Posez vos questions à Nicolas Treich qui vous répondra lors de la conférence « Véganomics : l’économie du véganisme et de la condition animale » du 07/12/2019
En se fondant sur l’économie comportementale, Nicolas Treich a développé une série d’études théoriques et empiriques sur le comportement des consommateurs (omnivores, flexitariens, végétariens). Une étude sur le « paradoxe de la viande » explore l’hypothèse d’une dissonance cognitive des consommateurs conduisant à minorer la souffrance des animaux d’élevage. Une étude expérimentale évalue l’influence comparée de messages welfaristes ou abolitionnistes sur les attitudes pro-animaux et la végétalisation de l’alimentation. Une autre étude explore les liens entre antispécisme et véganisme. Enfin, l’étude sur la campagne « lundi vert » (journée sans viande ni poisson) informe sur le segment de la population qui a participé à cette campagne nationale lancée début 2019.

** si vous cochez la case "je souhaite recevoir recevoir la newsletter de l'AVF", seul votre email sera utilisé pour envoyer la lettre info AVF à hauteur de deux envois dans le mois.
Votre prénom (ou pseudo) : *
Your answer
Votre email : *
Your answer
Votre question :
Your answer
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service