"LE CHATEAU VIDE", Spectacle de la Cie Mangano Massip et des élèves du Lycée Français de Singapour, Mercredi 23 Mai- 20H00 et jeudi 24 Mai 11H, Amphithéâtre AMK 2900
Un mot sur la Compagnie: Sara Mangano et Pierre-Yves Massip se sont rencontrés en 1994 à l’École Marcel Marceau et depuis, ils ont choisi d’explorer ensemble les vastes territoires de l’imaginaire. En duo depuis plus de quinze ans, ils cherchent à donner forme à un théâtre du geste et de l’image où le corps est à la fois le moyen et le but. Construire une dramaturgie du mouvement qui puisse se faire l’écho des petits tracas quotidiens autant que des grandes envolées lyriques de la pensée. Un théâtre poétique et populaire qui tout en s’enracinant dans la grammaire du mime cherche dans le croisement avec les autres arts de nouveaux continents théâtraux.

Un mot sur le projet: Mme Arzens professeur de lettres modernes est l'encadrante de ce projet qui permet une liaison intéressante entre le collège et le lycée autour du thème de la tragédie et de l'oeuvre d'Hamlet. Le but est de montrer les différents niveaux de lecture que l'on peut faire autour d'une oeuvre, mais surtout son pouvoir à la fois onirique et philosophique. Les objets d'étude concernés sont: le travail de l'oral, la formulation argumentative d'une réflexion sur l'être et sur nos choix en tant qu'individus dans notre société, ce travail est à la croisée de l'étude de l'ARGUMENTATION, DU PERSONNAGE et du THEATRE.

Elèves sur scène: Les élèves de 4F, les 2A.
Textes du spectacle: Réécriture d'Hamlet par les élèves et traduction de Shakespeare.
Scénographie, Costumes, Chorégraphies et mimes: Cie Mangano Massip.
Travail culturel, pédagogique et critique sur l'oeuvre: Emmanuelle Arzens.

Email address *
Réservez vos places pour le SPECTACLE " Le château vide "
Le Château vide est un projet inspiré au rapport Ophélie/Hamlet.

Ici, nous voulons jouer avec l'ambiguïté du comportement quasi schizophrène d’Hamlet.
Les personnages de la cour, le roi, la reine, tous sont les fantômes de son esprit dérangé.
C’est lui qui met tout en scène, comme un maître de marionnettes, pour arriver à l’homicide-suicide.

Ophélie est témoin de cette folie suicidaire : mère, sœur, amante. Elle ne peut pas intervenir sans devenir elle même une marionnette dans les mains de Hamlet.

La scénographie, faite de grandes toiles blanches qui tombent du plafond, semble matérialiser l’espace mentale labyrinthique des protagonistes et un jeu d’ombre et de lumière à projeter leurs fantasmes.

Le travail sur le double permet de donner vie aux différentes facettes de Hamlet et de rendre visible la démultiplication lyrique des sentiments.

Les élèves vont être tour à tour les personnages de la tragédie, les doubles d’Hamlet et d’Ophélie ainsi que la représentation métaphorique de leurs passions.

C’est un travail qui met en valeur l’essence poétique et métaphorique des possibilités expressives du mime, ainsi que la recherche d’un jeu burlesque et masqué dans l’interprétation des personnages de la cour.

INFORMATION SECURITE
Important, merci de venir munis de votre badge Lycée Français de Singapour ou d'une pièce d'identité
Pour le mercredi 23 Mai à 20H (communauté du LFS )
Merci d'indiquer votre Nom
Your answer
Nombre de participants au spectacle du 23 Mai *
Pour le jeudi 24 mai 11h (inscriptions réservées aux enseignants et classes uniquement)
Merci d'inscrire votre NOM, la CLASSE que vous accompagnez :
Your answer
Merci d'indiquer le nombre d'élèves participants :: *
Your answer
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This form was created inside of Lycée Français de Singapour. Report Abuse - Terms of Service - Additional Terms