AIDEINFOR

DIAGNOSTIC BON FONCTIONNEMENT PC

Présentation PC-Windows

Occupation Processeur  Occupation Mémoire Onglets gestionnaire des Tâches

Activer le Gestionnaire des Tâches:

Utiliser la combinaison de touches CTRL-ALT-SUPPR

et choisir le gestionnaire des tâches.

Pour une première approche, deux facteurs sont à considérer. Les applications demandées et les processus&services internes de Windows vont d’une part occuper le processeur et occuper de la place en mêmoire vive (dite rapide).

Haut

% Occupation Processeur:

Suivant les programmes en utilisation, le processeur a plus ou moins d’instructions à diriger vis à vis de la mêmoire et de transfert à superviser entre les différents périphériques d’entrées-sorties. Il est plus ou moins occupé, en général lorsqu’il est en attente de nouvelles instructions, son activité redescend en dessous de 15-20% et lorsqu’il ne fait pratiquement plus rien il descend en dessous de 5%. A l’inverse lorsqu’on lui demande beaucoup, il monte à 100% et fait attendre des activités, on dit qu’il “rame” et souvent on observe en même temps une forte activité au niveau du disque dur ou d’un autre périphérique d’entrée-sortie.

Si cela dure, c’est qu’il y a un problème de surcharge parce qu’on demande trop ou que le système est ralenti par une cause extérieure (dysfonctionnement réseau, connexion-reconnexion internet..).


Haut

%Occupation Mêmoire:

Le deuxième facteur à observer et le remplissage de la mêmoire physique (barrettes) par les activités en cours d’exécution par la machine.
Pour ses propres activités Windows a besoin d’espace mêmoire pour  abriter des informations qui vont lui être utiles après avoir terminé une autre tâche. Donc il faut veiller à ce que le taux d’occupation de la mêmoire physique totale ne dépasse pas 60-70% durablement, car en cas de crise Windows aurait recours à de la mêmoire virtuelle qui n’est rien d’autre qu’un fichier d’échange situé sur le disque dur donc forcèment ralenti par les opérations de lectures-écritures en compétition avec les autres tâches. C’est souvent une des causes principales de ralentissement.

L’optimisation passe par l’abandon de certaines ressources qui ne sont pas indispensables à l’instant T de manière à libérer le maximum de mêmoire rapide.

Rappelons qu’une machine PC repose sur un compromis de vitesse d’exécution du processeur d’instructions plus ou moins complète ( architecture 32 ou 64 bits) en fonction de la fréquence d’horloge et du cadencement des bus de données et d’adressage mêmoire dans l’organisation des transferts de données. Windows joue lui le rôle de chef d’orchestre des ressources matérielles.  

 

Haut

Les différents onglets du gestionnaire des tâches:

  • Applications: ce sont les programmes lancés par l’utilisateur
  • Processus: ce sont des morceaux des programmes-applications souvent spécialisés dans des tâches spécifiques. A ce niveau l’utilisateur peut arrêter ou lancer un processus.
  • Services:  ce sont des programmes propres à windows pour transcrire en tâches élémentaires le travail demandé faisant les liens avec les pilotes de périphériques adossés au BIOS de la machine. Le bouton Services permet la configuration des services, leur mode de démarrage..On peut interrompre un service et observer le comportement de la machine.
  • Performances: Donne une vision plus détaillée de la gestion de la mêmoire et un accès au moniteur de ressources pour observer encore plus finement les indicateurs de performances
  • Mise en réseau: Utile lorsque la machine fait partie d’un réseau d’ordinateurs.
  • Utilisateurs: Si plusieurs personnes utilisent des ressources partagées de la machine, on peut observer qui fait quoi.