Renforcement des Connaissances sur la Violence Basée sur le Genre et l'Environnement
Appel d'Études de Cas
Le Bureau mondial de l'égalité des genres (GGO) de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), en collaboration avec l'Agence américaine pour le développement international (USAID), invite à présenter des études de cas sur les liens entre la violence basée sur le genre (VBG) et les problèmes environnementaux.

Cet appel à présenter des études de cas fait partie d'un nouveau projet de recherche qui vise à augmenter la compréhension des liens entre VBG, y compris les mesures de prévention et de réponse, et les questions environnementales. Les questions de VBG et d'environnement ont traditionnellement été abordées et traitées séparément, mais reconnaissant leurs liens et envisager des réponses cohérentes et proactives peuvent améliorer les résultats à la fois pour les interventions en matière de VBG et pour les efforts environnementaux.

Nous cherchons à collecter des initiatives, histories et des cas documentés par des organisations internationales, des ONG (nationales et internationales), organisations de femmes, organisations de peuples autochtones, institutions académiques et d'autres acteurs pertinents qui ont des expériences directes ou indirectes aux intersections entre ces problèmes.

Les cas soumis seront révisés et rassemblés, et nous pourrions faire un suivi pour recueillir plus d’information sur ces cas particulièrement pertinent pour nôtre recherche. Ces cas serviront à préparer un rapport (livre blanc) et trois rapports techniques.
Nous proposons quelques exemples d'orientations sur les intersections entre la VBG et l'environnement qui peuvent aider à compléter le résumé pour l'étude de cas :

• Changements dans les systèmes de gouvernance des ressources naturelles et / ou foncier (VBG expérimenté en raison de limitations ou de changements dans l'accès, l'utilisation et le contrôle des ressources naturelles qui augmentent en raison du changement climatique, industries extractives, mégaprojets d’infrastructure et conflits environnementaux).
• Accès aux ressources naturelles, y compris l'eau et le bois de chauffage
• Atténuation du changement climatique (par exemple, REDD +)
• Mesures d'adaptation au changement climatique
• Migrants et réfugiés climatiques
• Paiements pour les services écosystémiques
• VBG concernant l'utilisation, l'accès, la gestion et le contrôle de la biodiversité (par exemple, l'accès aux ressources situées dans des zones restreintes et politiques liées à la conservation)
• Les femmes et les hommes travaillant dans des activités de gestion et de conservation (des gardes du parc, du personnel des services forestiers qui combattent les incendies, jusqu’aux femmes directrices d'aires naturelles protégées, qui doivent faire face aux menaces, au harcèlement et aux abus sexuels sur le lieu de travail)
• La discrimination au travail par sexe (par exemple, dans l'accès aux opportunités économiques et travail rémunéré dans le secteur de l'environnement)
• VBG lié aux crimes environnementaux (par exemple, liés à l'exploitation illégale, à la pêche, au commerce des espèces sauvages et à l'exploitation minière)
• Crimes contre les défenseurs des droits humains de l'environnement (EHRD) (par exemple, les femmes EHRD qui sont particulièrement attaquées ou qui sont menacées et formes de violence différentes)
• VBG expérimentée dans la microfinance ou initiatives de petites, moyennes et micro-entreprises (PYMES) liés à la gestion des ressources (par exemple l'écotourisme, la pêche et l'agriculture).

Toute étude de cas que vous pouvez partager, en utilisant le modèle ci-dessous, sera essentiel pour construire la base de données et pourra être inclue dans l'examen ultérieur et l'analyse de l'état des connaissances sur ces liens. L’objectif de l’UICN est de fournir un ensemble de recommandations aux acteurs de tous les secteurs pour continuer à renforcer cette base de données et améliorer les actions à travers la conception de projets, la programmation et le suivi et l’évaluation sur ce sujet.

Violence basée sur le genre
La violence basée sur le genre (VBG, autrement la violence sexiste) est « toute menace ou tout acte nuisible dirigé contre une personne ou groupe basé sur la perception ou le sexe biologique actuel, l'identité et / ou l'expression du genre l'orientation sexuelle, et / ou le manque d'adhésion à différentes normes socialement construites autour de la masculinité et de la féminité. Il est enraciné dans les inégalités structurelles entre les sexes, le patriarcat et les déséquilibres de pouvoir. La VBG est généralement caractérisée par l'utilisation ou la menace de violence physique, psychologique, sexuelle, économique, juridique, politique, sociale et d'autres formes de contrôle et / ou d'abus. La VBG affecte les personnes tout au long de leur vie et a des coûts directs et indirects pour les familles, les communautés, les économies, la santé publique mondiale et le développement » (Stratégie des États-Unis d'Amérique pour prévenir et combattre la violence sexiste dans le monde, USAID, 2016).
Les cas peuvent être soumis en anglais, français ou espagnol
Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Additional Terms