L'énergie n'est pas gratuite, mais l'air n'envoie pas de facture.

Quid alors du soutien de l'État pour les voitures à air comprimé, et pour les usines qui vont les fabriquer en France ?
    This is a required question
    This is a required question
    This is a required question
    This is a required question