Demande de mise à disposition des données Zones humides sur le bassin de l’Adour
Bases de données regroupant des données d'acteurs publics uniformisées à l'échelle du bassin de l'Adour. Ces données sont non exhaustives (une absence de polygone peut signifier une absence de prospection). Les données zones humides réelles ne correspondent pas nécessairement à une délimitation au sens de la police de l'eau (contours restant à affiner).
Email address *
Identification du demandeur
NOM et Prénom du demandeur *
Your answer
Structure/organisme du demandeur *
Your answer
Numéro de téléphone
Your answer
Maître d'ouvrage du projet *
Your answer
Contact du maître d'ouvrage (personne référente) *
Your answer
Objet de la demande
Les données transmises intègrent des données "zones humides réelles" (ayant fait l'objet de prospections de terrain) et "zones humides probables" (qui nécessitent une vérification de terrain). Ces données se complètent et sont donc livrées ensemble.
Pourquoi sollicitez-vous ces données ? *
Required
Territoire concerné (commune(s), EPCI, etc.) *
Your answer
Vigilance 1 : que sont ces données ? comment les lire ?
Ces données sont le résultat d'un travail de collecte auprès de différents organismes et ne constituent pas une information complète et exhaustive sur le territoire. Une absence d'identification de zone humide probable ou réelle ne signifie en aucun cas une absence de zone humide sur le secteur. Cela peut signifier une absence d'analyse et/ou de prospection sur le secteur ; la prospection sur ces zones en cas de projet est donc indispensable. Par ailleurs, des données connues localement pour être des zones humides peuvent ressortir en zones humides probables dans la base de données en raison d'un manque d'information dans les tables attributaires notamment.
Vigilance 2 : quelle définition de zones humides ?
Ces données sont issues d'inventaires et ne représentent pas, y compris les zones humides réelles, des zones humides délimitées au sens de la police de l'eau. Par conséquent, elles n'intègrent pas la décision du Conseil d’État sur les critères cumulatifs de végétation et de sol. Il convient de rappeler qu'en cas de végétation non naturelle/spontanée, le critère pédologique reste le seul à prévaloir, y compris suite à la décision du Conseil d’État.
Engagements du demandeur
Engagements pris dans le cadre de la collecte et de l’utilisation des données : *
Required
Le savez-vous ?
Trois SAGE existent sur le bassin de l’Adour :
-le SAGE Adour amont (interlocutrice : Floriane Dybul)
-le SAGE Adour aval (interlocutrice : Marie Bareille)
-le SAGE Midouze (interlocutrice : Marion Alvarez)
N’hésitez pas à solliciter votre interlocutrice dédiée afin de veiller à la compatibilité des projets avec le SAGE concerné et de bénéficier d’éventuelles autres données disponibles sur le secteur.

Par ailleurs, le nom des données SIG inclut la référence au producteur initial de la donnée. Vous pourrez donc prendre contact avec lui en cas de questions sur une donnée en particulier.

Submit
Never submit passwords through Google Forms.
reCAPTCHA
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Additional Terms