Contacter le DPO de Telecom Design
Pour contacter le Délégué à la Protection des Données (DPO), veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
Nom, Prénom *
Pour nous permettre de contrôler votre identité
Adresse e-mail
Nous ne stockons pas cette adresse dans le temps et ne la transmettons à aucun tiers
Numéro de téléphone
Pour être recontacté par téléphone, remplissez ce champ, sinon privilégiez l'adresse e-mail
Sujet *
Demande *
Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par Telecom Design en tant que responsable du traitement pour la gestion et le suivi de vos demandes. Ce traitement est rendu nécessaire pour répondre à votre demande sans lequel celle-ci ne pourrait être correctement traitée et est également fondé sur l’intérêt légitime de Telecom Design. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, votre demande ne pourra pas être traitée ou son traitement sera retardé. Les données sont conservées pendant le temps nécessaire pour gérer votre demande. Conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement général sur la protection des données, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, d’opposition, de limitation, de portabilité, d’effacement, de modification et de rectification des informations vous concernant. Vous disposez enfin du droit de définir des directives générales et particulières définissant la manière dont vous entendez que soient exercés, après votre décès, ces droits.
Pour exercer vos droits, vous devez adresser un courrier à Telecom Design, à l’attention du Délégué à la Protection des Données (DPO), à l’adresse postale suivante : Telecom Design - A l’attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Zone Actipolis II - 2 bis rue Nully de Harcourt - 33610 Canéjan ou à l’adresse de courrier électronique dpo@telecomdesign.fr ou en adressant une demande par ce formulaire.
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This form was created inside of Telecom Design. Report Abuse