Recensement des professionnel.le.s bienveillant.e.s et éclairé.e.s sur le maternage/parentage proximal
Ce formulaire sert à la formation du Réseau Parentage Proximal : il s'agit d'un référencement de professionnel.le.s ayant des connaissances et une attitude bienveillante envers les parents pratiquant le parentage/maternage proximal.
Grâce à ce Réseau, la carte de professionnel.le.s s'étoffe, se rendant accessible aux futur.e.s patient.e.s/client.e.s au sein de toute la francophonie!

En outre, nous pourrons nous établir en réseau/communauté de professionnel.le.s partageant les mêmes valeurs. La communication interdisciplinaire est tellement riche. Le groupe FB est disponible: https://www.facebook.com/groups/184793715764053/
Email address *
A qui je m’adresse,Je suis celle ou celui qui vient te demander conseils, qui vient chercher de l’aide, qui va te confier son enfant ou se faire soigner.J’ai besoin de ton soutien, de ton écoute et de ta bienveillance (pour une précision de ce concept : https://curiositebienveillante.wordpress.com/2018/08/30/la-bienveillance-cest-quoi-en-fait/ ).Aide-moi à avoir confiance en moi, car je suis un individu doté de connaissances pertinentes. Si j’ai besoin d’être accompagné.e, j’ai aussi besoin d’être entendu.e et considéré.e. Avec mes enfants, j’ai décidé de suivre le principe de la théorie du continuum et d’agir dans le sens du maternage (parentage) proximal.Cela veut dire que je porte mon bébé autant qu’il en a besoin, et que cela ne lui donne pas de « mauvaises habitudes ».Ses pleurs ne restent jamais inconsolés, car nous savons maintenant que cela n’apporte rien et qu’au contraire, c’est néfaste pour son développement psychoaffectif.Il en va de même quand il cherche son sommeil. Nous dormons probablement ensemble, en co-sleeping, en cododo, en sommeil partagé. Je n’ai pas besoin qu’il prenne son « autonomie » ni qu’on juge ces actes, même si parfois j’ai le droit d’exprimer un ras-le-bol. Si tu connais les règles de sécurité permettant le cododo, tu peux justement m’en parler, pour être sûr.e que tout aille bien !Il prend sûrement le lait directement à la source, c’est-à-dire au sein. Parfois, j’ai un projet d’allaitement fixe, parfois je veux aller jusqu’au sevrage naturel qui se situe entre 2.5 ans et 7 ans. J’allaite à la demande, car les bébés savent gérer leur quantité et que le lait maternel se digère très vite.Cela vaut aussi pour la nuit. Le sommeil n’étant acquis qu’entre 3 et 5 ans, ne me dit pas qu’il est censé ne plus téter la nuit à partir d’un âge fixe… Chaque bébé est différent. Moi aussi, je bois la nuit !Pour ça aussi, parfois, j’ai envie de pouvoir déverser mon harassement. Et surtout d’être écoutée sans jugement, sans conseil pour arrêter, sans minimiser les bienfaits de l’allaitement.J’ai besoin de personnes qui connaissent la confusion sein-tétine et qui savent quels sont les moyens alternatifs pour donner le lait (DAL, softcup, gobelet, etc) et qui ne recommande pas la tétine. J’ai besoin de médecins qui connaissent le CRAT ou E-Lactantia de manière à me conseiller des traitements compatibles avec l’allaitement. Je tiens à respecter les recommandations de l’OMS, qui s’adresse à chacun.e et non pas « au tiers monde ». Je ne veux pas diversifier mon bébé avant ses 6 mois, ni lui donner d’eau avant cela s’il est allaité. Il est possible que je diversifie grâce à la DME (diversification menée par l’enfant : https://curiositebienveillante.wordpress.com/2018/07/22/bebe-que-manges-tu/ ) et j’ai vraiment envie de pouvoir te le dire, même si tu ne connais pas, tu peux te renseigner vite fait … Non, je ne prends pas de risque si je la pratique en connaissance de cause. Et si tu la connais cette pratique, tu peux m’aider d’autant plus !J'ai également besoin de professionnel.le.s qui font confiance à mon jugement sur l'accompagnement de mes enfants. Il est possible que j'opte pour l'Instruction en famille et les pédagogies alternatives. Mais surtout, il est très probable que j'ai confiance en la beauté de l'esprit humain et que j'accompagne mon enfant avec bienveillance, sans recourir aux Violences Éducatives Ordinaires. Alors, j'ai besoin que tu sois au clair avec tout cela, afin que tu n'entres pas non plus dans des attitudes allant à l'encontre de ce que je souhaite pour mon enfant. Non, l'accompagnement bienveillant n'est pas toujours facile. Cependant, je rejoins toutes les connaissances récentes afin d'agir au mieux dans l'intérêt de mon enfant. J'ai besoin que tu renforces mon sentiment de compétence, pas que tu me fasses douter!J’ai besoin de toi, en toute quiétude, pour parler et trouver des solutions. J’ai besoin d’avoir confiance en toi, sans devoir te mentir sur mes habitudes de vie de peur d’être jugé.e ou d’avoir des conseils allant à l’encontre de mes valeurs. "Voici le profil des personnes vers qui s’adressent notre bienveillance et notre acceptation sans jugement.Nous veillerons à considérer les enfants comme de réels individus et à sortir de la perception d’adultisme autant que faire se peut : https://curiositebienveillante.wordpress.com/2018/08/10/ladultisme-explique-aux-adultes/ *
Pays *
Your answer
Département/Province *
Your answer
Professions(s) *
Required
Spécialités professionnelles
Your answer
Ville *
Your answer
Prénom + Nom *
Your answer
Adresse professionnelle (n° + rue + CP + Ville) *
Your answer
Coordonnées de contact (téléphone et/ou email) *
Your answer
Précisions importantes éventuelles = informations qui sera accessibles aussi sur le listing, comme par exemple, le niveau d'étude avec la date, afin de savoir si le public peut vous contacter ou bien si les autres professionnel.le.s vous compte "juste" en réseau, dans un premier temps!
Your answer
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Privacy Policy