Thèse
La ménopause est un moment important dans la vie d’une femme, elle survient en moyenne à l’âge de 51 ans et représente environ 1/3 de sa vie.
Cette période de la vie amène à de nouvelles pathologies et de nouveaux symptômes. Le suivi gynécologique post ménopausique est donc important à poursuivre.

Le médecin généraliste a une place centrale dans le suivi gynécologique des patientes, notamment dans la prévention et le dépistage.

Les pathologies vulvo vaginales touchent près de la moitié des femmes ménopausées. Elles s’installent progressivement et deviennent de plus en plus handicapantes dans la vie de ces patientes, avec un impact notamment sur leur vie sexuelle, sociale et sur leur estime d’elles mêmes. Ces pathologies sont pourtant peu dépistées, peu traitées, et encore taboues, avec des difficultés de la part des patientes à en parler spontanément au corps médical.

Ce questionnaire porte sur la prise en charge des symptômes vulvo vaginaux en médecine générale, il ne vous prendra que quelques minutes, un résumé sur le thème proposé vous attend à la fin.

Next
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Privacy Policy