Questionnaire sur les pratiques des habitants et les structures locales de réemploi
Dans le cadre de sa politique en faveur de la réduction des déchets et conjointement à sa volonté d’accompagner des initiatives sur son territoire, le SMICTOM Centre Ouest lance une étude de faisabilité pour le montage d’un dispositif "Recyclerie" pouvant couvrir les besoins des 7 intercommunalités adhérentes au syndicat.

Une recyclerie est une structure de "réemploi" d’objets qui a pour but de collecter toutes sortes d’objets dont les propriétaires souhaitent se séparer ou dont ils n’ont plus l’utilité (sur les déchèteries, à domicile chez les particuliers, en réceptionnant des dons directement sur son site). Elle peut réparer, nettoyer, valoriser ces objets pour ensuite les mettre en vente à bas prix. Ainsi, la recyclerie :

• Favorise la préservation de l’environnement en réduisant la quantité de déchets enfouis,
• Crée de l’emploi en insertion pour des personnes en difficultés particulières d’accès à l’emploi,
• Met en vente des objets à prix réduits, accessibles à tous, et offre une seconde vie aux objets.

Actuellement Emmaüs Hédé et l’association Eurêka Emplois Services collectent déjà des objets sur 7 déchèteries. Aujourd’hui, il s’agit de réfléchir, avec ces associations et d’autres acteurs, au développement du "réemploi", central pour réduire le tonnage destiné à l’enfouissement.

Afin de vérifier la faisabilité de ce projet et d’en étudier la mise en œuvre, le SMICTOM a confié à un prestataire spécialisé (le bureau d’études CAP3C), une mission d’étude, pilotée par un comité associant les structures de réemploi intervenant déjà pour le SMICTOM Centre Ouest.

Le présent questionnaire doit permettre de mieux connaitre les pratiques de réemploi des habitants du territoire et leur influence sur le projet.

Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service