Deus Ordinator. L'ordinateur est-il notre nouveau Dieu ?
Que sait-on de l’informatique ? Simple savoir technique lié à l’invention de l’ordinateur, elle ne serait rien de plus que ce pour quoi nous leur sommes désormais asservis. Du moins, c’est ce que veut le cliché. Et s’il était faux ? Et si, bien loin de n’être que le langage de notre asservissement, l’informatique était celui de notre libération ?
Dans son nouvel essai, virtuose, érudit et provocateur, Mark Alizart n’hésite pas à défendre la thèse selon laquelle l’informatique, pourvu qu’on accepte d’en retracer les origines théologiques oubliées et les connexions inattendues avec les pensées les plus spéculatives de l’histoire de la philosophie, est ce qui permet enfin de répondre au constat célèbre, jadis formulé par Martin Heidegger. « Seul un Dieu peut encore nous sauver », vraiment ? Et si ce Dieu n’était nul autre que l’informatique elle-même ?

Jeudi 2 février 2017 à 19 h 30
La librairie des puf
60, rue Monsieur le Prince
75006 Paris
Prénom *
Nom *
E-mail *
Notre actualité *
Required
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Privacy Policy