SPRING SCHOOL / 12 > 16 juin 2017
Toutes la semaine, des conférences publiques sont ouvertes au public ! Inscrivez-vous !
Arts in the Alps
« Gestures of here and there : la fabrique sensible des lieux » est la première édition de l’école de printemps doctorale bisannuelle Arts in the Alps – projet initié et porté par la SFR Création.

L’enjeu de Arts in the Alps qui aura lieu du 12 au 16 juin 2017 est de mettre en place des dispositifs de recherche interdisciplinaire qui conjuguent démarches théorique et pratique et qui, dans le même temps, travaillent à l’interface des Sciences Humaines et Sociales et des Arts.
La spécificité de Arts in the Alps tient par ailleurs à ce que la formation des participants – vingt-cinq doctorants et post-doctorants de l’international et des institutions grenobloises, sélectionnés sur dossier – repose sur une approche pédagogique double : par transmission de savoirs et savoir-faire aux participants (séminaires) et par implication des participants dans l’élaboration de nouveaux outils de pratique de recherche (ateliers d’expérimentation).

Le soir des conférences seront données toute la semaine. Elles seront publiques (et bilingues français/anglais).

PROGRAMME DES CONFÉRENCES PUBLIQUES :
> Réservation conseillée ci-dessous <

LUNDI 12 JUIN DE 18H30 À 20H30
CONFÉRENCE DES ARCHITECTES NA + SILO
RETOURS SUR LA PERMANENCE ARCHITECTURALE 2017 AU MAGASIN DES HORIZONS
// MAGASIN DES HORIZONS

Afin de travailler l’amélioration thermique, la mise aux normes et l’évolution des espaces fonctionnels du centre d’art, une étude préalable est confiée aux architecte de NA et SILO, agences grenobloises, associés à Sébastien Enault afin d’établir un diagnostic et des scénarios de transformation du lieu. L'équipe, engagée dans des démarches participatives comme processus d’accompagnement de projet, a proposé des permanences architecturales, afin de récolter les idées, avis, vécus relatif au Magasin.Cette étude est une première étape dans le projet d’évolution du centre d’art.

- - - - - - - - - - - - - - -

MARDI 13 JUIN DE 18H30 À 20H30
CONFÉRENCE DE REBECCA SCHNEIDER
DES GESTES QUI PROLONGENT UNE MAIN : TIENS LA , TIENS LA, TIENS LA !
// MAGASIN DES HORIZONS

Rebecca Schneider, professeur de Performance Studies de Université Brown, Etats-Unis

Cette conférence s'intéresse à plusieurs types de gestes qui traversent le temps et l'espace pour prolonger une main, de la représentation des mains datant du Paleolithique jusqu'aux récentes actions protestataires "Hands up" du courant "US Black Lives Matter". Qu'est-ce qui est engagé dans l'action de prolonger par le geste ? Quelle est la durée d’un salut de la main ? Quelle type de proximité peut dans le même temps renvoyer à une distance gestuelle élargie ? Si l’on se pose la question des intervalles, qu’advient-il de la conception linéaire du temps ? Par ailleurs, qu'en est-il des gestes qui sont prolongés entre humains et non-humains au sein de ce qui pourrait être pensé comme un vaste système d'appels-réponses qui traversent le temps ?

- - - - - - - - - - - - - - -

MERCREDI 14 JUIN DE 18H30 À 20H30
CONFÉRENCE D'ANTHONY PECQUEUX
HABITER, PARTICIPER ?
// MAGASIN DES HORIZONS

Anthony Pecqueux, chargé de recherche CNRS, sociologue du laboratoire AAU, équipe CRESSON, ENSAG (Ecole nationale supérieure d'architecture de Grenoble)

Cette conférence entend reproblématiser les liens tenus pour évidents entre habiter et participer: ce serait parce qu’on habite (ou non) tel périmètre qu’on devrait (ou non) participer aux enquêtes concernant ce périmètre. Il s’agira donc de densifier ces liens, à partir d’une ethnographie menée auprès des grands précaires de la région grenobloise, et particulièrement des «habitants de la rue», c’est-à-dire précisément ceux dont on a peine à considérer qu’ils habitent le périmètre.

- - - - - - - - - - - - - - -

JEUDI 15 JUIN DE 18H30 À 20H30
CONFÉRENCE D'ANNE VOLVEY ET ANNE-LAURE AMILHAT SZARY
REPLACER LES GLISSEMENTS DE TERRAIN ENTRE ART ET GÉOGRAPHIE DANS L'ESTHÉTIQUE DU SAVOIR
// ESAD - ECOLE SUPÉRIEURE D'ART ET DE DESIGN

Anne Volvey, professeure à l'Université d'Artois
Anne-Laure Amilhat Szary, professeure à l'Université Grenoble Alpes, membre de l’Institut Universitaire de France.

Je développe depuis quelques années une perspective géographique sur les arts - conçue en termes de tournant spatial et d’orientation épistémé dans et sur les arts - , et ses conséquences épistémologiques en géographie. Cette étude à la croisée des arts et de la géographie est plus spécifiquement centrée sur la question des pratiques méthodologiques (dans le domaine des arts et de la géographie) - ce qui renvoie ici à la notion de glissements de terrain-, et au niveau épistémologique, aux régimes esthétiques du savoir spatial - à savoir, les processus esthétiques qui déterminent la formation d’un savoir spatial. Cette conférence traite des éléments empiriques et théoriques qui aident à nourrir la compréhension de la construction d’un savoir spatial d’un point de vue esthétique. Au-delà d’une approche des pratiques méthodologiques entendues comme “manières de faire avec l’espace”, cette réflexion cible les rôles clés joués par le corps et les émotions au sein des processus engagés dans la formation de savoirs spatiaux.

Pour quelle(s) conférence(s) publique(s) souhaitez-vous vous inscrire ?
Required
Merci de renseigner vos noms et coordonnées
Nom :
Your answer
Prénom :
Your answer
Email
Your answer
Téléphone
Your answer
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Additional Terms