Économie du partage : Comment se crée la confiance ?
Dans le cadre d’une étude sur les facteurs déterminants la confiance dans l’économie de l’échange, nous vous serions très reconnaissants de bien vouloir prendre quelques minutes pour répondre à ce questionnaire.

Petit point sur cette économie, qui se définit ainsi :

"Un modèle économique basé sur le partage de biens sous-utilisés entre pairs sans transfert de propriété, allant de lieux, à des compétences, à des objets, avec ou sans transfert d’argent au travers d’une plateforme intermédiaire en ligne."

On parle donc ici d'application comme Uber, Blablacar, Drivy, Airbnb, Couchsurfing, etc. Toute application de vente de biens est donc exclue.

Ce questionnaire se divise en 10 hypothèses, chacune composée d'une ou plusieurs affirmations permettant d'évaluer la validité de l'hypothèse.
Notez chaque affirmation de 0 (pas du tout d'accord) à 10 (totalement d'accord).

ATTENTION : Ne pensez pas cette note comme 0 = Non et 10 = Oui, essayez davantage de réfléchir à cette question :
"Par rapport aux autres affirmations, à quel point celle que je suis en train de lire impacte-t-elle la confiance accordée ?"
Il est donc préférable de lire l'entièreté des affirmations avant de commencer à les noter.

Petit point sur cette économie, qui se définit ainsi :

"Un modèle économique basé sur le partage de biens sous-utilisés entre pairs sans transfert de propriété, allant de lieux, à des compétences, à des objets, avec ou sans transfert d’argent au travers d’une plateforme intermédiaire en ligne."

On parle donc ici d'application comme Uber, Blablacar, Drivy, Airbnb, Couchsurfing, etc. Toute application de vente de biens est donc exclue.
Les facteurs de confiance ayant un impact sur l’engagement de l’utilisateur :
Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Privacy Policy