Signez contre les violences à l'égard des femmes en Tunisie
En Tunisie, quand on est victime de violences sexuelles, on se retrouve trop souvent confrontée à la réprobation, à la honte et aux accusations. Au lieu d’être protégée et soutenue, on devient une victime de la loi. On n’a personne vers qui se tourner pour obtenir de l’aide. Une adolescente contrainte à épouser son violeur, une femme dans l’incapacité de signaler un viol parce que son agresseur est son mari.

Les victimes sont privées de justice et de soins médicaux dignes de ce nom, alors qu'elles y ont droit. On leur répète de « faire avec », mais n’est-il pas temps pour les autorités tunisiennes d'assumer leurs responsabilités ?

Nom
Your answer
Prénom
Your answer
Email
Your answer
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service - Additional Terms