Je signe le Manifeste

Email address *
Lyon, capitale de la Résistance, ne sera pas la vitrine de l’extrême-droite
Au moment où s’ouvre à Lyon une école de l’extrême-droite, nous souhaitons associer tous les Lyonnais à notre réprobation, notre refus de voir Lyon salie par la venue de ce laboratoire de la haine.La ville de Lyon est en proie depuis de nombreuses années aux menées et aux violences de l’extrême-droite.

Après avoir tenté de salir l'honneur de l’Université Jean Moulin, les tenants du racisme, de l’antisémitisme et du négationnisme développent une nouvelle stratégie. Des groupes identitaires tentent d’imposer un climat de tensions permanentes par des actions violentes dans le Vieux Lyon et pratiquent un prosélytisme xénophobe dangereux dans leurs réunions, manifestations, ou dans les stades de foot.

Le Front National, dont le changement de nom ne suffit pas à laver quarante années d’affronts, d’outrages et d’injures aux valeurs de la France, a décidé de faire de Lyon une place forte de sa stratégie électorale.

C’est à Lyon que Marine Le Pen a annoncé le nouveau nom de son parti. Aujourd’hui, c’est à Lyon que sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen, décide d’ouvrir une école destinée à former les cadres de l’extrême-droite en vue d’organiser les rapprochements idéologiques entre les droites identitaires, souverainistes, conservatrices et libérales.Nous, républicains, laïques et humanistes, refusons de voir notre ville, Lyon, tourner le dos à son histoire et à ses valeurs. Nous refusons d’assister sans rien faire à la prolifération de l’extrémisme par des officines affiliées à une tradition politique, qui prit les armes contre la France.

Nous appelons tous les défenseurs de l’universalisme à mener à Lyon la bataille intellectuelle, morale et militante afin de faire savoir à l’extrême-droite qu’elle ne trouvera pas dans notre ville la tribune identitaire qu’elle espère.Nous appelons tous les citoyens à signer ce manifeste et à faire signer largement autour d’eux.

Nous appelons tous les élus locaux et parlementaires de la ville et de la Métropole de Lyon à se joindre à nous pour signifier à l’extrême-droite qu’elle n’est pas la bienvenue dans la capitale de la Résistance, celle de René Leynaud, de Gilbert Dru, du colonel Chambonnet, de Jean Moulin, de Daniel Cordier, de Bertie Albrecht, de Lucie et Raymond Aubrac et de tous les soutiers de l’insoumission à la haine et à la xénophobie.

Nous appelons de nos voeux à une mobilisation citoyenne, républicaine et universaliste, dont ce manifeste a l’ambition d’être le déclencheur.

Nous appelons de nos voeux à une mobilisation citoyenne, républicaine et universaliste, dont ce manifeste a l’ambition d’être le déclencheur.
Nom *
Your answer
Prénom *
Your answer
email *
Your answer
*
Your answer
A copy of your responses will be emailed to the address you provided.
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
reCAPTCHA
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service