La perception de soi et des relations avec les autres
Bonjour,

Dans le cadre de mon Master 2 en psychologie, et sous la direction de Natalène Séjourné (enseignant-chercheur à l’université Toulouse Jean-Jaurès), je souhaite interroger des personnes majeures afin de réaliser une étude portant sur la perception de soi et des relations avec les autres.
Cette étude consiste à répondre à un questionnaire d’une durée d’environ 25 minutes. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Essayez simplement de répondre aux questions de manière spontanée. La première réponse qui vous vient est souvent celle qui vous correspond.

Vous pouvez cesser votre participation à l’étude sans donner une quelconque justification et sans risquer aucune responsabilité ni conséquence. Par ailleurs, vous avez la possibilité d'obtenir des informations supplémentaires concernant cette étude auprès de l'investigateur principal (se-journe@univ-tlse2.fr).

L’étude respecte le Titre III du Code de Déontologie des Psychologues concernant la recherche en psychologie. Toutes les informations recueillies seront conservées de façon anonyme et confidentielle. Votre anonymat sera protégé dans tous les cas. La transmission des informations pour la publication scientifique concernera uniquement les résultats globaux, et sera elle aussi anonyme.

Nous vous remercions pour l’aide précieuse que vous nous apportez en prenant le temps de répondre à ce questionnaire.

N’hésitez pas à me contacter pour toute question, par mail, à l’adresse suivante : adrien.dubail@etu.univ-tlse2.fr

Le consentement éclairé
J’accepte volontairement de participer à cette étude et je prends connaissance que ma participation n’est pas obligatoire. Je suis conscient/consciente que je peux stopper ma participation à tout moment sans avoir à me justifier, ni à encourir aucune responsabilité.

En cochant "oui" ci-dessous, et en commençant à répondre aux questions suivantes, je confirme que j'ai 18 ans ou plus et j'accepte de participer à cette étude.

J'accepte de participer à cette étude :
Informations Générales
Votre âge :
Your answer
Votre sexe :
Informations concernant votre situation familiale
Êtes-vous en couple ou célibataire ?
Si vous êtes en couple, comment estimez-vous votre relation de couple ? (Donnez votre ressenti sur cette échelle de 1 à 10)
Pas du tout satisfaisante
Très satisfaisante
Avez-vous des enfants ?
Si oui, combien :
Informations concernant le domaine du travail
Quel est votre niveau d'étude ?
Avez-vous une activité professionnelle ?
SI oui, quelle est votre catégorie socioprofessionnelle ?
Informations personnelles
Dans quelle mesure estimez-vous recevoir du soutien de la part de vos proches ? (Donnez votre ressenti sur cette échelle de 1 à 10)
Pas du tout
Enormément
Suivez-vous une psychothérapie actuellement ?
Si oui, depuis combien de temps ?
Si oui, pourriez-vous préciser le type de votre psychothérapie ? Par exemple : thérapie analytique, thérapie EMDR, thérapie comportementale et cognitive, thérapie familiale, ou autres... (Si vous ne savez pas, écrivez "Je ne sais pas")
Your answer
Questions relatives à vos relations interpersonnelles
Merci de bien vouloir lire les propositions suivantes et de coter jusqu’à quel point chacune d’elle décrit vos sentiments à propos des relations avec les gens dont vous vous sentez proches. Pensez à toutes ces relations proches, passées ou actuelles et répondez en fonction de comment, en général, vous vous y sentez.

Pour chaque proposition, cochez la réponse qui vous correspond le mieux.

Il est important que toutes les lignes soient renseignées.
Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, précisez simplement la réponse qui vous correspond.

Pas du tout comme moi
Légèrement comme moi
Un peu comme moi
Plutôt comme moi
Tout à fait comme moi
1. Je trouve difficile de dépendre des autres.
2. C’est très important pour moi de me sentir indépendant(e).
3. C’est facile pour moi de me sentir proche des autres par rapport aux émotions.
4. Je crains d’être blessé(e) si je me permets de devenir trop proche des autres.
5. Je me sens bien sans relations affectives proches.
6. Je veux être dans une intimité totale avec les autres quand il s’agit des émotions.
7. Je suis inquiet(e) de me retrouver seul(e).
8. Je me sens à l’aise quand j’ai besoin des gens.
9. Je trouve que c’est difficile de faire totalement confiance aux gens.
10. Je me sens bien lorsque les gens ont besoin de moi.
11. J’ai peur que les gens ne me donnent pas autant d’importance que je leur en donne.
12. C’est très important pour moi de sentir que je me suffis à moi- même.
13. Je préfère n’avoir personne qui dépende de moi.
14. Je me sens un peu mal à l’aise quand je suis proche des Gens.
15. Je trouve que les gens ne veulent pas être aussi proches de moi que je le souhaiterais.
16. Je préfère ne pas dépendre des autres.
17. J’ai peur que les gens ne m’acceptent pas.
Questions relatives aux difficultés que vous pouvez rencontrer dans votre quotidien
Il arrive parfois de retrouver dans certaines situations où nous ressentons de la peur. Lorsque cette peur est présente, nous pouvons avoir tendance à ne pas nous confronter à la situation vécue comme difficile, ou encore à s’extraire de celle-ci : il s’agit d’un évitement.

Voici une liste de 24 situations où il vous arrive peut-être d’avoir peur, ou encore de mettre en place des évitements.
Pour chaque situation, veuillez préciser :

L’intensité de la peur :
0 : absente
1 : légère
2 : moyenne
3 : forte

La fréquence des évitements :
0 : aucun évitement
1 : évitement moins de 1/3 du temps
2 : évitement entre 1/3 et 2/3 du temps
3 : évitement plus de 2/3 du temps

Il est important que toutes les lignes soient renseignées. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse.

