Bruno Bureau (Université de Lyon) : Editer un texte ancien avec les outils numériques, quels modèles d'édition pour quel établissement du texte?
Inscription obligatoire à cette session du séminaire du programme e-philologie PSL (co-organisé par l'ENC, l'ENS, l'EHESS, l'EPHE)
Où : salle Quicherat, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.
Quand : 22 mai, 17h
Plus d'informations : https://ephilolog.hypotheses.org/692

Résumé :
je me propose d'examiner deux exemples d'édition dans lesquelles j'ai fait intervenir les outils numériques mis au point par notre équipe HyperDonat, le projet d'édition du commentaire de Donat àTérence et l'édition que j'ai réalisée de l'Historia Apostolica d'Arator à paraître prochainement dans la CUF. A partir des possibilités de collation et de visualisation que fournit l'outil que nous avons conçu, il s'agit d'interroger la nature même du travail éditorial. S'il faut évidemment établir un texte selon les règles de la philologie traditionnelle, l'outil numérique ouvre la possibilité d'autres activités éditoriales qui représentent le texte non comme UN texte, mais comme une succession d'états successifs de transmission des données textuelles qui peuvent prendre chacune une valeur et une dimension propre. L'activité éditoriale appuyée sur les outils numériques permet donc de réconcilier aisément deux exigences à vrai dire contradictoires dans l'édition papier: établir un texte le plus ressemblant possible à ce que l'on croit être un état ancien et correct du texte édité, et représenter l'histoire même de sa transmission.

Nom
Your answer
Prénom
Your answer
Établissement d'appartenance
Adresse courriel
Your answer
Je suis intéressé-e pour recevoir les annonces d'activités du programme e-philologie
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Additional Terms