Formulaire d'inscription
La Société historique francophone de l'Alberta (la SHFA) est fière d'inviter toute personne d'expression française qui veut apprendre sur l'histoire de la francophonie albertaine à la Foire sur le patrimoine franco-albertain.

Programme de la journée
Date: Le samedi 23 novembre 2018
Lieu: Salle paroissiale, Église St. Thomas d'Aquin (8410 89 St NW, Edmonton, AB)

*** STATIONNEMENT: Ce serait préférable si vous pouviez trouver du stationnement sur la rue près de l'église pour laisser la place aux paroissiens pendant la messe de 16h30. ***

9h30 Mot de bienvenue - Claudette Roy, présidente de la Société historique francophone de l’Alberta

9h45 Participation des Franco-Albertains à la première guerre mondiale - Rebecca Lazarenko

Quand les Canadiens pensent à l’apport des Canadiens français pendant la Première Guerre mondiale, ils se souvenant du slogan défavorable attaquant le Québec, « Les Canadiens français n’ont pas fait leur devoir ». Cependant, fait moins connu, la communauté francophone de l’Alberta a fourni un grand nombre de soldats volontaires et la perspective représentée dans les journaux francophones dévoile une forte croyance dans un « devoir moral » de soutenir l’effort de guerre canadienne. Venez donc en grand nombre pour en apprendre plus sur le patrimoine méconnu de notre communauté au sein de la Première Guerre mondiale.

11h00 L’oeuvre de l’Abbé Hippolyte Beillevaire - Juliette Champagne

D’une incomparable richesse, la correspondance de l’abbé Hippolyte Beillevaire est conservée dans les fonds Oblats aux Archives provinciales de l’Alberta. Arrivé de France en 1880, posté à la Rivière Bataille où il deviendra curé de la paroisse de St-Thomas à Duhamel, lettre après lettre, il raconte la situation et l’évolution des peuplades dans la grande région du centre de la province de l’Alberta, les autochtones, les Métis, les immigrants, de St-Albert au lac Ste-Anne, au Fort Edmonton, à la rivière Bataille, Maskwacis, Camrose, Castor et bien ailleurs encore. Ses descriptions détaillées de ses voyages à pied, accompagnant une caravane de charrettes de St-Boniface à St-Albert, ses déplacements à cheval en hiver, plus tard, en train, ou ses combats de feux de prairie, les troubles de 1885, la famine et la grande pauvreté des autochtones et des immigrants entre 1880 à 1937, donnent un aperçu extraordinaire de cette période de l’Ouest canadien en pleine transformation

12h00 - LUNCH

13h00 www.Sevihcra.org - Sophie Arès-Pilon et Jacqueline Arès

Sophie, et Patrick Arès-Pilon et leur mère Jacqueline ont pris l’initiative de collectionner les documents historiques familiaux et d’en faire une archive virtuelle et physique. Présentement, ils collaborent avec la Coalition des femmes de l'Alberta, l'historienne lauréante d'Edmonton, Marlene Wyman et professeur Sathya Rao de l'université de l'Alberta, pour en faire la promotion non seulement de l'importance des archives familiales, mais de l'histoire extraordinaire de leurs ancêtres, notamment de la matriarche Anna Arès (Courteau). Sophie et Jacqueline nous présenteront l’évolution de ce projet d’amour.

14h00 Projet de commémoration du Cimetière St. Joseph de Bonnyville - France Levasseur Ouimet et Mireille Lavoie-Beaupré

Les cimetières catholiques sont des lieux importants qui témoignent de la présence francophone en Alberta. Pourquoi pas en faire des sites pour raconter l’histoire des pionniers et les personnes d’intérêt franco-albertains? C’est ce qui a inspiré Mireille Lavoie-Beaupré pour en faire un projet de tourisme patrimonial avec le soutien de France Levasseur-Ouimet. Mireille et France vont nous raconter plus sur le projet et sur les petits bijoux découverts au courant du projet.

15h00 Assemblée générale annuelle (élections et changements aux statuts et règlements)

16h30 Réception avec léger gouter
Next
Never submit passwords through Google Forms.
This form was created inside of La Société historique francophone de l’Alberta. Report Abuse