Enquêtes sur les violences faites aux femmes en GN
------------- ETUDE CONSACREE AUX HARCELEMENTS, ABUS ET VIOLENCES SEXUELLES PENDANT ET AUTOUR DES GRANDEURS NATURES (GN) -------------

Bonjour à tous et à toutes,

Récemment, de nombreuses personnes (femmes et assimilé.e.s) ont déclaré avoir été victimes de harcèlements, abus et violences sexuelles dans les milieux sociaux des jeux de rôles grandeur nature en France. D’intenses débats ont été déclenchés par ces témoignages, dans un climat général électrique.

En réaction, la FédéGN et d’autres associations publient des communiqués assurant leur détermination à condamner les actes répréhensibles de ce type. Conscientes de cette situation, nous sommes plusieurs à avoir décidé de travailler bénévolement à la réalisation d’une enquête sociale sur ce sujet.

Passionnées par le sujet, pratiquantes régulières de GN, nous souhaitons mettre en lumière la situation actuelle, tout d'abord en levant une part des ambiguïtés qui pèsent actuellement sur la fréquence et la gravité de ce type d’actes. Cette étude a ainsi pour objet d’établir et de clarifier la nature et la fréquence des harcèlements, abus et violences sexuelles subis par les femmes (et minorités assimilé·e·s) au cours et autour des jeux de rôles grandeur nature en France.

Notre enquête débute par un questionnaire en ligne, que vous trouverez ci-dessous. Le remplir nécessite en moyenne une dizaine de minutes, mais peut prendre plus de temps selon le type de témoignage que vous tenez à nous transmettre. Parmi toutes les questions posées, seule une minorité est obligatoire : à chacun de déterminer le temps et l’énergie qu’il consacre à cette collecte de données. Le but de ce questionnaire est d'évaluer :
- La fréquence des situations vécues de harcèlement, d’abus et de violences sexuelles
- La répartition de ces situations selon leur degré de gravité, leur existence au sein d’un GN ou bien dans les événements sociaux qui y sont rattachés, leur durée dans le temps
- La fréquence de ces situations selon le type de GN.

Dans un second temps - ainsi qu'en fonction des résultats obtenus et de nos disponibilités - nous envisagerons la mise en place d’approfondissements sur des thématiques telles que l’invisibilisation, les comportements d’évitement et les trajectoires menant aux harcèlements, abus et violences. Ces études ultérieures seront probablement basées sur d’autres outils utilisés en sciences sociales, tels que l’entretien semi-directif ou l’étude de témoignages ouverts. A cette fin, si vous acceptez d’être recontacté·es afin de participer à la suite de ce travail, n’hésitez pas à remplir le formulaire de contact joint. Ce formulaire peut être également être utilisé pour simplement demander à se voir transmettre les résultats de cette première enquête par mail.

Toutes formées en sciences sociales, notre méthode est rigoureuse et utilise des pratiques propres à une enquête scientifique. Cherchant à être parfaitement transparente dans notre approche, nous en avons créé une présentation que vous trouverez ci-jointe. Nous précisons que nous serons totalement respectueuses de la confidentialité de toute information personnelle nous étant confiée au cours de notre travail. Précisons également que cette enquête, pour des raisons légales, n’est ouverte qu’au personnes majeures.

Ce projet d’intérêt général a reçu le soutien de différentes structures reconnues : Larp Women Unite, la Newsletter Rôle, l'association Eve Oniris... Ces structures participent notamment à la diffusion de ce questionnaire et des résultats qui en seront tirés. N’hésitez pas, à votre tour, à diffuser ces éléments sur Facebook et sur tout autre réseau social, ainsi qu’à en discuter avec vos connaissances impliquées dans le milieu des jeux de rôles grandeur nature. En effet, outre la qualité de notre méthode, le succès et la pertinence de nos résultats déprendra en grande partie de l’ampleur et de la diversité des informations récoltées. Chacun peut, sur ce point, grandement nous aider.

En vous remerciant,

PS : QUELQUES REMARQUES ET RAPPELS SUR LE QUESTIONNAIRE
- Ce questionnaire est réservé, pour des raisons légales, aux personnes majeures.
- Il vise à travailler sur les situations de harcèlement, d’abus et de violences sexuelles faites et aux femmes et assimilé.e.s. Pour cette raison, les personnes s’identifiant de genre masculin sont invitées à participer en tant que témoin et non en tant que victimes. En effet, l’ampleur des témoignages féminins et assimilé.s. nous pousse à cibler ce public.
- Si vous désirez témoigner sur des situations hors GN mais directement liées (ateliers de préparation, afters…) veillez bien à l’indiquer en fin de questionnaire dans les remarques générales. Nous pourrons ainsi effectuer une distinction.
- Enfin, concernant les personnes non binaires ou LGBT, nous avons tenté de prendre en compte ces situations particulières en proposant de s'identifier ouvertement en dehors des habituelles cases "homme/femme". En outre, nous ne demandons pas si vous êtes de facto homme ou femme, mais si vous vous considérez comme l'un ou comme l'autre. Si cette solution ne rend pas compte de beaucoup de situations, elle s'est avérée, après réflexion, la plus adaptée aux outils disponibles et à nos contraintes méthodologique. N'hésitez cependant pas à réaliser toute remarque utile relative à ce sujet en fin de questionnaire.

Age *
Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. - Terms of Service - Additional Terms