Traduction, traduction automatique et utilisation du basque
Comme il est d'usage dans les sociétés bilingues et multilingues, dans les régions où l'on parle basque, de nombreuses personnes font des traductions, soit dans leur environnement professionnel, soit dans leur environnement personnel, écrites ou orales, de manière improvisée ou planifiée. De même, le nombre de traducteurs automatiques disponibles a augmenté ces dernières années, et ces outils sont en train de changer la façon dont on traduit.

Compte tenu de ce contexte, l'objectif de ce questionnaire est de recueillir une série de données sur les habitudes de traduction : qui traduit, quoi et comment. Cette étude est menée par le groupe de recherche Ixa (http://ixa.eus) du centre HiTZ (http://hitz.eus), de l'Université du Pays Basque.

Le questionnaire se compose de trois sections : (1) questions sur la traduction en général ; (2) questions sur l'utilisation de la traduction automatique ; et (3) questions sur l'impact de la traduction automatique sur l'utilisation du basque.

Toutes les données recueillies par le biais de ce questionnaire seront traitées de manière anonyme et utilisées exclusivement à des fins de recherche. Voir plus d'informations et politique de confidentialité à l'adresse https://labur.eus/GNLqU. En répondant au questionnaire, vous reconnaissez que vous comprenez ces conditions et que vous y participez volontairement.
Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Privacy Policy