Votre avis nous intéresse #3
Questionnaire Désert médical

Nous sommes face à un désert médical: La situation actuelle était prévisible. Les premiers départs en retraite de nos médecins datent de 2016. Des actions auraient pu, auraient dû être engagées.

Le maire décide de dépenser 150.000 € dans la transformation d’un local en cabinet médical. Cette dépense ne garantit pas l’installation de nouveaux généralistes.

Nous proposons le versement d’une aide à l’installation pour les médecins qui souhaiteraient exercer dans notre ville. L’argent public ne serait ainsi engagé que si un nouveau praticien s’installe. En revanche, nous ne constatons pas de pénurie de locaux d’accueil.

Nous pensons également que la commune devrait faciliter les consultations éloignées des personnes fragiles en leur proposant une solution pour leurs déplacements médicaux dans d’autres communes.

A moyen terme, nous devrions engager une réflexion avec les autres communes du Plateau Briard et les partenaires nationaux sur la construction d'une maison médicale constituée d'une véritable équipe pluridisciplinaire et avec des horaires élargis.

La situation aurait pu être anticipée dès 2016
La solution d'urgence est le paiement d’une prime d’installation
La solution d'urgence est la création d’un nouveau local médical
La mairie devrait faciliter les déplacements des personnes fragiles leur permettant de consulter sur d’autres communes
A moyen terme une vraie maison médicale serait nécessaire sur le Plateau Briard
Mail pour être informé de la suite (facultatif)
Your answer
Commentaires libres
Your answer
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service