)Ophtalmologie
  • Pr ELMATRI TRITAR LEILA
  • Pr Monia CHEOUR + 1 ASSISTANT
  • DR HAMDOUNI MALEK
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 5)Gastrologie
  • Dr LABBANE MOUNIR + 1 ASSISTANT
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 6)Cardiologie
  • Pr MACHMACHE+1ASSISTANT
  • Dr B HMIDA RIDHA + 1ASSISTANT
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 7)Diabétologie Endocrinologie
  • Pr ABID ABDELMAJID + 1 ASSISTANT
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 8)Rhumatologie
  • PR LAATAR AHMED + 2 ASSISTANTS
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 9)Infectieux
  • Pr GOUBANTINI
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 10)ORL
  • Pr MBAREK CHAOUCH CHIRAZ + 2 ASSISTANTS
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 11)Dermatologie
  • Pr KAMOUN RIDHA + 2 ASSISTANTS
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 12)Neurologie
  • Dr ZITOUNI EZDIN + 2 Techniciens
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 13)Carcinologie
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 14)Pneumologie
  • Dr ZARROUK + 1ASSISTANT
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 16)Radiologie
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 17)Psychiatrie
  • Pr Hachmi +3 ASSISTANTS
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • 17)Laboratoire
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité
  • Création d’une BANQUE DE SANG DE CORDON une à GAFSA et une autre à MEDNINE
  • 18)Pédiatrie
  • Pr LAKHOUA +Dr ZARROUK
  • * Parrainage d’un nombre suffisant de médecin au besoin de la région
  • *création d’un réseau universitaire de travail , de formation et de transfert de la haute technologie dans la spécialité

G) Projet d’industrie de matériaux de construction du

sud EST et OUEST

  • 1) Compléter la carte de matériaux utiles du sud(fiche technique)
  • 2) faire l’étude technico-commerciale
  • 3) confier ça à un leader mondial de l’industrie de matériaux de construction ex LA FARGE

  • H)BIOTECHNOPOLE MARIN DU MAGHREB
  • MULTINATIONAL
  • 1)Regroupe les pays de la méditerranée les pays du Maghreb, Monaco, l’Italie, la France, Malte, l’Espagne, la France, La Turquie et d’autres l’Allemagne etc.
  • 2) le siège pourrait être le VES de Zarsis
  • 3) Dont le rôle =recherche , contrôle et régulation il est de principe multinational car ce sont les bénéficiaires
  • 4)Financé par la CEE et l’ONU et la Banque Mondiale (comme celui crée en inde et en Afrique du sud)
  • POURQUOI APPELER DES GRANDES ENTREPRISES ETRANGERES

Car 5 en 1

1) L’INVESTISSEUR=Argent (1)

2)LA TECHNOLOGIE DE POINTE ET LE SAVOIR FAIRE =transfert de la technologie

3) On exigera le SYSTEME R et D Là est la place de nos universitaires pour

Pérenniser le développement durable( un produit qui n’évolue pas il est voué à sa disparition)

4) On fait TRAVAILLER LES GENS et on

5)acquiert les bonnes habitudes

6) ON ASSURE L’EXPORTATION =Argent (2)aussi permet de

7)rester en compétitive assurant ainsi une bonne santé

Industrielle

Ezdin Zitouni

ERRAKHA POUR LE DEVELOPPEMENT - Google Slides