Request edit access
Enquête sur l'herboristerie - Pour la reconnaissance officielle de la profession
Vous êtes de plus en plus nombreux à rechercher des solutions naturelles pour votre santé. Partout en Europe et dans le monde, ce secteur est en plein boom. Depuis 1978, l'OMS recommande régulièrement aux Etats "de favoriser les remèdes d'origine naturelle". Et les Etats ont répondu partout à cette demande : la Belgique a reconnu le métier d'herboriste en 1997, le Canada en 2013 et la Suisse a reconnu constitutionnellement les médecines non conventionnelles en 2014...

Seule, la France au sein de l'Union Européenne ne dispose plus de diplôme d'herboriste. En effet, ce diplôme a été supprimé en 1941, alors qu'il y avait 4500 herboristes en activité. Aujourd'hui, il en reste à peine une quarantaine...
L'enseignement de ce métier a été préservé grâce à l'action de plusieurs écoles connues du monde entier et plébiscitées par le public.

Les herboristeries se sont regroupées au sein d'un syndicat professionnel, "Synaplante", dont le but est d'encadrer cette profession et de la faire à nouveau reconnaître officiellement.
Pour ce faire, nous avons besoin de vos avis. C'est pourquoi nous vous serions reconnaissants de répondre à cette enquête. Cela ne vous prendra que quelques minutes et nous vous en remercions.

Michel Pierre,
Le Président de Synaplante

1) Utilisez-vous des plantes dans votre vie courante ? Pour quel usage ? (plusieurs réponses possibles)
2) Aujourd'hui, où trouvez-vous les informations sur l'utilisation des plantes ? (plusieurs choix possibles)
3) Trouvez-vous cette information...
Oui, surement
Oui, peut-être
Non, pas assez
Non, pas du tout
Satisfaisante
Suffisante
Sûre
4) Vous êtes consommateur de plantes, avez-vous des difficultés pour les trouver ?
5) Pensez-vous qu'il est nécessaire d'avoir des boutiques d'herboristerie en France ?
6) Il y a actuellement 5 écoles en France qui se sont fédérées. Pensez-vous que leur diplôme doit être reconnu par l'Etat ?
Si vous désirez soutenir les herboristerie et leur syndicat, merci de laisser votre adresse mail
Adresse mail
Your answer
Submit
Never submit passwords through Google Forms.
This form was created inside of SNI Editions. Report Abuse - Terms of Service