Rééducation des lésions des tendons fléchisseurs en zone II doigts longs : Tendances actuelles
Merci de répondre à cette enquête dans le cadre du GEMMSOR permettant de faire le point sur nos pratiques en rééducation des lésions des tendons des fléchisseurs. Ceci ne vous prendra que quelques minutes. Elle servira de base pour une communication conjointe chirurgien/rééducateur de la main lors du congrès de décembre 2017. En parallèle une enquête est aussi réalisée sur la pratique des chirurgiens de la main du GEM.
Vous êtes :
Quel est votre lieu d'exercice ?
Etes-vous membre d'une société de rééducation de la main ?
Avez-vous une formation complémentaire ?
Votre pratique de la rééducation de la main ?
Nombre de patients suivis pour rééducation des fléchisseurs par année ?
Informations chirurgicales à disposition lors de votre prise en charge ?
Type de suture la plus courante dans votre pratique :
Quel est le type d'orthèse privilégié dans votre pratique ?
Quel est le nombre de doigts immobilisés dans l'attelle ?
Quelle est la position d'immobilisation du poignet ?
Quel protocole de rééducation privilégiez-vous ?
Quand débutez-vous la mobilisation ?
Lors de sutures associées de nerf/artère collatéral, vous débutez la rééducation :
A quelle fréquence voyez-vous vos patients ?
Your answer
Donnez-vous à vos patients un programme d'auto-rééducation ?
Avez-vous une connaissance précise de la notion de "Work of flexion" ? (réponse facultative servant à mieux cibler notre communication)
Selon vous le "Lag time" = période de fragilisation tendineuse les 15 premiers jours (réponse facultative servant à mieux cibler notre communication)
Vos remarques éventuelles sur ce questionnaire ou sur votre prise en charge des lésions des tendons fléchisseurs :
Your answer
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Additional Terms