Intensité de la peur
Absente
Légère
Moyenne
Forte
1. Utiliser un téléphone en public.
2. Participer à l'activité d'un petit groupe.
3. Manger en public.
4. Boire en public.
5. Parler à quelqu’un en situation d'autorité.
6 Jouer une pièce ou parler devant un public.
7. Aller à une réception.
8. Ecrire en étant observé(e).
9. Travailler en étant observé(e).
10. Téléphoner à quelqu’un que l'on ne connaît pas très bien.
11. Parler face à face à quelqu’un que l'on ne connaît pas très bien.
12. Rencontrer des étrangers.
13. Uriner dans les toilettes publiques.
14. Entrer dans une pièce où d’autres personnes sont déjà assises.
15. Etre le centre d’attention.
16. S'exprimer sans préparation.
17. Passer un test d'habileté, de dextérité ou de connaissance.
18. Exprimer son désaccord ou sa réprobation à quelqu’un qu'on ne connaît pas très bien.
19. Regarder « droit dans les yeux » quelqu'un qu’on ne connaît pas très bien.
20. Présenter un rapport oral préparé à un groupe.
21. Essayer de faire connaissance avec quelqu'un pour entamer une relation sentimentale ou sexuelle.
22. Retourner des biens ou des marchandises à un magasin pour se faire rembourser.
23. Donner une réception.
24. Résister à la forte pression exercé par un vendeur.
La fréquence des évitements
Aucun évitement
Evitement moins de 1/3 du temps
Evitement entre 1/3 et 2/3 du temps
Evitement plus de 2/3 du temps
1. Utiliser un téléphone en public.
2. Participer à l'activité d'un petit groupe.
3. Manger en public.
4. Boire en public.
5. Parler à quelqu’un en situation d'autorité.
6. Jouer une pièce ou parler devant un public.
7. Aller à une réception.
8. Ecrire en étant observé(e).
9. Travailler en étant observé(e).
10. Téléphoner à quelqu’un que l'on ne connaît pas très bien.
11. Parler face à face à quelqu’un que l'on ne connaît pas très bien.
12. Rencontrer des étrangers.
13. Uriner dans les toilettes publiques.
14. Entrer dans une pièce où d’autres personnes sont déjà assises.
15. Etre le centre d’attention.
16. S'exprimer sans préparation.
17. Passer un test d'habileté, de dextérité ou de connaissance.
18. Exprimer son désaccord ou sa réprobation à quelqu’un qu'on ne connaît pas très bien.
19. Regarder « droit dans les yeux » quelqu'un qu’on ne connaît pas très bien.
20. Présenter un rapport oral préparé à un groupe.
21. Essayer de faire connaissance avec quelqu'un pour entamer une relation sentimentale ou sexuelle.
22. Retourner des biens ou des marchandises à un magasin pour se faire rembourser.
23. Donner une réception.
24. Résister à la forte pression exercé par un vendeur.
Suite :
Dans notre vie quotidienne, nous éprouvons parfois des sensations ou des sentiments désagréables.

Au cours des 2 dernières semaines, selon quelle fréquence avez-vous été gêné(e) par les problèmes suivants ? Pour chacune des propositions veuillez s'il-vous-plaît cocher votre réponse.

Jamais
Plusieurs jours
Plus de la moitié du temps
Presque tous les jours
Un sentiment de nervosité, d’anxiété ou de tension.
Une incapacité à arrêter de s’inquiéter ou à contrôler ses inquiétudes.
Une inquiétude excessive à propos de différentes choses.
Des difficultés à se détendre.
Une agitation telle qu’il est difficile à tenir en place.
Une tendance à être facilement contrarié(e) ou irritable.
Un sentiment de peur comme si quelque chose de terrible risquait de se produire.
Questions relatives aux pensées
Voici une liste d’affirmations qui décrivent le rapport que nous pouvons avoir avec nos pensées.

Pour chacune des propositions veuillez s'il-vous-plaît cocher votre réponse.
Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, précisez simplement la réponse qui vous correspond.

Jamais vrai
Très rarement vrai
Rarement vrai
Parfois vrai
Souvent vrai
Presque toujours vrai
Toujours vrai
1. Mes pensées me font souffrir ou me rendent triste.
2. Je suis tellement pris par mes pensées que je suis incapable de faire les choses que je veux vraiment faire.
3. Même lorsque j’ai des pensées pénibles, je sais qu’elles deviendront moins importantes a un moment ou un autre.
4. J’analyse trop les situations au point que cela devient inutile pour moi.
5. Je lutte contre mes pensées.
6. Même lorsque j’ai des pensées bouleversantes, je peux percevoir que ces pensées peuvent ne pas être littéralement vraies.
7. Je m’agace moi-même d’avoir certaines pensées.
8. Je dois contrôler les pensées qui arrivent dans ma tête.
9. Je trouve facile de considérer mes pensées depuis un point de vue différent.
10. J’ai tendance à être très embrouillé dans mes pensées.
11. J’ai tendance à réagir très fortement à mes pensées.
12. Il m’est possible d’avoir des pensées négatives à propos de moi et malgré tout de savoir que je suis quelqu’un de bien.
13. Je dois lutter énormément pour laisser tomber mes pensées désagréables, même si je sais bien que cela m’aiderait de les accepter.