lInnover collectivement pour mieux soutenir l’agro-pastoralisme comme économie territorialisée en montagne
Selon l'Association française de pastoralisme, le pastoralisme est « une activité de production originale qui n'existe que par un rapport étroit et respectueux entre les hommes, la terre et les troupeaux. Il représente une forme économe en énergies fossiles, de mise en valeur et de gestion des espaces naturels ». Dans la loi de développement des territoires ruraux : « L'espace pastoral est constitué par les pâturages d'utilisation extensive et saisonnière ». Euromontana précise que l'agropastoralisme fait référence à l’ensemble des pratiques pastorales et de cultures agricoles : les agriculteurs, en plus de leurs activités d’élevage pastoral, exploitent des terrains agricoles. Il faut ajouter que les pratiques agropastorales revêtent des formes diverses selon les territoires, dont les spécificités sont intrinsèquement liées aux histoires socio-culturelles des Régions agricoles.

Ce projet retenu par le Réseau rural national et financé par l'Etat Fançais et le FEADER, consiste à améliorer la qualité des soutiens apportés à l’économie agro-pastorale, pour favoriser ses retombées sur l’agro-écologie des territoires en zone de montagne, par un travail en binômes entre structures agricoles de massif et services pastoraux, en lien avec les collectivités.
Les partenaires de ce projet sont les structures agricoles de massif et les services pastoraux : L'acap qui comprend le réseau pastoral pyrénéen dans le Massif des Pyrénées, le Sidam en lien avec les acteurs pastoraux dans le Massif Central, le Suaci, la Chambre d'agriculture des Hautes Alpes, le Cerpam et le réseau pastoral Rhône Alpes dans les Alpes, l'Ardar dans le Jura, et l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture.

Méthode :
- Des auditions dans les massifs à l'automne 2015. Une large diversité d’acteurs de terrain auditionnés : professionnels agricoles et du pastoralisme, collectivités territoriales et locales, réseaux ruraux, comités de massif, parcs, recherche, enseignement...
- Des groupes de travail mis en place à partir de 2016 et jusqu'en 2018 sur les 3 thématiques du projet.

Ce questionnaire est scindé en 3 thématiques :
- FILIÈRES / ECONOMIE : Favoriser les leviers économiques du pastoralisme sous les approches de la valorisation des productions pastorales (lait et viande) et de la valorisation des aménités territoriales du pastoralisme, notamment agritouristique.
- POLITIQUES PUBLIQUES : Améliorer la qualité des soutiens publics nécessaires au maintien des exploitations agro-pastorales, par l’articulation des différents dispositifs de soutiens de la PAC, des Régions et de l'Etat via les Massifs, articulés entre PDRR et conventions de massif.
- TERRITOIRE ET PASTORALISME : Mieux soutenir le renouvellement des générations en montagne, Améliorer la prise en charge des modalités de gestion du pastoralisme, Innover vers des adaptations aux évolutions de contexte, en lien étroit avec les actions des services pastoraux (organisations collectives, foncier, eau, accès, gestion multi-usages).

Selon les structures que vous représentez et leurs compétences, vous serez amenés à détailler ou non vos réponses. Vous pouvez tout à fait ne répondre qu'à l'une des 3 Thématiques ou sauter des questions. Merci pour votre contribution qui sera reprise dans les groupes de travail et relayée aux instances nationales.

Nom Prénom Fonction, Coordonnées
Your answer
Nom de la structure
Your answer
Type d'acteur
A quelle Région appartenez-vous ?
A quel Massif appartenez-vous ?
Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service