Nos propositions pour le Plan Climat 2018 de Notre Agglomération
Les Communautés Urbaines ont rédigé une première ébauche du Plan Climat 2018
(Plan local de lutte contre le changement climatique visant à accélérer la transition énergétique).
Jusqu’au 31/12/2018, nous Citoyens avons l’opportunité, de CHOISIR, de FAIRE ENTENDRE nos attentes concrètes pour Notre Territoire.
Ne loupons pas cette opportunité !

Inspirer du collectif Alternative en Vallée de Seine, voici 85 propositions formulées par les collectifs "ACTES" et "Du Champs à l'Assiette" pour le Plan Climat.

http://www.champalassiette.fr/blog/
https://www.facebook.com/ACTES-Alternatives-Citoyennes-du-Nord-Franche-Comt%C3%A9-1756037141183783/

Cochez les cases qui vous semblent les plus urgentes à mettre en place au sein de l'agglomération.
(Certaines propositions existent déjà et demandent à être amplifiées)

Les collectifs appellent les habitants à s’engager pour le climat. Aujourd’hui en ligne, le « Sondage Plan Climat Agglo » permet au public de voter pour les mesures qui lui paraissent les plus urgentes à mettre en œuvre sur le territoire.

Les collectifs "ACTES" et "Du Champs à l'Assiette" présenteront ainsi aux élus, un ensemble de mesures en mettant en avant celles qui sont prioritaires pour les habitants.

A vous de jouer !


L’obligation légale pour les intercommunalités de plus de 20 000 habitants de réaliser des Plans Climat Air Énergie Territoriaux (PCAET), dits “plans climat”, d’ici le 31 décembre 2018 (pour la plupart d’entre elles, l’échéance sera en réalité repoussée à 2019).1 Adaptée à la situation de départ du territoire, la démarche de plaidoyer local visera à impulser une dynamique locale en demandant une concertation sur le plan climat et une présentation de celui-ci avant son adoption, voire à rehausser l’ambition du plan climat existant. Le plaidoyer peut se concentrer sur un volet du plan climat en particulier (ex. la pollution de l’air, les transports, la gestion des déchets, etc.) selon le degré d’importance des thématiques pour le territoire, ou sur l’ensemble des thématiques qu’il peut intégrer.
À travers cet axe de travail, il s’agit non seulement d’inciter les pouvoirs publics à mettre en place des mesures ambitieuses aux niveaux municipal et intercommunal, mais également de fédérer des acteurs de la transition déjà actifs et qui oeuvrent encore chacun dans leurs domaines respectifs (des ateliers vélo, des AMAP, etc.), en leur proposant de converger dans un projet commun de transformation de leur territoire. Cette convergence des acteurs de la transition est précieuse pour activer une mobilisation citoyenne plus large, afin qu’une partie la plus importante possible de la population locale soit demandeuse d’un plan climat ambitieux, et s’inscrive elle-même concrètement dans cette transition écologique.


Email address *
Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service