Le travail invisible, ça compte!
Le travail invisible est difficile à quantifier autant en temps qu’en argent. Cependant, nous savons qu’il est coûteux pour les personnes qui le font et qu’il est essentiel pour toutes les personnes qui en bénéficient.

Ensemble, tentons d’en évaluer la mesure pour la 20e Journée du travail invisible, le 7 avril 2020 !

Notez que le travail invisible tel qu’il est entendu dans ce sondage ne concerne pas uniquement les proches-aidant(e)s. Il s’agit de tout le travail quotidien que vous effectuez gratuitement pour votre famille et votre entourage. De plus, même si vous effectuez ces tâches par amour, il est important que ce travail soit reconnu, c’est pourquoi il est pertinent de le quantifier.

Ce sondage a été créé par l'Afeas, en vue de faire reconnaître la valeur du travail invisible, notamment avec le décret d'une journée officielle nationale du travail invisible le premier mardi d'avril. Pour plus d'informations, visitez le http://www.afeas.qc.ca/ ou écrivez à mobilisation@afeas.qc.ca

*Merci de ne remplir ce sondage qu'une seule fois par personne (si vous avez déjà rempli la version papier de ce sondage, il sera comptabilisé, pas besoin d'y répondre à nouveau).
Votre région *
1. Je suis *
2. Âge
3a. Je suis membre Afeas *
3b. Si vous êtes membre Afeas, identifiez votre Afeas locale:
Your answer
4. Je suis membre d'une autre organisation/association (précisez laquelle, sinon, laissez vide)
Your answer
5. J'ai des enfants à charge
6. J'ai des parents à charge
7. Je prends soins d’une personne autre que mes parents ou mes enfants
8. J'ai dû me retirer du travail pour assumer mes tâches familiales *
9a. Je suis proche-aidant.e (je m’occupe d’une personne en perte d’autonomie ou avec des besoins particuliers)
9b. Si oui, j’habite avec la personne aidée *
10. Indiquez les frais que vous assumez pour votre travail invisible.
11. Si vous êtes en mesure de chiffrer approximativement vos coûts annuels pour exercer votre travail invisible, indiquez-le (n’oubliez pas d’inclure le montant que représente votre perte de salaire, s’il y a lieu) : *
12. Évaluez le nombre d'heures par semaine de travail non rémunéré que vous accomplissez pour chaque catégorie de tâches :
Pour vos proches (famille et ami.e.s)
Gardiennage et soins infirmiers (Rester auprès parents ou d’enfants malades, des petits-enfants, faire les repas, nourrir les petits enfants et les personnes en perte d’autonomie, aide aux devoirs, donner les bains, administrer les médicaments, etc.) *
Accompagnement (Transport pour rendez-vous, épicerie, magasinage, activités sociales et parascolaires, etc.) *
Entretien (Lavage, ménage, changer le lit souillé, tondre la pelouse, déneiger, mettre les poubelles à la rue, etc.) *
Achats et repas (Faire les achats, préparer les repas) *
À mon avis, j'occupe un poste de proche-aidant.e *
Selon ma perception, la quantité de charge mentale liée à la gestion du mon travail non rémunéré, dit invisible, est répartie équitablement dans mon couple ou avec d'autres ami(e)s ou membres de ma famille
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Privacy Policy