Répertoire de personnes et lieux-ressources en santé des femmes*

Femmes et Santé a proposé pendant des années des ateliers d'auto-santé à destination des femmes (plutôt cis) : renforcer son immunité, échanger sur les difficultés face au sommeil, proposer des ateliers d'auto-examen gynécologique, échanger entre femmes de différents âges, aborder la contraception non-hormonale, déconstruire les stéréotypes sur notre corps et notre santé, questionner le rapport avec les professionnel-le-s de la santé, etc.

Petit à petit, Femmes et Santé a proposé de moins en moins d'ateliers. D'autres associations-partenaires ont commencé à en proposer. Nous avons aussi réalisé des sensibilisations à la démarche d'auto-santé pour que des femmes* et/ou des collectifs et associations s'approprient cette démarche et puissent la proposer à d'autres femmes* ou dans d'autres espaces.

Aujourd'hui, nous continuons de recevoir des demandes. Dans la plupart des cas,  sans pouvoir toujours y répondre. Les femmes* nous renvoient qu'elles ont besoin d'identifier les lieux et/ou personnes-ressources qu'elles pourraient rencontrer dans leur région.

Nous avons décidé de réaliser un répertoire de ces personnes et/ou lieux-ressources en matière de santé des femmes*, en Wallonie et à Bruxelles. Ce répertoire sera mise en ligne sous la forme d'une cartographie sur notre site web.

*L’étiquette « femmes* » désigne toutes les personnes concernées par une, des ou toutes les questions soulevées dans ce questionnaire, quelle que soit leur identité de genre.


Sign in to Google to save your progress. Learn more
Ce que nous voulons rendre visibles:
- des espaces collectifs d'échanges et de réflexions sur la santé (ateliers, animations de groupe, etc.);
- des dynamiques horizontales de partage des savoirs, où chaque personne en tant qu'experte de son vécu, contribue aux savoirs du groupe;
- des initiatives dont le prix ne doit pas constituer un frein pour permettre l'accessibilité au plus grand nombre;
- des espaces qui soutiennent l'émancipation individuelle et collective, notamment au travers d'une analyse féministe de la société.
Ce que nous nous ne rendrons pas visibles:
- des dynamiques verticales de partage des savoirs, c'est-à-dire, des cours ou des conférences;
- des espaces de développement personnel, des démarches thérapeutiques ou commerciales.

Next
Clear form
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Privacy Policy