Pétition pour le Maquillage en Région
Le 1er juillet 2021, plusieurs de nos maquilleuses perdront leur travail à France 3. Après tant d’années de collaboration et de dévouement, le savoir-faire, la confiance, les liens tissés, la complicité nouée, seront balayées d’un revers de la main.

Après avoir fait appel dans certaines antennes à des prestataires en tout genre : institut d’esthétique, école de maquillage, association, auto-entrepreneurs ou plutôt auto-entrepreneuses car cette catégorie professionnelle est essentiellement féminine, la Direction a décidé de passer un appel d’offre national pour les 23 antennes du Réseau France 3 et la Corse ! Aucune antenne n’est épargnée.
La Direction s’engage dans la voie de l’externalisation même si elle assure, en CSE Réseau France 3, que cet appel d’offre n’est qu’une manière pour elle de se mettre en conformité avec la loi !!! QUE DE LA POUDRE AUX YEUX !!!
De plus, toujours selon la Direction, « le maquillage est un métier en décroissance », un de ses nouveaux éléments de langage pour dire que voilà, c’est fini. Ce qu’elle se garde bien de dire, c’est que cette décroissance, c’est elle qui l’orchestre !

Combien de vies brisées sous couvert de cette implacable mécanique dont on peut légitimement craindre la généralisation ?

À l’heure où la Direction se gargarise de protéger les personnes vulnérables, elle s’attaque au même moment à une des catégories de personnels les plus mal payées de FTV. Elle fragilise un cœur de métier. Le cynisme de nos dirigeants est sans limite.

Leur seule motivation, c’est encore et toujours la réduction d’ETP !
A Limoges, les prestataires maquilleuses présentes depuis plus de 15 ans ont été priées d’aller voir ailleurs tandis qu’à Marseille, les CDD Intermittentes, dont le professionnalisme est pourtant reconnu par tous, en sont réduites à quémander quelques jours par mois pour survivre.

À qui le tour la prochaine fois ? Les OPV, les éclairagistes, les monteurs vont-ils eux aussi être externalisés ?

C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous faisons appel à vous, journalistes, techniciens, administratifs, métiers artistiques, vous qui côtoyez chaque jour les maquilleuses pour les soutenir.

Merci de signer la pétition pour que la direction mette un terme à ces dérives en commençant par retirer cet appel offre et qu’elle replace le métier de maquilleuse au cœur de nos métiers d’image et de télévision en régions.

Nous comptons tous sur votre mobilisation et votre solidarité avec nos collègues maquilleuses.
Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Privacy Policy