Questionnaire sur la description des ambiances sonores
CADRE GÉNÉRAL DE CE TRAVAIL



Ce questionnaire s’insère au sein d’une démarche de recherche globale qui s’intéresse aux ambiances sonores, aux relations qu’elles entretiennent avec les images, à leurs usages dans les films de fiction et à leur indexation dans les bases de données.

 Ce projet est porté par le laboratoire PRISM (Perception Représentation Image Son Musique) qui fédère des chercheurs impliqués tout spécifiquement dans les différents domaines du son, de la musique et en particulier de leur relation à l’image.

Ce travail a été initié il y a une dizaine d’années déjà, il a permis de développer une première sonothèque consultable en ligne qui a constitué un outil d’expérimentation qui intégrait déjà quelques innovations comme une photo de la scène sonore associée à chaque son, la possibilité de retrouver plusieurs sons issus d’une même série (série d’une même source sonore ou série d’un même espace sonore). Dès l’origine ce projet a associé un groupe de professionnels chef opérateur du son, monteur son et mixeur.



A la toute fin de l’année 2017, notre projet de recherche a obtenu un soutien de la SATT pour continuer à développer ce travail et tenter de créer un outil adapté au niveau de la qualité et de la pertinence de l’indexation des sons et, le cas échéant, qui permettrait également de promouvoir le développement d’une base de données de référence en France (comme celle de la BBC en Angleterre).



La perspective n’est pas de travailler sur les effets sonores mais bien uniquement sur les ambiances. L'objectif de cette présente phase de travail est de mieux comprendre comment les professionnels du son - spécifiquement du son pour l’audiovisuel et le cinéma - décrivent et qualifient les sons d'ambiance avec des mots.
L’objectif concret est de parvenir à proposer un protocole d'indexation efficace et au-delà de faire des propositions pour la réalisation d'une interface d'indexation dédiée.

DESCRIPTION DE LA DEMARCHE

Pour permettre l'avancée de ce travail, nous nous permettons de vous soumettre un questionnaire suivi d'une liste de 15 sons à décrire avec les mots qui vous semblent les plus adaptés pour les qualifier le plus simplement possible, en adoptant une logique - celle de mots clés - utilisée par les moteurs de recherche. Il est possible également d'utiliser une expression voire une phrase toute entière ou une référence à un film, un réalisateur, un ingénieur du son…

Les sons ont été choisis pour couvrir différents usages (sound design, fond d'air, différents lieux habituels…), différentes identités. Ils ne prétendent pas constituer un échantillon représentatif et surtout exhaustif de différents univers sonores, mais plutôt simplement de couvrir différents usages pertinents. Ainsi, on retrouve des ambiances globales récurrentes et facilement identifiables des univers audiovisuels classiques (métro, forêt, plage, ville…), des ambiances constituée d'une seule couche de son (vent, feu, vague…), des sons dont les sources sont difficilement identifiables…

L'objectif de la description n'est pas l'exhaustivité. Il ne s'agit pas de dresser un inventaire de toutes les sources sonores identifiables dans le son (à la manière d'une énigme). Il s'agit bien davantage de décrire ce qui vous semble utile c'est-à-dire les mots et les caractéristiques qui vous semblent pertinents pour votre travail de professionnel du son.

Il n'y a par ailleurs aucune préconisation sur le nombre de mots nécessaires pour décrire le son, ni le type d'écoute qu'il serait nécessaire de mobiliser (la source du son, l'acoustique, le rythme, le spectre fréquentiez ou même les émotions que le son peut susciter…).
Vous pouvez par ailleurs noter toutes les informations qui vous semblent intéressantes en terme "d'exploitabilité", de technique…

Nous procéderons à une analyse à la fois qualitative et statistique des données pour tirer des enseignements de cette première phase de travail et affiner notre protocole et/ou nos méthodes pour - le cas échéant - revenir vers vous pour une deuxième phase de travail complémentaire.

Dans les prochains mois, nous vous proposerons - dans le cadre d'une réunion de l'AFSI - une séance de restitution et de validation des résultats.

Je vous remercie infiniment par avance d'accepter de consacrer de votre temps à ce travail. Le temps nécessaire pour répondre à ce questionnaire est en moyenne d'environ 20 à 25 mn.

Très sincères salutations

Rémi Adjiman
Chercheur au sein du laboratoire PRISM
Responsable du parcours "Son à l'image" du département SATIS.

Note : le département SATIS d'Aix-Marseille Université a produit une série de films documentaires de 26 minutes - dont certains en collaboration avec l'AFSI - sur les métiers de monteur son, chef opérateur, mixeur, bruiteur qui sont visibles à l'adresse suivante :
https://vimeo.com/channels/metiersduson

Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service