Aideinfor      Feuilles de Calculs
logiciels, Présentation Bureautique   

Objectifs:

  • Classeur, Feuilles de Calculs (Ajout, Suppression, Renommer..)
  • Se familiariser avec le système de repérage des cellules( adressage absolu, adressage relatif..)
  • Saisir des Formules
  • Formater des cellules (texte, nombre, date, monétaire..)
  • Nommer des Cellules ou plages de cellules
  • Créer des graphiques liés à une feuille de calcul
  • Mettre en Page (Marges, Entête, Pied de Page..)
  • Gérer une Base de Données (Formules spécifiques)

Définitions:

Le programme permettant la manipulation des feuilles de calculs est appelé un tableur. Les informations sont présentées dans un tableau de lignes (rangées horizontales) et de colonnes (verticales ). L’intersection d’une ligne et d’une colonne forme une cellule.

A l’ouverture du programme, un document vide est ouvert, il représente un classeur de plusieurs feuilles de calculs. Chaque feuille doit être nommée. On peut ajouter des feuilles, supprimer des feuilles ou renommer des feuilles généralement en bas du tableau en cliquant droit directement sur un des onglets.

Pour que le contenu d’une cellule soit le résultat d’un calcul, il faut indiquer la formule du calcul à effectuer dans cette cellule. Une formule commence en général par le signe égal. La formule est affichée dans la barre de formules.

Une cellule peut contenir différents types de données, suivant la saisie le programme va définir automatiquement un format pour chaque cellule, on peut forcer le tableur à utiliser un format spécifique pour chacune des cellules ou une plage de cellules (ligne, colonne, zone sélectionnée)

Un format nombre permet de fixer le nombre de chiffres après la virgule, un format date convertit l’affichage sous la forme souhaitée, un format monétaire permet d’afficher l’unité de la monnaie utilisée. Un format est une modification de l’affichage, les calculs se font avec le format système.

Le nommage d’une cellule ou d’une plage de cellules peut rendre de grands services dans l’élaboration des formules (indépendemment de l’endroit où se trouvent ces valeurs).

Chaque cellule est adressable par un répère de ligne et de colonne. Un adressage absolu sera $A$1, un adressage relatif A1 sera, cette différence est importante dans les formules qui sont réactualisées lorsque des modifications (insertions suppressions de lignes ou de colonnes ) sont pratiquées. L’adressage relatif représente un gain de temps pour l’utilisateur en cas d’évolution de la feuille de calculs.

Haut

Pour visualiser une zone de données, on peut avoir recours à un graphique lié à ces données, si les données évoluent, le graphique est automatiquement mis à jour. Des assistants permettent une grande variété de présentation des résultats (camemberts, histogrammes, courbes..)

Lorsque la feuille de calculs a atteint sa maturité, on peut soigner sa présentation à l’affichage et à l’impression en ajoutant des marges (gauche et droite), en utilisant des styles pour certaines parties (polices, tailles, attributs ( gras, italique, souligné, alignement..), en modifiant les zones colorées (caractères et fonds), en modifiant les bordures et encadrements de cellules), en ajoutant une entête et un pied de page personnalisés.

Un usage important des feuilles de calculs est la gestion de bases de données où chaque ligne représente un enregistrement et chaque colonne un champ d’information. Cette base doit être nommée et des formules spécifiques aux bases de données peuvent être utilisées.

Logiciels:

Plusieurs logiciels existent, les plus connus sont CALC (GRATUIT) faisant partie des suites Opensource, EXCEL (PAYANT) faisant partie de Microsoft Office

Haut