Soirée littéraire slovène avec la Commission européenne
Mardi 13 Mars, 18h30 - 20h00

En coopération avec la Maison de l'Europe de Paris, l'Ambassade de Slovénie en France et la manifestation Maribor, capitale européenne de la culture 2012, la Représentation en France de la Commission européenne organise une soirée littéraire présentant l'œuvre de Drago JANČAR, écrivain, auteur de théâtre et essayiste slovène.

La soirée se déroulera en présence de l'auteur et de la traductrice de son œuvre en français, Andrée LÜCK-GAYE.

A l'occasion de la soirée sera présentée brièvement la ville natale de l'auteur, Maribor, qui a été désignée "Capitale européenne de la culture" pour l’année 2012 aux côtés de la ville portugaise de Guimarães. Drago JANČAR participe activement aux manifestations de la Capitale européenne, notamment par des lectures de son œuvre à travers sa ville natale.
La soirée littéraire sera complétée par un concert (voix et guitare) du musicien slovène Zoran PREDIN interprétant des chansons en plusieurs langues.

Drago Jančar est né en 1948 à Maribor et vit aujourd’hui à Ljubljana. Il est l'un des écrivains slovènes contemporains les plus renommés et les plus traduits. Drago Jančar a été journaliste, éditeur et rédacteur indépendant. Opposant farouche au régime titiste, figure nationale de la dissidence au temps de l’ex-Yougoslavie, il est condamné en 1974 à un an de prison pour « propagande ennemie ». Il a toujours ouvertement exprimé une pensée indépendante. De 1987 à 1991, il a présidé le PEN Club slovène. Ses romans, récits et nouvelles ont été traduits dans la plupart des pays d’Europe et aux États-Unis. Ses pièces, produites également à l’étranger, font régulièrement les têtes d’affiche des saisons théâtrales.
Prix européen de littérature 2011, Drago Jančar a reçu plusieurs prix littéraires en Slovénie et à l'étranger : en 1993, il obtient pour l'ensemble de son œuvre le prix Prešeren, la distinction littéraire la plus prestigieuse de Slovénie. Plusieurs livres de Jančar ont été publiés en français, dont Katarina, le paon et le jésuite (Passage du Nord-Ouest, 2009), L’élève de Joyce (L'Esprit des péninsules, 2003), Aurore boréale (L'Esprit des péninsules, 2005); Des bruits dans la tête (Passage du Nord-Ouest, 2011); La grande valse brillante (L'Espace d'un instant, 2005). En mars 2012 sortent ses Ethiopiques et autres nouvelles chez Arfuyen.

Nom *
Your answer
Prénom *
Your answer
E-mail *
Your answer
Organisation
Your answer
Souhaitez vous recevoir la lettre d'information de la Maison de l'Europe? *
Pour vous rendre à la Maison de l'Europe
35-37, rue des Francs-Bourgeois,
75004, Paris

Métro Saint Paul (ligne 1) ou Rambuteau (ligne 11)

Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service