Request edit access
Questionnaire
Cher confrère, cher collègue ;
Nous cherchons à travers ce travail de connaitre l’attitude des jeunes psychiatres envers la prise en charge de la personne âgée.
Vous êtes cordialement invités à répondre à ce questionnaire anonyme.
Merci pour votre collaboration
Age *
Your answer
Etat civil *
Nombre d'enfants *
Your answer
Grade *
Your answer
Nationalité *
Affiliation religieuse *
Milieu de vie *
Nombre d'années d'exercice en tant que psychiatre *
Your answer
Expérience clinique en psycho-gériatrie *
Formation (DU, Séminaire ou autres) ou connaissances suffisantes en psycho-gériatrie *
Intérêt à travailler en psycho-gériatrie *
Nombre moyen de sujets âgés pris en charge dans votre consultation/ mois *
Your answer
une personne âgée *
Tout à fait d'accord
Plutôt D'accord
Plutôt en désaccord
Tout à fait en désaccord
Est souvent limitée par les troubles cognitifs
A souvent des problèmes de la mémoire
A souvent des troubles de la perception
A souvent des limitations physiques
Est souvent dépendante de son entourage
Tend à être isolée socialement
Est fragile et vulnérable
A souvent des problèmes de communication
A souvent un comportement hostile ou agressif
La prise en charge d’une personne âgée est différente de celle d’un sujet jeune.
La prise en charge d’une personne âgée nécessite des compétences médicales spécifiques.
Le sujet âgé nécessite souvent une durée de consultation plus longue.
Le diagnostic est plus difficile à porter chez le sujet âgé en comparaison avec le sujet jeune.
Le recours est plus facile à la famille qu’au patient âgé pour annoncer un diagnostic ou faire l’éducation thérapeutique.
Le sujet âgé coopère à son traitement et suit les conseils du psychiatre traitant.
Le sujet âgé fait confiance au psychiatre
Le sujet âgé nécessite souvent une polythérapie.
Le sujet âgé nécessite souvent de fortes doses de psychotropes.
Le sujet âgé présente plus de résistance au traitement.
Le sujet âgé a un risque plus important de complications et d’effets indésirables.
Le sujet âgé peut bénéficier d’un large éventail de choix thérapeutiques.
L’âge avancé du patient implique le choix de médicaments moins coûteux.
Un patient âgé représente un fardeau pour l’équipe soignante en milieu hospitalier.
La prise en charge de sujets âgés expose le psychiatre à des expériences émotionnelles pénibles (telles que la solitude, la détérioration ou la mort du patient).
Prendre en charge des personnes âgées est une expérience de soins « agréable ».
Prendre en charge des personnes âgées est expérience de soins « gratifiante ».
Prendre en charge des personnes âgées est expérience de soins « intéressante ».
Si vous aviez le choix, vous auriez voulu renoncer à la prise en charge d’une personne âgée.
La prise en charge des personnes âgées devrait être considérée comme une priorité du système de soins de santé.
La prise en charge des personnes âgées devrait être considérée comme une priorité dans les travaux de recherche
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This content is neither created nor endorsed by Google. Report Abuse - Terms of Service