Enquête pour le développement du compostage sur la commune de Saint Jean d’Arves
Le Compostage : comment ça marche ?
Il suffit de mettre ses biodéchets de côté et de les déposer dans un composteur. Ensuite la nature fait son œuvre, sous l’œil attentif des utilisateurs. En effet, le compostage est un procédé naturel de transformation de ces déchets en un fertilisant grâce aux micro-organismes.

Dans le cadre de la politique de réduction des déchets, le SIRTOMM propose différentes solutions afin de ne plus jeter ses biodéchets dans les ordures ménagères résiduelles mais de les valoriser sur place.
Le SIRTOMM propose donc :

- Pour le compostage individuel, la mise à disposition d’un composteur par foyer (pas de renouvèlement avant 10 ans), composteur en bois de 400L, pour un tarif de 20 € ;

- Pour le compostage partagé, la mise en place de site de compostage partagé (immeuble, hameau …) pour les habitants volontaires. Le financement du matériel (composteurs, petits outillages, signalétique, seau de pré-collecte et formation) est pris en charge totalement et les participants s’occupent de la gestion du site. Le fonctionnement d’un tel site repose sur l’apport volontaire de déchets organiques par les habitants. Le suivi est assuré par des référents locaux (formés au compostage par le SIRTOM de Maurienne). Le compost produit est ensuite partagé entre les participants de l’opération. Ce projet a un triple enjeu : écologique, économique et de partage ;

- Pour le lombricompostage, une participation financière à l’acquisition d’un lombricomposteur par foyer, avec une prise en charge de 50% du prix d’achat (dans la limite de 50 €). Le lombricompostage est un système de compostage d’intérieur, demandant une plus grande surveillance qu’un compostage classique, mais idéal lorsque l’on ne possède pas de jardin.

Next
Clear form
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. - Terms of Service - Privacy Policy