Des gnocchis aux courgettes, et pesto aux rapini et aux pistaches

Une autre recette d’anecdotesdecuisine.blogspot.com !

Recette pour deux personnes

Temps à prévoir : maximum une heure en tout

Source : magazine Signé M, Novembre 2012

Gnocchis :

À peu près 600 g de courge verte

½ tasse de parmesan râpé

1 œuf (la recette dit un jaune seulement, mais je mets tout)

2 tasses de farine, et un peu plus pour le pétrissage

Sel et poivre!

Pesto au rapini et pistaches :

4 tiges de rapini, bien fraîches

½ tasse de pistaches écalées, non salées

1 gousse d’ail

1/3 de tasse de parmesan râpé

½ tasse d’huile d’olive

Sauce piquante, au goût!

Sel!

Faire cuire la courge au microzondes environ 10 minutes. Laisser refroidir sur le comptoir, ou encore au congélateur si vous êtes comme des agrumes, pressés.

Mettre les courgettes dans un linge et bien tordre pour éliminer l’eau des zuchinis.

Dans un bol, mettre la chair de courge et l’écraser à la fourchette. Ajouter le parmesan, l’œuf et deux tasses de farine. Sel poivre. Bien mélanger avec vos petits doigts, ça va coller au début, soyez avertis.

Sur une table un peu enfarinée, formez la pâte en boule. Si ça colle trop, ajoutez un peu de farine à la fois. À la fin, ça doit faire une belle boule de pâte, pas collante. Pétrissez la boule de pâte un bon 2-3 minutes pour bien mélanger les saveurs.

Faire des boudins de 1 ½ cm d’épais (mettons ¾ de pouces), que vous tranchez ensuite en petits tronçons de 1 cm.

Faire chauffer une casserole d’eau salée pour faire cuire les gnocchis. Quand ils remontent tous à la surface, c’est prêt! Égoutter!

À travers tout ça, vous avez le temps de faire le pesto. Blanchir le rapini deux trois minutes dans une casserole d’eau salée bouillante. Refroidir à l’eau très froide, puis tordre pour éliminer le max d’eau.

Dans un robot, placez tous les ingrédients et pulsez moi tout ça, jusqu’à ce que la texture soit granuleuse (il ne faut pas réduire les pistaches en pâte).

Égoutter les pasta et mélanger délicatement la sauce, et servez garni de copeaux de parmesan, et une belle bouteille de vin rouge toscan!