Europe : retour des douaniers, recul des libertés ?
Mardi 29 novembre, 19h00 – 20h30

Les réactions face aux migrants tunisiens et libyens arrivés en Italie après le "Printemps arabe " du premier semestre 2011 sont symptomatiques d'une profonde méfiance européenne à l'égard des migrations et des migrants mais surtout de l'incapacité actuelle des Etats membres de l'Union à penser ensemble la question de l'immigration en Europe. Le rétablissement des contrôles aux frontières danoises, l'épisode franco-bruxellois à l'égard des Rroms et la remise en cause de l'espace Schengen ne contribuent qu'au renforcement des partis d’extrême droite européens et non à l'émergence d'une solution durable en Europe, respectueuse des migrants. Car il ne suffit pas de nier une réalité millénaire, telle l'immigration, ou d'entraver le droit de libre circulation des citoyens pour faire disparaître les sujets problématiques. L'Europe n'a jamais manqué d'ambition, mais de volonté politique. Face aux défis qui lui sont lancés aujourd'hui, l'Europe peut-elle enfin répondre d'une seule voix et imaginer une nouvelle approche des politiques migratoires en Europe ?

Avec la participation de Sonia GSIR, Chercheuse au Centre d’études de l’ethnicité et des migrations de l’Université de Liège, Pierre HENRY, Directeur général de France terre d’asile, Renate WEBER, député européen ALDE, membre de la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures.


Le débat sera animé par Thomas HOUDAILLE, secrétaire général d’EuropaNova.

Nom *
Votre réponse
Prénom *
Votre réponse
E-mail *
Votre réponse
Organisation
Votre réponse
Souhaitez-vous recevoir par mail des invitations à nos évènements? *
Pour vous rendre à la Maison de l'Europe
35-37, rue des Francs-Bourgeois,
75004, Paris

Métro Saint Paul (ligne 1) ou Rambuteau (ligne 11)

Envoyer
N'envoyez jamais de mots de passe via Google Forms.
Ce contenu n'est ni rédigé, ni cautionné par Google. Signaler un cas d'utilisation abusive - Conditions d'utilisation