Non à la diminution des moyens et à la restriction des projets de l'accompagnement éducatif en REP/ REP+ en Alsace !
Soutenez l'action du SE Unsa auprès de la Rectrice en remplissant ce formulaire et en le diffusant autour de vous

Le rectorat de Strasbourg a décidé en cette toute fin d’année de recentrer l’accompagnement éducatif dont bénéficie les établissement d’Education prioritaire sur les seuls projets de partenariat avec des associations dans 3 domaines ainsi fixés : pratique sportive, pratique orale des langues vivantes, pratiques artistiques et culturelles, l’aspect aide aux devoirs disparaîtrait donc de l’accompagnement éducatif.
Plus aucun moyen alloué pour des ateliers menés par des enseignants seuls.
Par ailleurs, seuls 4 projets au maximum par établissement pourront être menés (après avoir été retenus par une commission pédagogique académique) ce qui réduit considérablement le nombre d’heures allouées à l’accompagnement éducatif par rapport à la situation actuelle.
Pour le SE - Unsa, cette décision est inadmissible tant sur le fond que sur la forme :
- L’imposition d’un cadre rigide de 4 ateliers au maximum et obligeant à un partenariat va supprimer nombre d’activités proposées jusqu’à présent par les collègues qui répondaient au plus près aux besoins observés chez leurs élèves.
- Les délais entre la décision rectorale (prise sans concertation aucune avec les équipes) et l’injonction de remontée des projets pour le 22 juin montre un insupportable mépris pour les équipes éducatives qui comme d’habitude, découvrent au dernier moment que les règles du jeu changent sans qu’on les aie consultés à aucun moment.
On voudrait supprimer l’accompagnement éducatif qu’on ne s’y prendrait pas autrement !

Nom *
Your answer
Prénom *
Your answer
Mail *
Your answer
Etablissement *
Your answer
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service