5ème rencontre interprofessionnelle de l’Observatoire parisien des violences faites aux femmes
Jeudi 21 novembre de 9h à 17h
Salle des Fêtes - Mairie du 10ème arrondissement
Accès au droit et violences faites aux femmes étrangères
Parler de violences faites aux femmes étrangères, c’est évoquer trois temps potentiels des violences : les violences comme motif de l’exil, pendant la migration, et celles subies à l'arrivée en France.
Les femmes étrangères victimes de violences seront proportionnellement plus confrontées aux difficultés d’accès aux droits et aux services fondamentaux. La précarité de leur statut administratif, la méconnaissance des institutions et la non-maîtrise de la langue française sont autant de facteurs d'isolement et de vulnérabilité face à l'emprise des agresseurs. Les représentations stigmatisantes de la société entraînent aussi des discriminations à l'intersection du sexisme et du racisme

Quelle prise en compte de ces surexpositions aux violences des femmes étrangères dans les politiques publiques en France ? Faces aux vulnérabilités plurielles et aux discriminations, quels moyens pour garantir la protection de toutes les victimes ? Quelles bonnes pratiques pour soutenir le pouvoir d'agir des victimes étrangères dans leur parcours de sortie des violences ?

Nous vous invitons à échanger sur nos pratiques et les outils existants lors de tables-rondes.
Renseignements : ddct-opvf@paris.fr
Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Privacy Policy