Théâtre : "Un garçon d'Italie" d'après Philippe Besson mis en scène par Mathieu Touzé avec le Collectif Rêve Concret.
THÉÂTRE EN AVIGNON 2018

Pour des raisons de cohérence de programmation en amont du Festival d'Avignon et en plein accord avec le #CollectifRêveConcret dirigé par le metteur en scène et comédien #MathieuTouzé, le Théâtre de Bligny a décidé de reporter les représentations de "UN GARÇON D'ITALIE" initialement prévues les samedi 19 mai à 20h30 et dimanche 20 mai à 16h00 à une date ultérieure au cours de la saison artistique 2018-2019.

Les représentations de "UN GARÇON D'ITALIE" auront lieu au Théâtre Transversal / Avignon (10 Rue Amphoux) du vendredi 6 juillet au dimanche 29 juillet 2018 à 10h30 (relâche les mercredis 11, 18 et 25 juillet)

Réservation : 04 90 86 17 12

_______________________________________________

" Tous les éléments sont là : un cadavre, des proches qui cherchent des réponses, un inspecteur désabusé…

Mais non, Philippe Besson déjoue notre horizon d’attente. La mort de Lucas n’est pas une énigme à résoudre…

L’énigme c’est Lucas lui-même.

Et Lucas parle, parle, mais ne nous dévoilera la clef de ce qui n’est même pas un mystère qu’à la fin de l’histoire.

Le mystère, ce n’est pas sa mort, c’est sa vie..."

________________________________________________

Les artistes et la direction du Théâtre de Bligny suivent avec intérêt la progression de la production de ce spectacle du #CollectifRêveConcret d'après un roman de Philippe Besson sur une mise en scène de Mathieu Touzé, avec Manika Auxire, Yuming Hey et Mathieu Touzé.

Le public trouvera grand plaisir à assister aux représentations post-Avignon qui se tiendront au Théâtre de Bligny dans le courant de la saison prochaine.

________________________________________________

Extrait du dossier de presse :

(...)

"Le silence semble alors le meilleur refuge à plusieurs reprises. Face au tabou, au non-dit illustré par la prostration des parents, n’est-il pas vain de formuler ? Face à un amour complexe, que l’on sait d’avance incompris, ne vaut-il pas mieux se
taire ?"

Parfois il s’agit donc de louvoyer :

« Mes parents, eux, ne m’oublient pas. Mais ils n’entendent pas mon murmure. Mes chuchotements ne parviennent pas
jusqu’à leurs oreilles. Ils n’entendaient déjà pas mes cris, il y des années de cela. »

(...)

Parfois d’éviter tout mot inutile puisque la compréhension se situe ailleurs : « Un jour, il m’a montré des photos d’Anna, sans le moindre mot. [...]Au bout de quelques minutes il les a reprises, les a replacées consciencieusement dans son sac. Je n’ai pas posé de questions. »

(...)

________________________________________________

Email address *
Un message pour l'équipe du théâtre
Utilisez ce cadre de saisie pour tout message adressé à l'équipe du Théâtre, mais également pour réserver une place de parking pour personne à mobilité réduite, ou tout autre demande d'assistance
Your answer
Mathieu Touzé, metteur en scène et comédien, directeur artistique du Collectif Rêve Concret
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This form was created inside of delacite.com (Compagnie Théâtrale de la Cité). Report Abuse - Terms of Service - Additional Terms