Rencontre avec Boris PAHOR - un Slovène de Trieste
Mercredi 29 mai 18h30-20h30 En partenariat avec l’Ambassade de Slovénie

Considéré en Slovénie comme l’un des romanciers les plus importants, Boris PAHOR est né en 1913 à Trieste où il vit toujours. Il est l'écrivain slovène le plus publié en France et probablement le dernier survivant des camps de concentration ayant une œuvre sur le sujet. Boris Pahor fête en effet son centième anniversaire cette année. Ce jubilé s'accompagne d'une actualité éditoriale foisonnante : un roman inédit Quand Ulysse retourne à Trieste aux éditions Pierre-Guillaume de Roux, la Table ronde ressort en poche son récit sur l'univers concentrationnaire Pèlerin parmi les ombres - Nécropole et Phébus son Printemps difficile - le roman du retour à la vie.
Ses ouvrages évoquent la naissance du fascisme italien à Trieste et la persécution pendant un quart de siècle, entre 1920 et 1943, de la communauté slovène, la passion amoureuse rédemptrice et l'ode à la nature. En tant que déporté politique - un Triangle rouge! insiste-t-il toujours - sa chance aura été d’avoir été intégré, grâce à son excellente pratique des langues vivantes, aux équipes d’infirmiers des camps, pour lesquelles il devient traducteur. Comme par reconnaissance, Pahor l'Européen a gagné ses galons dans sa lutte incessante en faveur des langues et minorités en Europe.

La discussion sera animée par René de CECCATTY, critique littéraire au journal Le Monde et auteur d’une trentaine de romans, essais et biographies, chez Gallimard, chez Flammarion et au Seuil. Editeur et traducteur d’italien et de japonais, il écrit aussi pour le théâtre. Il vient de publier un récit sur Greta Garbo, Un renoncement (Flammarion).

En présence de Son Excellence Veronika STABEJ, ambassadeur de Slovénie.

Nom *
Your answer
Prénom *
Your answer
E-mail *
Your answer
Organisation
Your answer
souhaitez vous recevoir les informations de la Maison de l'Europe par mail? *
Pour vous rendre à la Maison de l'Europe
35-37, rue des Francs-Bourgeois,
75004, Paris

Métro Saint Paul (ligne 1) ou Rambuteau (ligne 11)

Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service