JEU puits-fontaines
A l’occasion du colloque qu’elle organise le 30 mai prochain, l’ARCEF revisite sa mémoire.
En 1983 fut lancé un vaste plan de sauvegarde du petit patrimoine relatif à l’approvisionnement en eau potable à Rochefort : les puits-fontaines devenus depuis le symbole de l’association.

Le paradoxe de Rochefort fut pendant près de 250 ans de manquer d’eau, alors même que l’arsenal connut son heure de gloire pour la construction de navires du royaume. Les intendants et ingénieurs de la marine vont chercher des solutions pour ravitailler en eau potable les habitants toujours plus nombreux. En 1750, la ville fournissait 5 litres d’eau par jour aux habitants, en 2016 elle en procure 176 ! .Pour en arriver là, de nombreux travaux furent entrepris avec plus ou moins de succès et qui, pour certains, sont parvenus jusqu’à nous, derniers témoins de cette quête incessante. Parmi eux, 11 puits-fontaines vont être sauvegardés et restaurés entre 1983 et 1992 avec le concours des militants de l’ARCEF qui entendaient célébrer cette longue épopée.

Nous avons tenté de remettre à jour l’aventure de l’eau à Rochefort à travers un petit fascicule qui retrace et inventorie les temps forts de cette histoire. En attendant la publication qui sera disponible sur notre site nous vous proposons un petit jeu de piste. Nous profiterons du colloque du 30 mai pour célébrer et récompenser les heureux gagnants.

Email address *
Saurez-vous découvrir les signaux de l’histoire de Rochefort ?
Depuis la fontaine de l’ancienne place des Capucins,
deux indices pour vous aider à bien démarrer le parcours :
- sur la place des Capucins vous trouverez au sommet d’un monument une allégorie de la Charente se mêlant à l’océan…
- et vous pourriez aussi y rencontrer les demoiselles dansant…

Vous y êtes ? Alors prenez au midi par la rue des Fonderies.
Arrivés à l’angle de la rue Saint-Louis, vous trouverez une fontaine (n° 8) ; longez cette rue en direction du couchant, passez une rue et prenez au sud la rue Saint-Pierre. Ici, vous avez droit à un indice : le prénom de la célébrité qui a donné son nom à la rue actuelle est le même (regardez au n°137).

A la première intersection, sur votre gauche, prenez la rue des Vermaudois (si vous avez un doute sur le nom actuel de la rue, voir à côté du n° 29), et là vous trouverez le puits fontaine n°9 (pile en face de l’hôtel de Tilly). Ensuite filez tout droit au levant par la rue des Vermaudois pour rejoindre le puits fontaine n°10. A votre gauche, dans la rue Saint-Paul vous apercevrez le puits fontaine n°11.

Filez tout droit en remontant la rue Saint-Paul vers le nord, jetez un œil en passant devant le 50 si la porte est ouverte, puis traversez la place de la Marine entre la halle et l’arsenal, prenez la rue Saint-Michel, et avant de rejoindre la rue des Grandes Allées, vous découvrez, sur votre droite, le clocher de l’ancienne chapelle des Capucins au n° 22bis ? Là, prenez le temps de noter le message affiché sur la porte !

De quel monument s'agit-il ?
Your answer
Pouvez-vous situer les 4 puits-fontaines rencontrés sur votre parcours (n° et nom de rue actuelle) ?
Adresse du puits fontaine n° 8
Your answer
Adresse du puits fontaine n° 9
Your answer
Adresse du puits fontaine n° 10
Your answer
Adresse du puits fontaine n° 11
Your answer
A copy of your responses will be emailed to the address you provided.
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
reCAPTCHA
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Additional Terms