fotofever prize with dahinden 2020 : Vote du public
VOTE DU PUBLIC
🇫🇷
Chers amateurs & collectionneurs de photographie, c'est maintenant à vous de voter pour votre lauréat favori et lui faire gagner un programme d'accompagnement avec La Condamine et lui permettre de faire partie du jury de la 4e édition du fotofever prize en 2021 !

N'attendez pas, les 100 premiers votants recevront une invitation (pour 2) pour le vernissage de fotofever paris, le jeudi 12 novembre 2020 !

ClĂ´ture des votes : 15 septembre 2020 Ă  minuit
Annonce du Grand Lauréat : jeudi 12 novembre 2020 à l'occasion du vernissage de fotofever paris 2020.

🇬🇧
Dear collectors and photography enthusiasts, it is now your turn to vote for your favorite artist and offer her/him a coaching program with La Condamine and the chance to be part of the 2021 jury!

Dont wait up, the first 100 voters will receive an invitation for 2 for the opening of fotofever paris 2020 !

Closure of the vote: September 15, 2020 at midnight
Announcement of the Grand Prize Winner: Thursday, November 12, 2020 during the opening of fotofever paris 2020.
Camille Brasselet
🇫🇷 avec sa série À côté

« À côté est une approche photographique du corps dans le « Presque là ». Le corps, omniprésent dans mon travail, tend ici vers une réflexion sur la présence par son absence. Une véritable contradiction se crée, un entre-deux. Le corps est tellement présent qu’il finit par se soustraire à son environnement. Il est presque de trop, là sans être là. Notre environnement pourtant si familier, finit par nous paraître étranger... La notion de l’espace domestique familier comme inquiétante étrangeté est également présente dans ce travail. »

Camille Brasselet est une photographe française de 23 ans qui explore la place du corps dans son environnement.

🇬🇧 with her series Next to

"The series Beside is a photographic approach of the body within the notion of the " almost there ". The body, omnipresent in my work, tends here towards a reflection on the presence through its absence. A real contradiction is created, a world in-between; the body is so present that it ends up withdrawing from its environment. It is almost alien, there without being there. Our environment, although so familiar, ends up appearing strange to us... The notion of the familiar domestic space as a disturbing strangeness is also present in this work."

Camille Brasselet is a 23 year old French photographer who explores the place of the body in its environment.
L'attente
Chance
La chambre bleue
La salle de bain
L'attente n°2
Victor Cavasino
🇫🇷 avec sa série Tone tension

« L'idée de Tone tension est d'observer les survivances du concept social de couleur en Afrique du Sud - entre individus, à l'intérieur d'eux-mêmes et dans leur rapport avec l'espace - et d'y associer une observation plus plastique et scientifique de la couleur et des tons. La construction des images est une sorte d'enquête sur ces variations et tensions. J'utilise l'histogramme et la forme d'onde comme outil scientifique pour mesurer l'intensité de la tension »

Victor Cavasino est un photographe de 31 ans qui questionne la notion d'identité et son rapport à la couleur et l'apparence.

🇬🇧 with his series Tone tension

"The genesis of Tone Tension is to observe the remnants of the social concept of colour in South Africa - between individuals, within themselves and through their relationship to space through the association of a purely artistic and scientific observation to colour and tonalities. The constructed images is an inquiry into these variations and tensions. I use a histogram and a waveform, as scientific tools, to measure the intensity of the tension. These tools make visible its complexity or on the contrary denies a tension that we seemed to feel."

Victor Cavasino is a 31 year old photographer who questions the notion of identity and its relationship to colour and appearance.
hystogram-1
hystogram-2
hystogram-3
hystogram-4
hystogram-5
hystogram-6
hystogram-7
hystogram-8
wavephorm-1
wavephorm-2
Tereza Kozinc
🇫🇷 avec sa série Finding Stenli

« Qui est Stenli ? Cela n’a pas d’importance. Ou plutôt ce qui importe est que la disparition de Stenli a été à l’origine d’une quête utopique d’un chez-moi / d’une maison. Les oiseaux habitent chaque nuit dans un arbre nouveau. De Saint-Lazare à Belleville, de Ljubljana à Hokkaido, les lieux défilent, la vie est au présent. Racines éphémères. La présence de l’être manquant se manifeste dans une forêt, une rivière, le ciel. Stenli existe aussi à travers ceux qui font partie de notre multitude. »

Tereza Kozinc est une photographe slovène de 34 ans, résidant en France, qui travaille sur la question du « chez-soi » physique et émotionnel.

🇬🇧 with her series Finding Stenli

"Who is Stenli? Does it matter? What is important is that Stenli's disappearance has led to a utopian search of a home. Every night, birds find shelter on a new tree. From Saint-Lazare to Belleville, from Ljubljana to Hokkaido, location after location, life remains in the present. Fleeting roots. The presence of the lost one manifests itself through a forest, a river, a sky. Stenli also exists through the multiplicity of our loved ones."

Tereza Kozinc is a 34 year old Slovenian photographer, living in France, working on the notion of the physical and emotional home.
Mon vote
Je décide de soutenir : *
I vote for:
Je souhaite recevoir une invitation pour fotofever paris 2020 :
I would like to receive an invitation for fotofever paris 2020:

Seulement les 100 premiers votants recevront une invitation (pour 2) pour le vernissage de fotofever paris, le jeudi 12 novembre 2020.

Only the first 100 voters will receive an invitation for 2 for the opening of fotofever paris 2020.
prénom
first name
nom
last name
email
Je souhaite m'inscrire à la newsletter fotofever pour recevoir les actualités de la foire. *
I would like to sign up for fotofever newsletter to receive the all the information about the fair.
Required
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. - Terms of Service - Privacy Policy