Sondage CARMF ISNI 2019
Jusqu'à aujourd'hui, les internes et médecins non thésés, effectuant des remplacements, ne cotisaient pas à la retraite sur leurs revenus libéraux (de remplacement). En effet, pour cela il faudrait adhérer à la CARMF.

Or, l'adhésion à la CARMF est principalement constituée de paiement au "forfait" et était peu adaptée à de petits exercices libéraux comme beaucoup d'entre vous font.

En 2018, un amendement au projet de loi de financement de la sécurité sociale avait été posé par le gouvernement afin d'établir une cotisation pour l'ensemble de ces remplaçants. Grâce à la négociation de votre syndicat, la mesure a été annulée en 2018...mais quid de 2019 ?

L'adhésion à la CARMF couvre deux risques :
- La retraite : elle ouvre droit à une pension proportionnelle au montant cotisé et permet de cumuler des "trimestres" si on ne cotise pas à un autre organisme obligatoire de retraite (c'est le cas des médecins non thésés qui ont fini leur internat : ils ne cumulent pas de trimestres puisqu'ils ne sont pas salariés)
- Le risque invalidité décès : ouverture à un droit de pension en cas d'accident grave ou de décès
L'ISNI, votre syndicat, va être consultée pour les négociations entourant les cotisations à la CARMF des médecins non thésés pour l'année 2019. Nous ferons valoir votre avis ! Voici donc un court sondage pour lequel nous avons besoin de vous !

Nous vous tiendrons informés de l'avancée des négociations.

Email address *
Pensez-vous que les internes en cours de DES qui remplacent en libéral doivent payer la CARMF (Cotisations retraite et assurance invalidité décès) ?
Un étalement et une rediscussion des montants forfaitaires rendraient-ils acceptables une cotisation à la CARMF pour les internes en cours de DES qui remplacent en libéral ?
Sachant que les médecins non thésés en post DES qui remplacent en libéral ne cotisent actuellement à aucun régime de retraite.Pensez-vous qu’ils doivent payer la CARMF (Cotisations retraite et assurance invalidité décès) ?
Un étalement et une rediscussion des montants forfaitaires rendraient-ils acceptables une cotisation à la CARMF pour les médecins non thésés en post DES qui remplacent en libéral ?
Submit
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service